Gandhi 2

Les vérités différentes en apparence sont comme
d’innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur le même
arbre.

Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n’est
pas impossible que tout le monde ait tort.

C’est une erreur de croire nécessairement faux ce qu’on ne
comprend pas.

Gandhi Extrait des Lettres à l’Ashram

Une chanson de Daniel Bélanger

Une chanson toute simple de Daniel Bélanger, un peu mélo, mais avec une touche d’humanité à porter aux nues…

Revivre

Dans un miroir

Trop grand pour moi

J’ai vu mes yeux

Baigner dans du liquide

Je n’ai pas cru d’abord

En mon chagrin

D’autant que je ne pleure

Plus jamais

Mais en fouillant

Juste un peu plus

J’ai trouvé des motifs

Bien assortis

Et des raisons plus qu’intéressantes

Pour comprendre ce qui m’arrive

 

C’est qu’il ne m’arrive plus rien

Tous les jours de mon âge m’ont endormi

Jamais plus rien

Plus de voyages, presque plus d’amis

C’est très restreint

En termes de loisirs et de plaisirs

 

Alors dans ce miroir

Trop grand pour moi

J’ai vu ma bouche

Dessiner un sourire

Je n’ai surtout pas cru

En ma deuxième chance

D’autant que je ne gagne

Jamais à rien

Mais en y songeant

Juste un peu plus

Et sachant que ça fera mal

j’ai décidé de changer

Que peut-il se produire de pire

Que rien ?

 

Et je crois que tout arrive

Tout vient à

Qui sait mourir

Pour mieux revivre

Ce n’est pas sans peine

Je crois qu’on revient mieux

Après le deuil de soi-même

Que tout vient

À qui sait mourir

Pour mieux revivre

Ce n’est pas sans peine

Je crois qu’on revient mieux

Après le départ de soi-même

Que tout vient

À qui sait mourir

Pour mieux revivre