Archives du tag ‘acceptation

La jeune fille du bus   Leave a comment

La petite fille assise dans le bus nous permet d’explorer notre niveau d’acceptation et d’ouverture au regard des autres.

Le poids des jugements, vous en pensez quoi?

Publié 16 février 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Fun-Chang   Leave a comment

Une partie importante de la sagesse et de la connaissance consiste à ne plus vouloir transformer les gens en ce qu’ils ne sont pas, mais à accepter ce qu’ils sont et à comprendre leur expérience de vie.

*

La plupart des gens passent leur vie en cherchant toujours quelque chose d’autre, ils traversent l’existence persuadés que leur objectif est fort lointain alors qu’autour d’eux se trouve tout ce dont ils ont besoin pour atteindre leur but.

*

Le vieux sage dit à l’empereur : Ta pensée est limitée. Pourtant tout ce que tu es capable d’imaginer peut exister. Il n’y a rien qui soit impossible.

Fun-Chang

Une pièce musicale d’Eric Aron – Suzhou

Publié 10 février 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Bienheureuse insécurité   Leave a comment

Boutique rêves

 

Il est intéressant de constater que les idées innovantes surviennent souvent quand nous faisons quelque chose de contre-intuitif. Par exemple, plus nous voulons le bonheur, plus il nous échappe. Plus nous voulons fuir la douleur, plus elle semble présente. C’est en envisageant l’opposé, par exemple j’accepte de ne pas vivre dans le bonheur, j’accepte de souffrir, que nous découvrons ce qui n’était pas perceptible avant.

Il y a dans l’insécurité une part qui entraîne à des troubles du comportement. Toutefois, il y a une autre part qui nous élève à un autre niveau de conscience. La frontière est mince et franchissable. Je parle de cette partie ou nous ressentons la bienheureuse insécurité.

Cette façon de concevoir la réalité de façon contre-intuitive nous amène à sortir de notre zone de confort, à être en mode attention, et, non plus, en mode observation automatique, ce mode d’ouverture, de conscience et de sensibilité au regard de ce qui se passe autour de nous, à chaque instant, à chaque présent.

La bienheureuse insécurité qui fait en sorte que de nos expériences et de nos interrelations il y a des changements de vie possible, un renouveau non prévisible.

Ce ne sont plus les certitudes qui guident l’interprétation du présent, mais cette conscience qu’il n’existe pas réellement d’autre solution que d’accepter que nous connaissons peu, et que nous nous nourrissons d’opportunités d’émerveillement pour vivre pleinement.

 

Une chanson Alanis Morissette – You Learn

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/243810.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 5 février 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

L’importance de la vie sur terre   Leave a comment

cropped-image-soleil.jpg

– Trois mots à retenir: connaître, créer, compatir.

– Faut-il faire des enfants ? Ne privez pas vos futurs enfants de ce que vous avez apprécié vous-mêmes. Donnez-leur leur chance.

– L’important, c’est d’agiter la vie. On a tout le temps d’être mort.

– La vie, c’est la matière qui fleurit… C’est la graine qui germe quand elle trouve un terrain favorable.

– Parmi mes amis nombreux sont ceux qui prient. Ils pensent qu’au bout de la ligne quelqu’un les entend et prête attention à leurs prières. Je l’ai cru dans ma jeunesse. J’en suis incapable aujourd’hui. Trop d’arguments dans ma tête entravent cette croyance. J’ignore si je la retrouverai jamais. Mais je refuse l’idée que ceux qui prient ont tort et que j’ai raison.

*

Il ne faut jamais sous-estimer la précarité de nos connaissances.

*

Nous ne pouvons compter que sur notre logique imparfaite et nos instruments approximatifs pour poursuivre la tâche amorcée par les philosophes grecs : l’exploration du cosmos. Le mystère du monde demeurera. Et c’est très bien ainsi. Il y a de quoi se passionner encore longtemps. Autrement, quel ennui !

*

Les problèmes commencent quand les domaines sont confondus. Quand les religieux prétendent interférer dans la connaissance scientifique, tels les dominicains à propos de la rotation de la Terre ou les évêques anglicans au sujet de l’évolution darwinienne. Ou encore quand les nazis éliminaient les faibles en invoquant les lois de la génétique.

