Abécédaire de la Sagesse

L’altruisme, ou l’amour altruiste, est essentiellement l’intention de faire le bien des autres. La compassion est la forme que prend l’altruisme quand il est confronté à la souffrance d’autrui. L’altruisme et la compassion sont limités s’ils se cantonnent à leur seule composante émotionnelle. Ils ont pourtant une dimension cognitive essentielle, dont on parle moins souvent. C’est cette dimension qui permet, d’une part, de percevoir les besoins des autres- le désir qu’ils ont par exemple d’être affranchis de conditions défavorables ou pénibles -, y compris ceux que nous considérons comme des étrangers ou des ennemis et, d’autre part, d’étendre notre compréhension de leur souffrance. L’altruisme est désintéressé quand on aide les autres dans le seul et unique but de faire leur bien. L’altruisme véritable d’actes bienfaisants qui se produisent constamment dans notre vie quotidienne. On pourrait l’appeler la « banalité du bien ».

*

Ne vous blâmez pas de ne pas faire ce qui est au-delà de vos forces, mais reprochez-vous de détourner le regard quand vous pouvez agir.

Servez-vous de votre faculté naturelle de bienveillance envers vos proches comme point de départ pour étendre votre bienveillance au de-là de votre famille et de ceux qui vous aimez.

*

Face aux ingrats, aux rustres et aux méchants, il me semble qu’on à tout à gagner à maintenir une attitude bienveillante. En restant calme, courtois et ouvert à l’autre, dans le meilleur des cas, je désamorce son animosité. Et s’il ne change pas d’attitudes, j’aurai au moins conservé ma dignité et ma paix intérieure. Si j’entre dans la confrontation, je tombe moi-même dans les défauts que je déplore chez l’autre. Le scénario habituel de la confrontation est l’escalade : on me dit un mot plus haut que l’autre, je réponds du tac au tac, le ton monte, et c’est parti pour verser dans la violence.

Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard dans Abécédaire de la Sagesse

Une pièce musicale de Bill Evans Trio – Detour Ahead Official Visualizer – My romance