Archives du tag ‘humanité

Notre humanité   Leave a comment

Mains monde2

Qu’est-ce qui a du sens? Qu’est-ce qui est de la plus grande importance dans la vie?

Est-ce réellement ce que nous aurons accompli?

Avoir réussi des réalisations par son métier ou par l’expression de son art est certainement gratifiant. Avoir mis au monde quelque chose par soi, nos enfants. Avoir planté de la vie sur un bout de terre, avoir accompagné sans trop s’immiscer ou encore avoir composé des chansons, avoir écrit quelques lignes. Tout cela a rempli notre vie d’instants de bonheur.

Toutefois, par delà toutes ces réalisations qui importent, je ne le nie pas, l’accomplissement par le don, le partage de notre essence m’apparaît au cœur de notre humanité et de notre raison d’être. Je me sens encore si loin de cet idéal.

Par exemple, lorsque nous référons au mot « pardon », qui de sa source Latine per-donare exprime la « perfection du don », il y a matière à trouver un sens. Dans cette voie de la perfection du don, il y a une indication de se libérer de ses chaînes et de se pardonner à soi-même d’avoir blessé autrui, de s’être laissé blesser, et de reprendre un regard neuf et serein sur la beauté infinie qui nous entoure au lieu de nous cantonner dans nos ruminations.

Ce n’est pas que la vie n’a pas de sens, ce qui nous ensorcelle c’est cette idée qu’elle doit n’avoir qu’un sens, qu’une perspective et qu’une vision.

Qu’est-ce qui compte ? Peut-être d’être inter relié à la vie, en osmose, en phase et de participer, de se donner pour entretenir plus que soi, notre humanité.

 

Une chanson de HK – J’ai marché jusqu’à vous

Les paroles sur https://asile.ch/2017/02/07/hk-kaddour-hadadi-jai-marche-jusqua/

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 12 juin 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Les grandes mutations intérieures   1 comment

Rien ne reste jamais pareil, mais il existe des états qui sont de longues durées. Les grandes mutations intérieures n’arrivent pas d’un seul coup, elles n’arrivent pas au moment que nous le souhaitons, il n’existe pas de moyens surs pour les appeler.

Toutefois, lorsque le processus est lancé, le moindre événement particulier de la vie porte en lui la semence d’une grande élévation, d’un mouvement de mutation.

Ce qui n’avait pas de sens a mué, et devient précieux. Ce que nous tenions pour acquis s’est envolé, ce de quoi nous avions peur devient une source de plaisir. Tel le passage d’un cycle, nous changeons de bourgeons à feuilles, puis de feuille à humus.

Et c’est en cela que réside la beauté de notre humanité. Nous passons de composition à décomposition. Nous sommes le battement de la vie.

Par delà ces changements, ces mutations, une réalité demeure, immuable et éphémère, comme le plus précieux des diamants.

Là comme tu es, avec ta joie, ton espérance, ta souffrance, ton sourire, ton regard, l‘âge qui mûrit en toi, la vie tout entière a besoin de toi, car tu es unique.

Une pièce musicale Vangelis – Conquest of paradise

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La grande mélodie   Leave a comment

Nous sommes chacun un son différent. Il y a des Mi qui proviennent d’une corde de guitare, d’autres d’une flute ou d’un tambour. Ce qui nous différencie en plus de la note et de l’instrument qui nous habite, il y a la hauteur, la tonalité, le timbre et la durée.

Nous avons peu de contrôle sur le type de note ou l’instrument d’où l’on émerge, mais nous pouvons en changer les autres caractéristiques.

Une vie plus chaude, plus chaleureuse sera sollicitée pour une pièce de jazz, une chanson romantique ou une mélodie d’ambiance. D’autres par leurs caractéristiques sont prédisposés pour une pièce de hard rock ou de métal.

Lorsque nous jouons, il est si facile de croire que c’est notre note qui crée la mélodie, quand dans les faits, nous ne sommes qu’une parcelle singulière de la partition. Nous ne sommes pas la mélodie, mais nous composons ensemble, avec les autres humains des mélodies. Nous pouvons changer de pièce, de registre, de partition, en nous transformant, en nous entraînant et en nous laissant vibrer à ce qui nous vient du cœur.

Il n’y a pas de pièces musicales plus belles, plus importantes ou plus utiles. Que des mélodies du monde qui se promènent à travers nos différents milieux de vie, entre les arbres, les montagnes et les toits de nos maisons.

La prise de conscience de cette interdépendance qui relie notre son singulier et la place que nous occupons dans l’orchestration de la vie nous permet de créer les plus beaux accords.

 

Une chanson de Jean Pierre Ferland – La grande mélodie

Les paroles sont sur https://www.paroles-musique.com/paroles-Jean-Pierre_Ferland-La_Grande_Melodie-lyrics,p11031

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 30 mai 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru, Contes

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

La bonté peut arriver de partout   1 comment

Un extrait du film HUMAN, de Yann Arthus-Bertrand.

Qu’est-ce qui nous rend humains ? Est-ce le fait d’aimer, est-ce le fait de lutter ? Le fait de rire ? De pleurer ? Notre curiosité ? Notre quête de découvertes ? Poussé par ces questions, le réalisateur et photographe Yann Arthus-Bertrand a passé trois années à collecter les histoires de 2 000 femmes et hommes dans 60 pays. Avec son équipe passionnée de traducteurs, journalistes et cameramen, Yann a capturé en profondeur les émotions et les sujets qui nous unissent tous : les luttes contre la pauvreté, la guerre, l’homophobie et le futur de notre planète, mêlées à des moments d’amour et de bonheur.

Publié 1 mai 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Les révélateurs d’une autre beauté   Leave a comment

26328_549903255041508_1784731828_n

Il y a des personnes qui passent inaperçues et qui pourtant sont des révélateurs de beauté, d’une beauté parfois sublime. Par delà ce que notre regard recherche instinctivement, car nous recherchons souvent que ce que nous connaissons et qui nous plaît, il y a des êtres qui font un effet totalement différent sur nous.

Ce que j’aime de la présence à l’autre, particulièrement avec les personnes qui passent inaperçues, c’est que nous finissons toujours par franchir la frontière du pré jugement conçu à partir de nos mécanismes de classification pour s’ouvrir à l’inattendu. Chaque personne est unique et singulière, tout comme les instants où s’établit une connexion d’entrecroisement de sens. Il se révèle parfois une beauté, celle qui transforme, qui transfigure, permettant d’accueillir la splendeur cachée.

Il y a des personnes qui nous permettent de prendre conscience que la beauté humaine peut nous élever à une expérience différente. Bien sûr, la beauté d’une fleur, d’un coucher de soleil, d’un rayon de lune nous touche grandement, révèle en nous la pureté de la nature. Toutefois, ici j’évoque une autre beauté, celle qui ne saurait exister que dans une relation ouverte entre humains, et qui paradoxalement, se situe dans l’entre, car partagé et co-révélé, miraculeusement d’âme à âme.

Je nous souhaite de vivre au quotidien ces expériences qui ne se limitent plus à un aspect de la beauté, mais qui nous aspirent à la belle part de l’aventure humaine. Je nous souhaite d’y être attentifs, de saisir les signes annonciateurs. Il y a des personnes qui passent inaperçues, mais qui portent en elles une maturité, une grandeur d’âme, qui fait en sorte qu’à leurs contacts, se changent en trésor les relations humaines. S’entourer de telles personnes, s’ouvrir à ces liens, font en sorte que ces expériences de connexion, même brèves, nous permettent d’apprécier la fraîcheur de notre humanité.

Une chanson de Lana Del Rey – Beautiful People Beautiful Problems

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/1244475-lana-del-rey-beautiful-people-beautiful-problems-ft-stevie-nicks.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 25 avril 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

La valeur de notre aventure humaine   Leave a comment

cropped-mains-monde2.jpg

Ce qui fait la valeur de notre aventure humaine, ce sont ces instants d’attention consciente qui nous habite, cette présence qui nous emporte au cœur de notre cheminement, de notre créativité.

Il n’est plus alors question de volonté de réussir, mais plutôt de cette capacité d’être ce que nous sommes.

La valeur de notre aventure humaine est aussi cette aptitude à vivre ce qui se présente à nous, ce qui vient à notre rencontre.

La présence consciente nous permet alors à chaque rencontre de découvrir le paysage si vaste à l’intérieur de notre humanité, et ce malgré les sublimes contradictions que nous décodons de prime abord.

Car il est vrai que ces sublimes contradictions n’ont pas de sens réel, elles ne sont que le sens.

 

Une chanson avec Dan Bigras – O fortuna

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

L’âme de notre monde   Leave a comment

sans-titre

 

Il est si facile d’oublier que nous vivons au milieu d’opportunités permettant de ressentir notre nature propre.

Toute graine que saisit la main contient l’essence de quelque chose de plus grand :

une fleur,

une noix,

un fruit,

l’arbre de vie.

Il en est de même de tout geste d’attention offert aux personnes proches. Ces gestes attentionnés contiennent l’esprit de quelque chose de plus grand :

un rêve,

une amitié,

un amour,

l’âme de notre monde.

 

Une pièce musicale de Purcell: Hail! Bright Caecilia – Soul of the World

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Publié 28 février 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :