Vivre et repenser sa vie… constamment

cropped-coexist-11.jpg

Nous sommes ce que nous pensons. Même si nous nous mentons et que nos dires et nos actes ne vont pas tout à fait dans le même sens, ce que nous pensons fini toujours par nous modeler. L’enlignement de cohérence entre ce que nous pensons, nous disons et ce que nous faisons est une tension continue qui finit par faire son œuvre.

Dans cette perspective, il est plus facile de comprendre les personnes qui se cherchent une vision du monde à partir d’une pensée unique. Que ce soit dans l’espace spirituel, religieux, politique ou des mouvements sociaux, ils se simplifient la vie pour maintenir l’enlignement de cohérence. Le champ des possibilités du discours ou des comportements sont ainsi réduit.

Il y a pourtant de grands moments d’émerveillement et de dépassements dans l’expérience de l’ouverture, de l’acceptation de la diversité et des doutes qui en découlent, du questionnement des faits et de la curiosité d’explorer ce qui se trouve de l’autre côté de la frontière de l’ordre établit.

Si les actions ont un pouvoir déterminant, si les mots ont cette une capacité de changer les choses, notre façon de penser, de construire notre représentation du monde, est déterminante pour notre devenir.

Ultimement, il n’y a pas de disciple ou de maître, il y a ce que nous en acceptons et ce que nous poursuivons.

cropped-coexiste.jpg

Une chanson de Daniel Bélanger – Il y a tant à faire

Les paroles sur https://genius.com/Daniel-belanger-il-y-a-tant-a-faire-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Petite philosophie de la passion amoureuse

image-baiser

La jalousie est une épreuve solitaire. Pareille à un poisson qui n’envenimerait qu’un corps à la fois, elle naît de l’angoisse de la liberté de l’autre. L’imagination est la pire servante de l’âme jalouse. Elle peut hanter l’esprit comme un méchant fantôme, rendre le monde pesant, frapper ses propres amis de soupçons. La jalousie n’a pas besoin de raisons pour exister : elle les fait naître. Ce n’est pas « à cause de » que l’on devient jaloux, mais inversement, la jalousie donne sous le jour à toutes ses prétendues « raisons d’être » La jalousie est si puissante qu’elle met l’imagination à son service.

*

C’est l’absence de confiance en soi qui fait naître la jalousie. Douter de l’autre, c’est ne plus croire en ses chances de renverser les choses, c’est accepter la trahison de l’autre, imaginaire ou réelle comme un destin.

*

La confiance en soi, c’est comme un petit ménage que l’esprit doit faire au quotidien. C’est ce qui donne la force de parler à l’autre de ses premières inquiétudes, de « réfléchir » au sens fort, de mettre tout à distance, à commencer par soi-même. La vraie pensée, non pas le fait de ruminer, dépasse ainsi la solitude.

*

Il faut réapprendre la simplicité d’éprouver la joie de donner son amour, qui l’emporte en puissance sur le plaisir de recevoir.

*

La sincérité naît de l’accord entre ce que l’on dit et ce que l’on pense.

André Guigot dans Petite philosophie de la passion amoureuse

 

Une pièce musicale de Peter Gabriel – The Book of Love

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/270392.html

 

L’intimité

52863997_2074540739504579_2617301113963020288_n

Ce qui nous marque le plus avec l’intimité, c’est la complicité, non pas ce qui se dit, mais ce regard et ce sourire complice qui fait que tout est dit, tout est là, sans un mot. La vulnérabilité et l’humilité retrouvent leurs lettres de noblesse.

L’intimité est possible par une présence où nous sommes tout entiers, dans la candeur et la nudité la plus entière, sans artifice et fausse protection. Nous pouvons nous mettre à nu dans bien des circonstances, mais sans intimité complice, cette nudité sera voilée d’un masque cachant l’essentiel.

Développer une relation intime, c’est se laisser aller à un échange réel, à une promiscuité qui nous libère de nos frontières défensives. C’est d’une part, la partie la plus noble de l’amitié, et d’autre part, des moments imprégnés d’une ambiance confiante et chaleureuse où se love l’amour.

L’expérience de lâcher-prise, de s’ouvrir à l’autre permet de s’appuyer sur notre propre nature, notre vraie nature. C’est l’espace propice pour atteindre l’intériorité avec l’autre.

Malheureusement, notre vie moderne valorise avant tout l’occupation publique et elle véhicule une représentation de l’intimité perçue comme une perte de temps, d’indépendance, voire une forme de menace sauf lors d’une relation sexuelle.

Nous pouvons vivre avec une seule personne et ne pas connaître l’intimité, cela se voit tellement souvent. De même, nous pouvons être dans une foule et le vivre pleinement avec la personne qui nous accompagne. Peu importe le contexte, lorsque l’intimité se déploie entre deux êtres, ils sont plus qu’unis, ils assument leur singularité.

L’intimité ne s’impose pas, c’est une disposition de deux cœurs partageant la chaleur, et vivant une rencontre présente et vraie.

Cela n’a rien à voir avec le fait que nous soyons extravertis ou introvertis, cela relève avant tout de l’accueil, de l’ouverture, du respect et de l’écoute. Aucune fausse relation d’intimité n’a de sens après.

Une chanson de Daniel Lavoie interprétée avec Catherine Major – Je pensais pas

Les paroles sur https://greatsong.net/PAROLES-DANIEL-LAVOIE,JE-PENSAIS-PAS,104562566.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La lampe de l’acceptation

moroccan-lamp-2

Comment puis-je accepter les différences entre les individus? Il y a surement un truc?

