Archives du tag ‘entrainement de l’esprit

Quelques étapes de vie   Leave a comment

L’humain parcourt une multitude d’étapes avant d’atteindre ce qu’il désire. Puis, il repart vers d’autres horizons. Mais, il y a des parcours qui traversent une bonne part de notre vie, des parcours intérieurs.

Par exemple, la personne désirant revenir à soi devra se défaire un peu de son image, en cessant d’uniquement se voir et en entrant en elle afin de mieux voir les autres et de développer la générosité. La personne désirant découvrir le monde devra apprendre à se connaître pour mieux s’accepter et ainsi accepter les autres et s’ouvrir à eux.

L’étape de la vie, où nous nous ouvrons aux autres, amorce généralement une prise de conscience l’importance de l’intégrité et de l’entraide. Quel grand défi que de vivre avec et pour les autres sans l’intégrité et l’entraide! Cela nous fait découvrir l’importance de la patience, d’être là tout en équilibre pour soi et pour d’autres.

La patience nous prépare à mieux gérer l’éclosion de l’énergie, ou le courage, l’enthousiasme et l’effort prennent toute la place. Cela nous soulève et nous permet de développer la présence, teintée de conscience, d’attention et d’émerveillement. C’est le début d’une maitrise de soi.

Puis vient l’émergence du discernement, où se développe une vision plus juste, plus près de notre nature propre, loin des courants de pensée, loin des modes, loin des approches par forfait avec un tout compris, et où la singularité et le non-jugement fait basculer les attentes en un simple ici et maintenant, à l’instant de sa re création, à l’instant d’aimer.

Un chanson de Tom Waits – Time

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/290993.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Vivre sans pourquoi   3 comments

Une belle entrevue avec le philosophe Alexandre Jollien ou il exprime son souhait de se lever le matin loin du folklore commercial de la spiritualité, et il ivite a retourner à sa propre source par la méditation.

Il évoque son handicap avec finesse et un humour.

Vivre des perles de vie   2 comments

1493367264

Aujourd’hui, je vous propose un petit exercice personnel. Donc aucun besoin de transmettre votre réponse.

Prenez une grande respiration, fermez les yeux et repassez ce que vous avez fait durant la journée d’hier, d’heure en heure.  Prenez le temps de capter le souvenir de chacune des activités.

Remémorez-vous le temps que vous y avez consacré. Puis, essayer d’identifier les activités qui étaient incontournables, essentielles pour vous?

Y’en a-t-il?

Est-ce surprenant?

Depuis que j’échange avec des personnes sur ce sujet, je ne cesse de m’étonner de l’énergie que nous dépensons comme humain à des activités qui d’une part ne visaient qu’à divertir et d’autre part, à celles imposées par notre rythme de vie.

Tout le monde manque de temps. Tout le monde voudrait pouvoir mieux se développer. Êtes-vous de ces personnes qui lisent, écoutent, méditent ou s’entraînent pour autre chose qu’une forme physique?

Pourtant, les personnes qui sont les plus actives pour leur bien-être et celui des autres trouvent toujours du temps. Elles savent où déguster les perles de temps.

Ce qui me fait rire c’est lorsqu’une personne me dit que l’époque actuelle fait que nous courons à notre mort plus vite qu’avant. On ne perd pas de temps, on n’en sauve pas, il est là, il s’écoule, mais c’est nous qui le perdons ou le sauvons.

Peut-être qu’aujourd’hui vous allez éliminer de votre horaire les activités qui ne sont que des divertissements, des passe-temps, des intermèdes, pour vivre au temps créatif, présent et générateur de perles de vie.

Une chanson de Dave Matthews Band – Everyday

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Allégorie de la boule de cristal   Leave a comment

2656879_ff8b4

Nous ressemblons à quelque chose comme une boule de cristal. Une boule de cristal a toujours été pure et claire, c’est la qualité d’une boule de cristal. De même nous possédons nos qualités véritables dans nos trois sagesses primordiales, l’essence, la nature et l’énergie. Nous sommes dans cette connaissance.

En ce qui nous concerne, nous sommes comme une boule de cristal qui ne change jamais de nature, de qualité ou d’essence. Il n’y a rien à changer ou à développer. Pourtant celle-ci peut s’intégrer à n’importe quelle circonstance. Vous pouvez mettre une boule de cristal sur une table rouge et la boule devient rouge, sur une base verte elle semble être verte et sur une base multicolore, multicolore. La boule de cristal en elle-même ne change jamais.

