André Comte-Sponville: À propos de la sagesse

Bouddha vert

Il ne s’agit pas de chercher ce qu’on ignore, mais d’habiter ce que l’on sait…La sagesse n’est pas une vérité de plus: c’est la jouissance de toutes.

A quoi bon accumuler savoir sur savoir, si c’est pour rester prisonnier de soi et de sa peur?

Tant que la sagesse est un idéal, elle n’est qu’une folie comme une autre.

Il y a bien des années, quand je me piquais encore un peu de littérature, je me souviens avoir écrit une nouvelle très courte, la plus courte que j’aie jamais écrite, et dont je crois qu’elle fut aussi la dernière. Elle tenait en une phrase, et devait s’appeler Le sage. La voici : « Tout à la fin de sa vie, le sage comprit que la sagesse non plus n’avait pas d’importance. » C’était encore de la littérature.

Que la sagesse n’ait pas d’importance, la plupart le comprennent bien avant, qui ne sont sages qu’à cette condition. La sagesse n’est qu’un rêve de philosophe, dont la philosophie doit aussi nous libérer. La sagesse n’existe pas : il n’y a que des sages, et ils sont tous différents, et aucun bien sûr ne croit à la sagesse…

L’Amour, la solitude d’André Comte-Sponville

 

Une chanson d’Harmonium – Comme un sage

Les paroles sont présentées dans la vidéo

 

 

L’équilibre travail-famille, c’est possible?

Chaque semaine, Zarah Issany partage un livre qui l’a touché. Ici, elle traite du livre Les 75 Lois de Fox : comment devenir le numéro 1

Comment faire pour concilier ta vie de famille et le travail et être bien.

Zarah Issany est coach et spécialiste en quête de sens et transitions de carrière Site web : http://www.zarahissany.com/

Tu verras un jour…

image-sortir-du-cadre

Tu verras, un jour, peut-être plus proche que tu ne le penses, une expérience t’amènera à entrevoir une nouvelle représentation de la réalité. En laissant certaines certitudes, tu comprendras l’importance du lien qui existe entre notre état d’esprit et ce qui nous arrive. L’état d’esprit à lui seul ne dicte pas ta vie, même si tu t’y accroches.

Entretenir un état d’esprit négatif ne peut qu’engendrer des pensées négatives et nous heurter, par toute sorte de circonstances, aux aléas de la vie.

Un jour, nous prenons conscience que tout le monde ne peut pas être contre nous. D’ailleurs, qui aurait assez de temps à perdre pour nous empoisonner la vie au quotidien pendant des années? Souvent, le fauteur de troubles n’est pas à l’extérieur de soi, il est en soi.

Il arrive toujours un de ces jours ou une expérience vécue nous amène à relativiser nos souffrances et à prendre conscience de l’effet pervers de s’enfermer dans un passé douloureux. Cet état de replis sur soi pour se protéger de sa douleur prolonge au contraire indéfiniment le supplice que l’on s’afflige.

Tu verras, un jour, peut-être plus rapidement que tu ne le penses, une autre représentation du monde apparaîtra à ton éveil grâce à ce lâcher-prise. Elle aura la saveur de liberté des attaches de l’esprit et de l’ouverture sur l’expérience de vivre.

Une chanson de Mayra Andrade & Benjamin Biolay – O que sera

Les paroles sur http://correspondancestransatlantiques.blogspot.ca/2012/10/ah-tu-verras-o-que-serades-musiques.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2017 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.