Archives du tag ‘liberté

Art   Leave a comment

ImAGE soleil nombres

Lorsque j’ai rencontré Art pour la première fois, je n’avais aucune idée de sa profondeur. Ce fut une grande découverte.

Art m’a permis de m’épanouir, il m’a fait découvrir un potentiel que je ne soupçonnais même pas.

Art disait à qui voulait l’entendre que pour nous réaliser, nous devons nous insérer dans un cadre.

Par exemple, pour créer une pièce musicale qui saura voyager dans ce monde, il nous faut avant tout nous insérer dans le cadre de sept notes et d’une portée.

Pour créer une peinture qui contribuera à prolonger l’espace, il nous faut un cadre, une toile ou une surface délimitée et les couleurs primaires.

La sculpture va naître de la limite de la matière qui sera taillée et de nos mains.

Art m’a fait comprendre l’importance de la limitation pour s’élancer vers l’infini. Une personne libérée a compris l’effet catalyseur des restrictions.

Art disait qu’il était né à partir de quelques cellules, et depuis la création se poursuivait encore et encore.

Art tout en riant aimait dire que c’est dans les limites de notre corps que notre conscience peut atteindre l’immensité et la diversité. Chacune de nos inspirations entraîne l’expiration de ce qui était enfermé.

C’est tout un Art.

Une chanson de Mariee Sioux et Bonnie Prince Billy – Loveskulls

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 10 juillet 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , ,

La loi de l’attraction   Leave a comment

nombril

Il en faut de la persévérance pour sortir de l’effet d’attraction de nos fausses représentations du monde, de nos préjugés. Toutes ces rotations autour de son propre nombril ne font que nous enfermer dans un univers clos et abrutissant.

Les personnes qui ont une couleur de peau différente sont moins précieuses!

Les pauvres sont les uniques responsables de leur sort!

Je suis meilleur croyant que toi!

J’ai raison!

Les personnes qui tournent en rond autour de leur nombril sont persuadées de penser, alors qu’ils se contentent de reformuler autrement leurs préjugés.

Cette force d’attraction ne tire son énergie que de la valeur que nous leur accordons et du sens que nous leur attribuons. Cette force d’attraction est créée par nous-mêmes.

Ouvrir son esprit pour ne plus ruminer, mais penser, tourner son regard vers les autres, accepter l’inconnu, accepter l’imprévu et laisser place à l’avènement de l’événement : voilà ce qui nous libère de notre force de rétention. Les chaînes de la certitude font alors place à l’acceptation de la vie telle qu’elle est et aux semences de l’émerveillement.

Une vie fondée sur la possession est moins libre, consciente et heureuse. Nous serons toujours retenus dans notre course par une force d’attraction. Il reste à savoir si nous désirons tourner autour de soi ou autour d’un soleil qui engendre la vie.

 

Une pièce musicale Pink Floyd – Us and Them

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/252683.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Oseras-tu?   Leave a comment

grandi ose

Tu sais cette idée qui t’habite depuis le temps, cette chose que tu aimerais faire et qui te tient à cœur.

Y aura-t-il un jour un bon moment pour débuter?

Parfois, tu entends cette part de toi qui te demande de le faire. Et cette autre qui répond que tout arrive à point à qui sait attendre.

Tu peux le faire!

Ce qui te retient n’est rien d’autre que les conséquences. Est-ce que tu vas réussir? Alors, là tu seras bien. Mais quel sera le prochain rêve?

Et si tu ne réussis pas, tu seras confronté à un échec. Tu auras l’impression d’avoir perdu. Et si perdre ton attente était une bonne chose et une grande source d’apprentissage? L’élibertéchec m’a toujours apporté de l’expérience.

Et si tu as une peur d’être rejeté, alors fonce. La liberté c’est ne plus se laisser entraver par le regard des autres. Prends ta distance puis ouvre-toi aux gens qui te rejettent afin de prendre la mesure de ce qui les fait souffrir pour agir ainsi envers les autres. Et si tu peux, aider, ce sera bien.

Ta vie est précieuse, alors ose l’assumer. On n’est jamais ridicule lorsque nous délaissons le chant de sirènes de la mer des orgueils.

Ose faire en sorte que ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais soient cohérents. Tu ne seras que plus authentique.

 

Une chanson de Peter Gabriel – Don’t Give Up Live

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/243130.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Ces moments de légèreté   Leave a comment

J’aime m’ouvrir à des moments de légèreté pour au cours de la journée. Vous savez, ces moments où rien n’a besoin d’être changé, ou nous entretenons cette douce folie heureuse que tout est parfait tel que nous sommes, ces moments où nous n’avons pas idée de douter de notre potentiel et de nos ressources pour vivre.

Ce que j’aime dans les moments de légèreté, c’est cette capacité de nous libérer de nos résistances, qu’elles soient conscientes ou inconscientes.

Certains diront que la légèreté est avant tout de la frivolité, une certaine forme assumée d’imprudence ou de futilité.

Ce n’est pas grave, avec un grand sourire, je me glisse dans ces instants avec souplesse, avec une liberté nouvelle et un esprit fluide, détaché d’une image à maintenir ou d’une résistance à offrir. Je suis allégé, tout en demeurant moi tout de même…

J’adore cette sensation contre-intuitive de vivre, avec cette perte de temps et ce gain d’émerveillement, j’adore la légèreté et le plaisir de la découverte d’être simplement. Je vous en souhaite autant.

Une pièce musicale de Saint-Preux – Concerto Pour Une Voix

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 25 mai 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

S’habiter   Leave a comment

ImAGE Joie

Il est bien de changer d’apparence, de changer de style, pour exprimer une autre facette de soi. Cela demande une volonté d’être aimé, de s’accorder avec les autres.

Cela me fait penser à ce besoin que nous avons parfois de changer de quartier, de changer de logement, d’expérimenter une nouvelle façon de vivre, dans de nouveaux espaces. Répondre à ses besoins de transformer demande du lâcher-prise tout en assumant sa liberté.

Toutefois, les changements déterminants ne proviennent pas de ces tentatives visant à devenir quelqu’un d’autre, mais bien de nos actions visant à devenir qui l’on est et de l’accepter.

On ne parle plus ici de changer d’apparence ou de style afin de marquer une étape, mais plutôt pour exprimer une liberté mouvante et énergique nous permettant de vivre par delà les exigences. Nos choix imprévisibles expriment alors créativité et adaptation à soi.

Cet état d’esprit libre s’exprime sans l’attente d’un retour. Nous ne cherchons plus à imiter, à être acceptés, mais plutôt à aimer, à s’habiter et s’accepter malgré les imperfections.

Derrière la peur de marquer sa singularité, de marquer sa différence se trouve un état de grâce, une énergie qui nous emporte à notre essence, à notre nature propre.

Une chanson de Grand Corps Malade – Rencontre

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 20 mai 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Cet article peut apporter 7 ans de bonheur   Leave a comment

ImAGE tête ennuagée

Ce que l’esprit construit ou accepte devient la norme d’interprétation. Cela demande du travail pour changer par la suite.

Imaginez une minute le pouvoir que peut avoir un objet à qui on lui a donné des attributs surnaturels. Pour cela, il suffit de fournir une explication permettant d’entretenir une peur. Par exemple, prenons le miroir. Il fait plus que réfléchir notre image, il a cette faculté d’instaurer 7 ans de malheur à tout humain qui le brisera. Étant jeune, des adultes m’ont bien appris cette superstition. Comme beaucoup d’autres enfants, j’y ai cru et je faisais très attention en manipulant un miroir.

Il est fort probable que cette superstition est née il y a près de 500 ans d’un désir de protéger un objet des plus couteux et précieux. Inculquer cette croyance auprès des gens et surtout des domestiques a eu un effet dissuasif.

Il y a des tas d’autres exemples de superstition qui change notre regard sur la réalité. Apercevoir un chat noir un vendredi 13, marcher sous une échelle, jeter du sel derrière son épaule pour éloigner le malheur, l’argent fait le bonheur, dire merde à un artiste avant d’entrer en scène, manger une pomme par jour assure la santé, l’amulette du mauvais œil et j’en passe.

Il est fascinant de constater que cette histoire de miroir peut nous aider à réfléchir par delà l’image. Lorsque nous nous réapproprions notre pouvoir d’agir, et que nous prenons conscience que la peur se nourrit notamment de notre ignorance, les objets perdent le contrôle sur nos comportements.

Une chanson Jean-Jacques Goldman – Les choses

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Aïe, mes aïeux !   Leave a comment

ImAGE unique

Notre vie à chacun est un roman. Vous, moi, nous vivons prisonniers d’une invisible toile d’araignée dont nous sommes aussi l’un des maîtres d’œuvre. Si nous apprenions à notre troisième oreille, à notre troisième œil, à saisir, à mieux comprendre, à entendre, à voir ces répétitions et ces coïncidences, l’existence de chacun deviendrait plus claire, plus sensible à ce que nous sommes, à ce que nous devrions être. Ne pouvons-nous échapper à ces fils invisibles, à ces “triangulations”, à ces répétitions ?

Nous sommes finalement, d’une certaine façon, moins libres que nous le croyons. Pourtant, nous pouvons reconquérir notre liberté et sortir de la répétition, en comprenant ce qui se passe, en saisissant ces fils dans leur contexte et dans leur complexité. Nous pouvons enfin vivre ainsi  » notre  » vie, et non celle de nos parents ou grands-parents, ou d’un frère décédé, par exemple, et que nous  » remplaçons « , à notre su ou insu… Ces liens complexes peuvent être vus, sentis ou pressentis, du moins partiellement, mais généralement on n’en parle pas : ils sont vécus dans l’indicible, l’impensé, le non-dit ou le secret.

Anne Ancelin Schützenberger dans Aïe, mes aïeux !

 

Une chanson de Mes aïeux – Le repos du guerrier

Les paroles sur https://www.paroles-musique.com/paroles-Mes_Aieux-Le_Repos_du_guerrier-lyrics,p06992572

Publié 14 mai 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

%d blogueurs aiment cette page :