De la même façon quand nous sommes dans l’état de connaissance et de compréhension, même si nous marchons, restons debout, dormons ou mangeons, cela n’a pas d’importance. Toutes ces choses font partie de cette nature véritable.

Namkhai Norbu dans Enseignements dzogchen

Une pièce musicale de Jean-Pierre Rampal et Lily Laskine – Kojo no Tsuki (Moon over the ruined castle)

Publié 29 mars 2018 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Alan Watts : l’humain est un acte unique   Leave a comment

ImAGE Lotus

Cette sensation d’isolement, cette façon de se considérer comme des visiteurs très provisoires dans l’univers est en contradiction totale avec tout ce que les sciences nous apprennent sur l’homme.

Nous ne venons pas « en ce » monde; nous en sortons comme les feuilles de l’arbre. Comme les « vagues » de l’océan, comme les peuples de l’univers. Chaque individu est une expression de tout le royaume de la nature, un acte unique de l’univers dans sa totalité. Ce fait, la plupart des gens ne le vivent que rarement, ou jamais.

*

Il faut toujours se méfier des problèmes qui demeurent résolument insolubles et se demander s’il ne s’agit pas de questions mal posées, comme celle de la cause et de l’effet. Divisez à tort un même processus en deux, oubliez que vous l’avez fait et demandez-vous ensuite pendant des siècles comment les deux parties ont pu se réunir.

*

Il nous faut donc de toute urgence définir une conception de notre propre existence qui soit en accord avec la réalité physique et qui triomphe du sentiment que nous avons d’être aliénés par rapport à l’univers.

 

Alan Watts dans Le livre de la sagesse

Une pièce musicale de Hildegard von Bingen – Spiritus Sanctus

 

Publié 27 mars 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

La valeur de notre aventure humaine   Leave a comment

cropped-mains-monde2.jpg

Ce qui fait la valeur de notre aventure humaine, ce sont ces instants d’attention consciente qui nous habite, cette présence qui nous emporte au cœur de notre cheminement, de notre créativité.

Il n’est plus alors question de volonté de réussir, mais plutôt de cette capacité d’être ce que nous sommes.

La valeur de notre aventure humaine est aussi cette aptitude à vivre ce qui se présente à nous, ce qui vient à notre rencontre.

La présence consciente nous permet alors à chaque rencontre de découvrir le paysage si vaste à l’intérieur de notre humanité, et ce malgré les sublimes contradictions que nous décodons de prime abord.

Car il est vrai que ces sublimes contradictions n’ont pas de sens réel, elles ne sont que le sens.

 

Une chanson avec Dan Bigras – O fortuna

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La vue lointaine   Leave a comment

ImAGE horizon

En observant la matière notamment avec un microscope, nous constatons qu’il est possible de nous enfoncer dans celle-ci. Cette observation met en lumière, d’une part, que ce que nous percevons est différent de ce que nous observons avec attention, et d’autre part, qu’il nous apparaît évident que tout est divisible, que des éléments sont en opposition et que par un jeu d’attraction, leurs mouvements s’accentuent et se relâchent. À force de forer vers l’infiniment petit, nous avons alors l’impression d’entrer dans un grand espace, dans une autre forme d’unicité.

Inversement, en élevant le regard vers le ciel, vers l’espace sidéral, notamment avec un télescope, nous constatons notre petitesse. Nous avons l’impression que nous nous effaçons pour laisser émerger l’appartenance à cet infini. Les liens se tissent dans notre esprit, tout semble relié, tout semble cohérent, jusqu’au point de l’inconnu, ce point le plus éloigné qui divise notre monde avec le reste. Alors, nous ressentons cette solitude et le silence en tant que partie d’un grand multivers.

C’est en tournant notre regard en nous, notamment grâce à l’entraînement de l’esprit, que nous découvrons notre nature propre, indivisible et singulière. Les mouvements de particules de pensées, d’émotions et de visualisations nous propulsent vers cette ouverture à l’inconnu. En faisant en sorte de calmer notre agitation, en posant notre attention, lentement s’installe une expérience d’unicité, une perspective non duelle, sans objets à observer, sans observateur, inter relié par-delà une conscience unique et divisible.

Il est alors possible de regarder un lever du jour et être ce matin.

 

Une chanson de Yusuf Islam (Cat Stevens) – Morning has broken

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/263358.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

%d blogueurs aiment cette page :