Un parcours sans tracé

ImAGe ciel

Souviens-toi que le défi le plus grand que tu vas rencontrer dans ta vie est de ne pas céder à la tentation de laisser les autres te définir. Certains voudront que tu sois pareil à eux, d’autres que tu leur sois utile.

La présence de l’autre ne doit pas servir à te contrôler, mais à donner du sens à votre rencontre.

Il n’y a pas de lieu d’appartenance, que ce soit un groupe d’amis, la famille, ou une quelconque confrérie qui doit imposer son joug. Personne ne vivra ta vie à ta place, et cette place est la somme de tes choix et ceux-ci ne peuvent se faire qu’en étant libre. C’est cette liberté qui te fera quitter le chemin pour prendre ta voie, un parcours sans tracé.

Ne craint pas de perdre ce que tu pensais acquis, car seuls les êtres libres voient les échecs comme des opportunités de rêver encore et de s’améliorer.

Une chanson de Fiori – Séguin – La moitié du monde

Les paroles sur https://www.boiteachansons.net/Partitions/Fiori-Seguin/La-moitie-du-monde.php

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Éveil matinal

Grèce la mer

C’est la pénombre, le silence et il n’y avait rien. Puis, un petit mouvement.

Il y a un effet qui se déplace et le mystère se dévoile lentement, comme si des attouchements légers venaient éveiller l’esprit.

 La surprise, la curiosité et même de légers frissons sensuels et poétiques parcourent le corps. Le silence se défait lentement, par bribes, et les mouvements apparaissent plus présents.

Un corps sous la couverture du sommeil s’anime comme une mise en présence qui s’éveille.

Jaillissement bref de sons. La lumière qui est entrée dans la pièce dévoile l’avènement du jour. Les jeux d’ombres et de clarté permettent d’imaginer le dessein des doutes, des possibles, des joies et des peurs de cette quête consciente par l’itinéraire de la vie.

J’aime vivre l’expérience de l’éveil à chaque matin.

Bon jour à vous tous.

Une pièce musicale de Maurice Ravel interprétée par l’Orchestre Symphonique de Montréal dirigé par Charles Dutoit – Lever du jour – tirée de Daphnis et Chloé

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Elle

ImAGE rosée

Elle s’écrit comme un mot, et pourtant elle ne laisse pas de traces. Elle se laisse décoder par le regard qui a su prendre la mesure de la présence.

Elle se prononce sans paroles, et pourtant elle interpelle les cœurs attentifs. Elle permet d’entendre la pureté des sentiments et des pensées.

Elle te touche sans être présente, et pourtant elle prend une grande place en toi.  Elle est cette lumière qui illumine et sublime les gestes quotidiens.

Elle n’a pas besoin d’être nommée et pourtant tu l’as maintenant reconnu. Elle est ce qui transcende nos vies et pourtant on ne la découvre qu’en étant vivant.

Une chanson de The Beatles – Because

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/247523.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La Grande recette sacrée

the-a-la-menthe_0

Voici la Grande Recette, celle qui a longtemps été cachée dans les méandres de nos traditions familiales. Aujourd’hui, pour vous seulement, afin de partager un moment de bonheur, je lève le voile. D’abord, il serait de bon ton que vous permettiez à quelques pièces musicales et chansons de vous inspirer de belles émotions. Alors, créez une ambiance!

Voilà, c’est parti.

Prendre une tasse de rit et verser dans un bouillon d’humeur en émulation, portez à ébullition afin que le rit s’éclate encore plus et délaisse son aspect prévisible. Épicer et pimenter à volonté afin de favoriser l’émergence puis le mariage des arômes. Laissez décanter tout en laissant passer furtivement les idées les plus folles.

Puis, puisez dans votre espace végétatif les ingrédients qui donneront la vitalité et la santé à votre plat. Lavez, gouttez et les préparer adente. Le secret est dans la sauce. À partir d’un fond de culture qui a su longuement fermenter en vous et que vous avez savamment entretenu, ajouter en vin et faite révéler en remuant les limites qui pourraient vous figer.

Enfin, faite tout un plat avec vos ingrédients, disposez-les avec originalité et goût, imaginez que vous commencez le festin de votre vie avec des belles personnes que vous accueillez. Puis, répétez avec les autres plats. La présentation doit être plus qu’aux petits oignons.

Servez vos invités avec attention, laissez au besoin émerger un sourire, le rit ou un contact visuel exprimant votre gratitude de cette présence. La vie est belle et n’oubliez pas à la fin du repas, au temps de la gâterie, il y a là votre bon thé!

Le sacré est dans la présence.

Une chanson de Fiori et Séguin – Ça fait du bien

Les paroles sur https://www.flashlyrics.com/lyrics/fiori-seguin/ca-fait-du-bien-39

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Accueillir

yeux_terre

Voir vraiment l’autre et ne pas seulement le regarder, ou le laisser nous regarder. Voir et laisser s’échanger le silence, l’intimité et la pudeur de notre part cachée.

Les yeux sont les messagers de l’âme. Nous pouvons s’ouvrir ou se fermer à ces messages, et, soyons honnêtes, nous sommes en général ultra réservé et refermé.

Avec nos contacts qui nous sont proches, nous n’avons aucune difficulté à nous toucher, nous embrasser, nous étreindre affectueusement pour communiquer la joie de se revoir, d’être là ensemble.

Toutefois, il faut beaucoup de confiance pour se laisser observer droit dans les yeux par un nouveau venu, afin de s’accueillir lentement, en silence, plus que quelques secondes furtives, entendre ce que même les mots ne peuvent pas traduire, et qui sont vraiment le cœur de la communion avec l’autre.

Une chanson de Fred Pellerin- Silence

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.