Archives de la catégorie ‘Contes

Achoo   Leave a comment

Dans une Chine ancestrale, un petit dragon enrhumé va devoir surmonter son incapacité à cracher du feu afin de participer au nouvel an.

Achoo – ESMA 2017

Publié 18 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Cela aussi passe   Leave a comment

image-pouvoir-des-mots

Il était une fois, au cœur de l’imagination des hommes, un moi souverain qui était très, mais très puissant.  Il avait la fâcheuse manie de se considérer supérieur aux autres. Heureusement, il était bienveillant et il était capable de discernement.

Il lui arrivait souvent de ne pas savoir quoi dire face aux événements qu’il vivait, la douleur d’un ami qui a perdu un proche, la peur qu’engendre la maladie d’une personne chère, la détresse d’une personne qui a perdu son amour.

Il décida de consulter différentes personnes qui à ses yeux étaient porteuses d’expérience et de sagesse.  Il consulta des poètes, des scientifiques, des philosophes, des artistes et des gestionnaires chevronnés.

Bien que ces rencontres furent riches en expériences et connaissances, rien ne lui permettait de répondre à son attente de façon satisfaisante.

Le cœur meurtri, il se confia à une amie reconnue pour sa présence discrète et sa capacité d’écoute. Il lui raconta la raison pour laquelle il avait rencontré tous ces gens porteurs d’expérience et de sagesse. Il lui raconta son désarroi face à l’absence de résultats concrets.

Elle le serra dans ses bras, avec attention et tendresse, et dans un murmure à l’oreille, comme un souffle du vent, elle lui dit : « C’est la vie, cela aussi passera, prend le présent qu’elle t’offre ».

Une chanson de Bobby Bazini – C’est La Vie

Les paroles en français sur https://www.musixmatch.com/fr/paroles/Bobby-Bazini/C-est-La-Vie/traduction/francais

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 18 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , ,

La sagesse des contes   Leave a comment

75f38d3a

Il est important d’être conscient de la façon dont nous nous percevons, car c’est ce regard qui déterminera la qualité et la teneur de nos relations avec le monde.

*

Plus important que le jugement des autres, il y a le jugement que nous portons sur nous-mêmes.

*

Ce sont toujours des moitiés que nous transmet la tradition orale. Les autres moitiés demeurent dans notre âme. Chaque conte s’unissant à son interprétation, nous faisons l’expérience d’une petite satiété.

*

Le secret de la beauté, hors de tout concept rationnel, consiste à devenir la beauté.

Alejandro Jodorowsky dans La sagesse des contes

Une pièce musciale The Lord of the Rings – Fellowship of the Ring with Orchestra will held at Radio City Music Hall in New York

Publié 13 octobre 2018 par dandanjean dans Pauses musicales, Contes

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Retrouvailles   Leave a comment

Dessin d’Elise Bordelais

Je suis un havre en dehors du temps où les pierres et la végétation balisent ce territoire et il y fait bon vivre. J’ai fait une pièce pour t’accueillir, toi qui passes, voyageur d’un temps nouveau et sans âge. Il y a si longtemps que nous nous sommes vues et nous reprenons le contact comme une amitié de veille.

Nous ne sommes pas de ceux qui comptent par le temps nos appartenances, nous sommes en voie de reconnaissance de la vie. Chacun de tes récits de voyage dévoile les mondes possibles et les points de rencontre de notre humanité.

A la fin du jour, je vais servir le repas que j’ai préparé avec une cuisson lente et des arômes exotiques pour nourrir notre amitié. Chaque plat sera une facette de ce lieu à te partager.

Puis, à la fin du jour, nous ferons un coucher de vie transportant cette lumière qui nous relie vers l’autre côté du monde connu.

Une chanson de Simon et Garfunkel – Old Friends

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/293704.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 9 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Paraboles d’Orient et d’Occident   Leave a comment

couture

Un roi rendit un jour visite au grand mystique Soufi Farid. S’inclinant devant lui, il lui offrit un présent d’une grande valeur, un objet d’une rare beauté, une paire de ciseaux en or incrusté de diamants. Farid prit les ciseaux en main, les admira et les rendit à son visiteur en disant :

” Merci, Sire, pour ce cadeau précieux. L’objet est magnifique, mais je n’en ai pas l’usage. Donnez-moi plutôt une aiguille. Je n’ai que faire d’une paire de ciseaux.

Je ne comprends pas, fit le roi, si vous avez besoin d’une aiguille, il vous faudra aussi les ciseaux !

Non, expliqua Farid. Les ciseaux coupent et séparent. Je n’en ai pas besoin. Une aiguille par contre recoud ce qui a été défait. Mon enseignement est fondé sur l’amour, l’union et la communion. Il me faut une aiguille pour restaurer l’unité. Les ciseaux déconnectent et tranchent. Apportez-moi une aiguille ordinaire quand vous reviendrez me voir, cela me suffira. “

Jean Vernette dans Paraboles d’Orient et d’Occident

Une pièce musicale de Loreena McKennitt – The Mystic’s Dream

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/281303-loreena-mckennitt-the-mystic-s-dream.html

Publié 8 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , ,

L’artiste de l’émerveillement et de la grâce   Leave a comment

ob_d4cebd_yeux-emerveilles

Il voulait faire une peinture qui pourrait reproduire à la perfection la beauté d’un visage humain heureux. Il travaillait intensément et avec beaucoup de passion pour en arriver à faire la toile qui saurait le satisfaire pleinement.

Pendant des années il a tenté différentes approches, différentes avenues, et il n’avait pas encore atteint le but souhaité de sa quête.

Un jour, rempli de doute et fatigué, il se demanda si toute cette énergie déployée pour cette quête en valait vraiment la peine. Il décida d’en parler à une amie, il ouvrit son cœur partageant ce qu’il avait toujours gardé pour lui.

Sa surprise fut grande lorsqu’il entendit son amie exprimer son point de vue.

Pour elle, il y a longtemps que sa quête était atteinte, car à ses yeux, ses toiles suscitaient de l’émerveillement et des moments de grâce. Elle prenait à témoin le visage des gens qui venaient à ses expositions. Tout était là.

Son amie lui a fait le plus beau cadeau en l’amenant à regarder au-delà de ses toiles en introduisant ainsi un changement de perspective et l’ouverture sur le monde.

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Il changeait la vie

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/870044.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 5 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , ,

Une rencontre sans déplacement   Leave a comment

service public

Certains disaient de lui qu’il était fou. Pour vous dire vraiment ce que j’en pense, je m’en fou.

Il a une vision du monde qui est diamétralement différente. Et c’est cette singularité qui m’a toujours souri.

Par exemple, il ne se voit pas dans une dualité où nous sommes actifs par moment et inactifs dans d’autres.

Il se plait à rappeler que même si nous avons l’impression de nous déplacer en voiture, en train, en avion ou en marchant, nous sommes toujours à l’endroit ou nous existons, car nous sommes restés ce que nous sommes malgré le mouvement et le chemin parcouru.

Il aime ainsi nous amener à porter une attention non pas sur ce qui est éphémère et externe à l’humain, par exemple le mouvement ou les activités, mais, à redécouvrir ce qu’est notre nature propre, par delà ces activités et ces mouvements.

En aimant l’autre, en faisant des rencontres, nous ne devrions pas seulement accorder une attention aux gestes que nous partageons, puisque derrière cet accueil, il y a à relier ce qui est intangible et unique.

Il y a des rencontres ou nous laissons les différences flotter et nous devenons sans lieux.

Une chanson de Mariee Sioux – Wizard Flurry Home

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 1 octobre 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :