Archives du tag ‘ouverture

Devenez gais, riez!   Leave a comment

ImAGE joie

Bien sûr il y a les luttes de pouvoir, il y a ces guerriers qui tentent de conquérir le plus de territoire possible. Mais pourquoi se laisser envahir par cette vision obsolète et terne?

Le gai savoir, c’est l’art de s’élever au-dessus de cette morosité et célébrer la vie

Il y a tant de lumière à découvrir dans un sourire.

Il y a tant d’énergie dans les pas de danse qu’il est possible de faire tourner la terre autrement.

Il y a tant de choses à découvrir dans ce monde merveilleux pour celui qui est conscient que toute perception de la beauté ou de la laideur prend son origine derrière le regard.

Ce qui était une défaite peut devenir une nouvelle expérience et un nouveau gai savoir. Ce qui est une victoire peut être surmonté si nous la transposons pour le bien de tous.

Il n’y a pas de divisions naissant de l’esprit qui doivent remplacer la vie. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus que la température, aujourd’hui, c’est beaucoup plus que l’événement, aujourd’hui, c’est beaucoup plus que ce qui te tourmente. Ce jour n’est pas qu’un soleil, ce jour n’est pas que les nuages, ce jour n’est pas que cette nouvelle qui tombe, ce jour n’est pas que notre travail.  Une telle vision réductrice ne peut qu’amener de la souffrance.

La vie n’est pas qu’une portion d’espace ou de temps, elle est majestueuse et tout être sain d’esprit devrait la préserver voir la célébrer. Alors, oublier ces guerriers conquérants et devez gais, riez!

Une chanson de Anggun et Florent Pagny – Nos vies parallèles

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 19 juin 2017 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , , ,

Hors de contrôle   Leave a comment

fils et musique

Essayer de contrôler tous les événements, les choses et les autres. Vous ferez alors l’expérience de la quête de plus de pouvoir pour mieux les contrôler. Des victoires seront acquises et aussi, vous devrez l’admettre des échecs. La difficulté avec la dépendance au pouvoir, c’est cette croyance en sa force additive personnelle. Ce qui vous condamne à connaître l’espoir, la culpabilité, la peur, l’anxiété, le ressentiment, bref, tous ces sentiments qui pourrissent notre vie.

Bien qu’au cœur de chacun de nous nous partageons tous cette vision d’un pouvoir personnel, la forme très insidieuse de sa dépendance nous condamne à vivre dans la souffrance. Et pourtant, prendre conscience que jamais nous ne réussirons totalement à contrôler tous les événements, les choses et les autres nous ramènent à notre juste mesure en tant qu’humain. Nous n’avons pas le réel pouvoir d’assujettir la vie à nos désirs. Mais nous avons la capacité d’explorer la paix et la liberté consécutive à cette acceptation totale de notre condition humaine.

L’acceptation, c’est accueillir avec conscience que cette tendance à prendre et à contrôler est contre nature, voire une illusion. L’acceptation, c’est voir ce que la vie nous a confié, l’apprécier et l’entretenir.

Dans nos vies personnelles tout comme dans nos vies professionnelles, le vrai pouvoir n’est pas dans la capacité de contrôle, mais dans cet art de se réapproprier une capacité d’agir tant au plan individuel que collectif. Une simple voie de liberté, de paix et de créativité.

Une chanson de Radiohead – Karma Police

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Celle qui n’avait pas d’âge   2 comments

ImAGE rosée

 

Il y avait au cœur d’un village au nord du fleuve St-Laurent, une dame intrigante. Elle était d’une énergie communicative et toujours prête à aider les proches autour d’elle. À la regarder, on pouvait croire que la vie avait cessé de lui prendre du temps et qu’elle échappait à l’ouvrage de l’âge.

Aux personnes qui l’a questionnait sur son apparente jeunesse, elle répondait en souriant, qu’elle était jeune depuis longtemps dans son cœur.

Cette dame sans âge apparente était tellement enjouée qu’elle était un modèle pour beaucoup de ses amis.

Un jour, une dame qui venait tout juste de fêter ses 60 ans alla à sa rencontre et lui demanda :

Comment faites-vous pour être si bien malgré votre âge avancé? Je viens d’avoir 60 ans, et je suis triste et je commence à avoir peur!

La dame intrigante lui répondit :

Je comprends très bien ce que vous vivez, il m’arrive parfois de ressentir la même chose lorsqu’il y a un orage dans ma vie. Et je sais être patiente.

Bien sûr cela fait du bien de voir les nuages partir et d’apprécier autant la pluie bienfaisante que le soleil qui en partage la fraicheur.

Vous devriez voir les choses autrement, l’important n’est pas d’avoir un âge, mais d’être en son temps.

Une pièce musicale d’André Gagnon – Après la pluie

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 6 juin 2017 par dandanjean dans conte, Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

Semaine québécoise des personnes handicapées   Leave a comment

Semaine québécoise des personnes handicapées 2017

Chaque année, du 1er au 7 juin, se déroule la Semaine québécoise des personnes handicapées. En 2017, le thème « Ensemble, bâtissons une société plus inclusive » animera la 21e édition de la Semaine.

C’est le temps d’agir!

Malgré les avancées remarquables du Québec en ce qui concerne la participation sociale des personnes handicapées, beaucoup reste à faire. Discrimination en emploi, pauvreté et inaccessibilité des lieux et des services sont quelques-uns des obstacles que rencontrent, encore aujourd’hui, un grand nombre de personnes handicapées.

Plus encore que d’avoir une opinion positive de la participation sociale des personnes handicapées, il faut maintenant passer à l’action en faisant preuve d’ouverture, de respect et de compréhension!

En tant que membres de la société, nous avons tous un rôle à jouer afin de réduire les obstacles que rencontrent quotidiennement les personnes handicapées à l’école, au travail, dans leurs loisirs ou dans leurs déplacements, pour ne nommer que ces domaines. Si chacun et chacune d’entre nous pose régulièrement des gestes simples pour bâtir une société plus inclusive, nous en serons tous gagnants. En effet, chaque petit geste nous valorise, nous attire la reconnaissance d’autrui et contribue au développement de valeurs communautaires. Mieux encore, ces actions permettent aux personnes handicapées de participer elles aussi à la vitalité de leur milieu de vie, par exemple en consommant les biens et les services des commerçants et des professionnels de leur localité.

L’Office des personnes handicapées du Québec invite donc tous les Québécois et les Québécoises à prendre conscience de leur pouvoir d’action et à poser un geste simple afin de réduire les obstacles à la participation sociale des personnes handicapées.

Besoin d’inspiration?

Contribuer à bâtir une société plus inclusive est plus simple qu’il n’y paraît! Il peut simplement s’agir, par exemple, d’écouter une personne qui s’adresse à vous avec difficulté, sans porter de jugement hâtif sur la nature de son incapacité.

Pour vous aider, l’Office des personnes handicapées du Québec a élaboré du matériel promotionnel à diffuser autour de vous, de même qu’une liste d’idées de gestes simples à poser. Vous trouverez le tout prochainement dans le menu de gauche!

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook…

Les personnes handicapées, leur famille et leurs proches ont droit à des programmes et services contribuant à accroître leur participation sociale. C’est pourquoi, dans le cadre des activités entourant la Semaine, l’Office se servira de la page Facebook de la Semaine pour favoriser un meilleur accès à l’information sur les programmes et services les concernant.

Source https://www.ophq.gouv.qc.ca/evenements/semaine-quebecoise-des-personnes-handicapees/edition-2017.html

 

Ensemble, sous couverture   2 comments

Alexandra Julien Aimer

J’aime regarder sous la couverture ce que tu caches et qui m’est destiné. Il arrive des instants ou notre fusion est totale.

Notre relation m’est précieuse, voire même parfois, tellement unique. Grâce à toi, je découvre ce qu’il y a de beau, et tu me fais voyager hors de moi, hors du temps, au cœur d’une autre dimension.

J’ai beau me rappeler l’histoire que tu m’as racontée, je veux toujours en savoir plus, je veux aller dans les détails, et découvrir ce qui fait de toi l’intrigue que je veux suivre.

Tu me fais ouvrir les yeux

Tu me fais grandir

Nous sommes tous les deux reliés

Tu m’alimentes de tes réflexions comme personne n’a pu le faire jusqu’à maintenant.

 Tu inspires parfois dans mon esprit une musique tellement belle, tellement puissante et pourtant irréelle.

Juste avec le pouvoir de tes mots, tu touches mon cœur.

J’aimerais pouvoir insuffler en toi cette vie

Pour que tu imagines l’expérience humaine,

toi l’âme sœur de papier

qui me fait explorer

d’autres chemins de l’univers de la vie.

Une chanson de Daniel Lavoie interprétée avec Catherine Major – Je ne pensais pas

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 21 mai 2017 par dandanjean dans Livres, Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

Les habitants des sans villes   Leave a comment

yeux_terre

Je suis né dans une ville

Et depuis j’ai voyagé

J’ai déménagé et fait tant de parcours

Que je marche maintenant

Comme ceux qui sont sans ville

Je suis un humain en partance

Et la couleur de ma peau,

L’accent de ma langue

Ou les croyances que je porte

N’y changeront rien au fait

Que je suis frère

De l’humain qui m’accueille.

Le chemin vers chez soi n’a pas de fin,

Car j’ai été derrière tant de portes

D’habitations hospitalières

Où l’eau a été partagée

En signe d’accueil et d’acceptation

J’ai laissé un peu de moi

Chez les voisins de ma vie

C’est pourquoi ce chemin

Est ouvert à tous

Comme âme bienveillante

Ou toute signalisation ramène

À l’origine de notre appartenance.

C’est pourquoi dans cette vie,

J’ai tout puisque peu à prendre

Et bien que rien ne puisse durer

J’ai toujours avec moi ce qui peut t’accueillir.

Une chanson de Tiken Jah Fakoly – Plus rien ne m’étonnes

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Une touche d’amour   Leave a comment

image-baiser

Et si l’amour n’était pas une perle rare?

Elle est peut-être en nous, et autour de nous. Alors, pourquoi arrive-t-il souvent de chercher longtemps pour le trouver?

Il y a tant de visages de l’amour et pourtant nous trouvons parfois peu de traits reconnaissables.

L’amour porté par un cœur qui veut posséder l’autre devient toxique.

L’amour porté par un cœur qui veut être aimé pour répondre à son propre besoin trouvera peu de terreau fertile à long terme.

Le cœur habité d’amour ne trouve pas de perle rare, il trouve des humains.

Le cœur habité d’amour n’est pas sélectif, mais sait reconnaître les regards duels inter relié.  Aucun compromis possible avec des demi-mesures, à demi-coeur. Alors, sans prendre, sans enlever, sans ajouter, l’amour exprime sa valeur en soi par-delà les notions de terme, de finalité ou de besoin.

On reconnaît les fous amoureux par cette belle joie, cette extase qui les habite, libérés d’une intention ou d’une finalité. Ils vivent une rencontre ici et maintenant, comme nous partageons les étoiles le soir près du feu.

Un simple lâcher-prise, sans intention, sans attentes, avec l’activité mentale pacifiée, simplement, naturellement, comme si nous tombions en amour d’une pluie d’étoiles.

Une chanson de C’est Plein De Vie – Edgar Bori

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 15 mai 2017 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :