Le banc public

ImAGELever du jour

Assis, j’ai écouté

Un bref instant le silence

Puis nous nous sommes effacés

À la lueur des inclinations du cœur

L’agitation de ce monde en quête d’humanité

Nous fait parfois oublier le monde intérieur

Où germent les graines de notre singularité

Les semences de notre propre nature

J’ai donné au désordre galopant

Un simple instant de sérénité

En ce moment, je suis l’été

Aimant murir ce monde.

Malgré la certitude

Que j’y suis venu

Pour un jour

Y mourir.

Une chanson de Les Séguin – Les saisons

Les paroles sur http://www.frmusique.ru/texts/s/seguin_richard_marie/lessaisons.htm

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Une réflexion sur “Le banc public

Répondre à lionsdor Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s