C’est une bonne question, je ne suis toutefois pas certain qu’il y a un truc de spécial à acquérir pour cela. Par contre, j’aimerais te parler de lampes. Est-ce que je peux?

Pourquoi me parler de lampes?

Écoute, tu vas voir.  Imagine une lampe à l’huile avec un verre ouvragé et une lampe de poche en métal blanc.  Est-ce que tu peux percevoir les différences?

Oui, il y en a beaucoup, la forme, la couleur, l’essence, et j’en passe.

Imagine alors une lampe chandelle et une lampe de bureau en cuivre sur table.

Encore là, les formes sont différentes, je pense à la couleur, à la texture et au mode d’alimentation.

Et si je te demandais ce que toutes ces lampes ont en commun?

Je dirais la lumière! D’intensité variable, mais bien positionnée, le résultat est bon.

Et tu les acceptes tous, car elle te procure de la lumière?

Oui!

Alors, est-ce qu’il y a une bonne raison de discriminer les humains au regard de leur différence de sexe, de forme ou de couleur lorsqu’ils effectuent un travail équivalent?

Une chanson de Harmonium – Lumières de vie

Les paroles sur https://www.paroles-musique.com/paroles-Harmonium-Lumieres_de_vie-lyrics,p01120902

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Confiance

attachement

Il savait que tout change. Rien n’est immuable. Les amitiés, les amours, les collègues de travail, les relations privilégiées, tout est impermanent. Et pourtant, nous voulons que ce que nous aimons dure toujours.

Il avait pris conscience de l’importance de ce qu’il pouvait apporter, la confiance, pour permettre de vivre en paix. Il se percevait comme l’ingrédient qui permet de se projeter vers l’autre en toute ouverture.

Il avait pris conscience avec gratitude que la confiance qu’il apportait était avant tout nourrie de cette capacité d’accueil et de don, à l’exemple d’une inspiration et d’une expiration dans le souffle de l’interdépendance.

La confiance est souvent une grande réponse à nos peurs. Bien qu’elle demeure quand même un risque, il avait su prendre la mesure de son impact sur la vie.

Il se rappelait encore les quelques fois où il avait pris le risque d’accepter l’autre tout en se donnant dans cette relation, il avait ressenti ce souffle palpitant et lumineux qui nous accompagne durant ces beaux instants.

Il savait maintenant que sa confiance apporte de la profondeur à l’amour, à l’amitié, et elle permet de développer l’estime de soi et l’estime de l’autre.

Même le prix d’une trahison ne saurait équivaloir à la richesse du cœur qu’apporte Confiance.

Vous l’avez surement déjà croisé au fil de votre chemin, car sans nous en rendre compte, nous avançons tous un jour ou l’autre avec Confiance.

Une chanson de Lauren Daigle – Trust In You

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/1225700-lauren-daigle-trust-in-you.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La jeune

thumbnail_20190129_175020

Elle avait un don fantastique, elle savait rester simple et elle assumait pleinement sa différence.

Elle aimait parler avec les gens, car elle pouvait ainsi user de son plus grand talent, celui de permettre aux gens de se reconnaître.

Elle avait cette faculté de nous faire élever le regard.

À la personne qui était triste, elle l’amenait à lever son regard vers l’horizon et à laisser partir les pensées sombres pour en accueillir celle du renouveau.

À la personne qui était violente, elle leur apprenait à regarder autre chose que ce qu’il convoitait et tentait de contrôler dans sa vie et celle des autres.

À la personne qui avait perdu le sens de sa vie, elle lui faisait lever les yeux vers sa lumière afin de voir le chemin qu’elle devait prendre.

Par-dessus tout, elle aimait accueillir l’autre, et l’acceptation tout comme l’ouverture sont toujours de pairs quand on est porté par la compassion.

Il n’y a pas d’horizon sombre qui dure toujours, tout passe, il y aura toujours une nouvelle aube qui apporte l’éveil. C’est ce que la jeune Conscience murmure a qui sait écouter.

Une pièce musicale de Turkish Ney Music- Your Love is My Cure

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Être à soi

Charles_Henry_Niehaus_-_sculpteur_agenouillé

J’ai longtemps cherché la richesse, et pourtant, elle résidait dans ma capacité de donner.

Je me suis oublié pour être aimé des gens, et pourtant, tant que je n’ai pas su m’accepter, l’amour ne pouvait s’enraciner.

J’ai désiré découvrir la beauté en visitant tant de lieux, et pourtant, la capacité d’émerveillement émanait d’un temple en moi.

J’ai expérimenté bien des techniques de méditation et pourtant, en lâchant prise, la conscience et l’attention me cultivent maintenant au quotidien.

J’ai tenté de me libérer de mes chaînes, et pourtant, en geôlier, j’avais oublié le non-attachement.

J’ai recherché par tant de détours le pouvoir et pourtant, la bonté m’a fait comprendre la futilité de vouloir contrôler les autres.

J’ai beaucoup lu pour développer mes capacités, et pourtant, les expériences ont développé des connaissances que je n’aurais pas soupçonnées.

J’ai fait tant de représentations pour être reconnu, et pourtant, une simple présence qui rayonne est souvent porteuse d’humilité.

J’ai attendu patiemment le bonheur, et pourtant, il naît dans l’action harmonieuse et consciente envers les autres.

Une chanson de ZAZ – Qué vendrá

Les paroles sur https://greatsong.net/paroles-que-vendra-zaz

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.