Le point de félicité

ImAGE rosée

Le bonheur est une forme d’éveil. Tous les jours, nous avons la chance de le vivre. Certains ouvrent les yeux et se demandent si c’est possible de laisser passer l’éveil, d’autres se propulsent hors du lit sans même prendre conscience de ce qu’ils sont en train de vivre. Il en est de même pour le bonheur.

Les moments d’éveil et de bonheur ne peuvent pas être emmagasinés, ils arrivent soudainement et dès cet instant furtif, ils sont à inventer avec ce que nous avons ici et maintenant, un silence, un regard, une respiration consciente ou un grand fou rire.

Les moments d’éveil et de bonheur ne peuvent pas se programmer, aucun système de pensée naturel ou artificiel n’est capable de reproduire la pureté du juste instant imprévisible, le caractère éphémère du présent inattendu et la lumière furtive de l’étonnement.

D’où l’importance de porter attention aux moments que nous vivons, de développer une conscience de notre présence, car tout passe et passera. Ce qui fait la différence, c’est la capacité de vivre pleinement, l’art de toucher le point de félicité.

Une chanson de Louis Armstrong interprétée par  Jon Batiste – What A Wonderful World

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/244163-louis-armstrong-what-a-wonderful-world.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.