Paroles d’Hubert Reeves

Une chanson de David Bowie interprétée par l’astronaute Chris Hadfield – Space Oddity

Les paroles en français https://www.lacoccinelle.net/250739-david-bowie-space-oddity.html

Publié 1 février 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Accueillir ici ou ailleurs   1 comment

Signs-From-The-Universe

Tout voyageur qui se lance à l’aventure d’explorer d’autres cultures, d’autres horizons, a comme espoir qu’il sera accueilli avec respect, qu’il sera aidé sans se faire diminuer, qu’il pourra partager des moments de vies sans se sentir jugé, et avoir la possibilité de faire les choses à sa façon sans se sentir envahisseur ou coupable.

En fait, comme voyageur nous ne recherchons pas l’intolérance et les conflits. Nous voulons avoir ce petit privilège de réaliser notre aventure et nos rêves.

Je fais le souhait que lorsque nous revenons au pays, nous accordions la même chose aux nouveaux arrivants et voyageurs. Apprendre à s’enrichir mutuellement par la présence, à s’accueillir avec respect, à s’entraider sans diminuer, à partager des moments de vies sans juger, à s’offrir le partage de nos traditions sans se culpabiliser afin de perpétuer la richesse de notre humanité.

En fait, comme citoyen, nous ne recherchons pas l’intolérance et les conflits. Nous voulons avoir ce petit privilège de réaliser notre vie, nos rêves et le développement social de notre pays.

Une chanson de Jacques Michel – Amène-toi chez nous

Accords et paroles sur : https://www.boiteachansons.net/Partitions/Jacques-Michel/Amene-toi-chez-nous.php

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

 

Publié 29 janvier 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Siddhartha   Leave a comment

Bouddha vert

A chaque pas qu’il faisait sur la route, Siddharta apprenait quelque chose de nouveau, car le monde pour lui était transformé et son coeur transporté d’enchantement.

Il vit le soleil se lever au-dessus des montagnes boisées et se coucher derrière les lointains palmiers de la rive; il vit, la nuit, les étoiles, leur belle ordonnance dans le ciel et le croissant de la lune, tel un bateau flottant dans l’azur.

Il vit des arbres, des astres, des animaux, des nuages, des arcs-en-ciel, des rochers, des plantes, des fleurs, des ruisseaux et des rivières, les scintillements de la rosée le matin sur les buissons, de hautes montagnes d’un bleu pâle, au fond de l’horizon, des oiseaux qui chantaient, des abeilles, des rizières argentées qui ondulaient sous le souffle du vent.

Toutes ces choses et mille autres encore, aux couleurs les plus diverses, elles avaient toujours existé, les rivières avaient toujours fait entendre leur bruissement et les abeilles leur bourdonnement ; mais tout cela, Siddharta ne l’avait vu autrefois qu’à travers un voile menteur et éphémère qu’il considérait avec défiance et que sa raison devait écarter et détruire, puisque la réalité n’était point là, mais au-delà des choses visibles.

Maintenant ses yeux désabusés s’arrêtaient en deçà de ces choses, ils les voyaient telles qu’elles étaient…sans s’inquiéter de leur essence et de ce qu’elles cachaient…Qu’il était beau le monde pour qui le contemplait ainsi, naïvement simplement, sans autre pensée que d’en jouir !

Hermann Hesse dans Siddhartha

Une pièce musicale de Michael Bacon  – The Buddha

Publié 27 janvier 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Moi et l’autre   Leave a comment

Mains monde

Un : Pourquoi y a-t-il des gens comme cela qui semblent si démunis et différents de nous?

L’autre : Ce sont des personnes qui ont quitté leur pays, car il y avait la guerre, et tout s’écroulait autour d’eux.

Moi : Ils sont ici pour toujours?

Toi : Ils essaient de poursuivre leur vie, tout comme toi, ils ont des rêves, ils ont des espoirs. Les parents veulent offrir un monde paisible à leurs enfants.

Moi : Comment peut-on les aider?

Toi : En faisant des choses simples. Être accueillant, sourire, regarder dans les yeux, saluer et poser des petits gestes d’entraide afin de faciliter leur intégration. Et surtout, éviter de reproduire des zones de guerres par nos préjugés et nos mots mal avenants. Chaque parole ou geste d’exclusion est une agression contre notre communauté qui évolue.

Moi : Si j’ai des amis qui se moquent de ces personnes, je vais leur dire.

Toi : Parfois, il vaut mieux s’exprimer par l’exemple, car il y en a encore qui n’ont pas compris que la guerre ne peut pas être un jeu et que les préjugés et les gestes d’exclusion sociale font partie d’un arsenal pour instaurer l’intolérance.

Une chanson de Richard Séguin -Au bord du temps

Les paroles sont sur https://www.musixmatch.com/fr/paroles/Richard-S%C3%A9guin/Au-bord-du-temps

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 26 janvier 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :