Le Kyudo ou la voie de l’arc

Flèche

 » Lors d’une session de tir à l’arc dirigée par maître Satoshi Sagino, un élève lui demande :

– Que faut-il faire, et que je ne fais pas, pour que la flèche atteigne la cible ?

Le maître éclate de rire et dit :

– Pourquoi posez-vous la question à l’envers ?

L’élève ne comprend pas et le maître dit :

– C’est une fausse question. La vraie question est : qu’est-ce qui empêche la flèche de percer le centre de la cible ?

Et dans un nouvel éclat de rire, il ajoute :

– Parce que percer le centre de la cible est la vocation de chaque flèche !

L’élève repose alors la question à l’endroit :

– Qu’est-ce qui empêche que la flèche atteigne le centre de la cible ?

Et maître Sagino répond :

– Deux choses : le désir de réussir à tout prix, ou au contraire la crainte d’échouer. Les empêchements viennent des préoccupations du moi. Comment s’en libérer ? En se consacrant pleinement au tir, sans pensées, sans but, sans désir, sans fierté, sans peur. Alors le tir se fait dans la liberté de l’être. Mon maître, Umeji Roshi, disait :  » Si vous faites une chose à fond, vous allez vous transformer de telle façon que tout ce que vous regardez, vous le verrez autrement. « 

Henri Gougaud

Une pièce musicale de Hans Zimmer – Lost but Won

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s