Archives de la catégorie ‘Débats à partager

Migrant?   Leave a comment

mains du monde

L’avez-vous remarqué ? On ne parle plus d’émigrés ni d’immigrants mais de migrants.
Cette amputation des termes me semble lourde de sous-entendus inquiétants… Lorsqu’on évoque un émigré, on le caractérise par le lieu d’où il vient. Lorsqu’on désigne un immigré, on affirme qu’il est d’ici, même s’il vit le jour ailleurs. En revanche, de par son nom, le migrant vient de nulle part et ne va nulle part, sans origine et sans destination, dépourvu de terre de racines et d’espace d’accueil, comme s’il était destiné à errer sans jamais trouver un port où s’arrêter. Nomade forcé et éternel.
Ce mot « migrant » est une condamnation.
Qui peut se permettre de décider des sorts ? Qui peut s’estimer légitimement propriétaire de la planète ? Lorsqu’on dit « migrant », on dit « circulez, votre place n’est ni ici ni ailleurs !
Ma seule façon d’accepter ce mot consiste à inventer un autre sens implicite : nous sommes tous des migrants, fils et filles de migrants, voyageurs provisoires sur cette terre qui nous a précédé et qui nous survivra.
Propos d’Eric Emmanuel Schmitt
Une chanson d’Erik Arma – Citoyen du Monde

Un logement éco-responsable.   Leave a comment

Et tout le monde s’en fout  fait un clin d’oeil pour parler des logements sociaux. C’est pour rire intelligemment. Aujourd’hui, les logements sociaux deviennent des opportunités pour développer éco-responsable. Ils font référence a 3F qui rénove des anciens logements et met en place des jardins partagés.

Le hold-up africain   Leave a comment

Le hold-up africain réalisé par l’équipe de LA BARBE

Pourquoi l’Afrique a tant de difficulté à se développer?

Voici une réponse subversive, sûrement de la fiction puisque ce n’est pas issu des nouvelles à la téléou à la radio.

Publié 29 juillet 2017 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , , , ,

L’ubérisation   Leave a comment

L’ubérisation traité avec brio par l’équipe de LA BARBE.  Intéressant que des personnes ont décidé de dire tout haut ce que beaucoup de personnes constatent de plus en plus.

Publié 26 juillet 2017 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le sexisme   Leave a comment

Le sexisme sujet traité par l’équipe de LA BARBE

Une petite réflexion sur ce mal qui est encore un peu trop toléré, voir parfois banalisé.

Soulever ce débat, c’est déjà ça.

 

Publié 24 juillet 2017 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Défaire les barbelés de la division dans nos têtes   Leave a comment

Aborder autrement le conflit, tout un art avec Kenza Aloui et Inès Weill-Rochant. Deux femmes dont l’origine devait les amener à se rejeter.

Et pourtant, elles ont refusé de se battre l’une l’autre, et elles sont devenues inséparables.

C’est tellement rafraichissant de voir une telle initiative de deux jeunes, très conscientes de la réalité de notre monde.

Une belle contribution et une belle relève pour l’humanité.

Signes d’espoir   Leave a comment

Signes d’Espoir regroupe trois organismes communautaires spécialisés en surdité qui offre des services de réadaptation, d’intégration sociale et un soutien psychosocial à des personnes avec ou sans handicaps associés de la grande région de Québec. J’appui personnellement cet organisme et je suis l’un des administrateurs.

Depuis sa fondation en 1979, plusieurs secteurs d’activités ont été développés afin de répondre aux besoins des personnes sourdes :

  • le Centre Signe d’espoir qui opère un Centre de jour et de formation et deux ressource d’hébergement : Auberge des Sourds et Habitat-Sourds
  • l’Atelier Signes d’Espoir qui est accrédité entreprise adaptée permettant à des personnes de vivre une expérience de travail adaptée à leur condition et la Boutique Ordi-Livres Signes d’Espoir
  • La Fondation Signes d’Espoir qu assure la collecte de fonds pour assurer le maintien des activités

La surdité, un handicap qui passe sous silence

Ces trois organismes Signes d’Espoir offre des services qui contribue à redonner la capacité d’agir à ces personnes qui n’ont que les yeux pour entendre!

Habitées par le silence, les personnes sourdes sont confrontées quotidiennement à vivre des difficultés engendrées par leur incapacité à recevoir et à transmettre de l’information. Ces personnes vivent cette différence qui les isolent très souvent des gens entendants éprouvant ainsi, de la tension et de la frustration. Ils évitent très souvent les rassemblements de personnes entendantes et vont chercher soutien et réconfort dans leur communauté d’appartenance.

La Langue des Signes Québécoise (LSQ) est un des pivots chez Signes d’Espoir qui s’assure que l’ensemble de ses activités et services soient offerts en LSQ pour sa clientèle et ses employés sourds.

Vous pouvez visiter le site de ces organismes http://www.signesdespoir.org/ et si le cœur vous en dit, participé au Souper Homard « réinventé »au profit de la Fondation Signes d’Espoir

http://www.signesdespoir.org/FSE-formulaire-inscription-homard-2017%20(2).pdf

La chanson The son of silence de Simon And Garfunkel

 

Publié 30 mars 2017 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

%d blogueurs aiment cette page :