Archives du tag ‘humanité

Les petits dons importants   Leave a comment

Monde actes

Tout le monde est capable de faire un don important,

Car l’importance ne relève pas de la quantité,

Mais des dispositions du cœur.

Un don est toujours important pour la personne reconnue.

Que ce soit un don d’organe,

un don de sang,

un don d’argent

ou un de temps,

Chaque geste peut faire la différence

Et il illustre de belles perles d’humanité.

Cette prise de conscience

Que nous pouvons faire la différence pour un autre,

Comme souvent nous avons pu le vivre nous même,

Et d’en apprécier soi-même l’effet sur notre vie,

Fait en sorte que l’espace d’humanité s’agrandit

Ainsi, ce que nous apportons aux autres,

Par notre présence au quotidien,

Par nos sourires

Nos gestes furtifs d’entraide

Scintillent tels les plus beaux trésors que la terre porte,

Bonifiant la vie de tous, incluant soi-même.

Les plus beaux dons ne sont pas issus de la pitié,

Ils émanent avec grâce de l’amour de la vie.

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Nos mains

Sur une arme les doigts noués

Pour agresser serrer les poings

Mais nos paumes sont pour aimer

Et pas de caresse en fermant les mains

Longues et jointes en une prière

Bien ouvertes pour acclamer

Dans un poing les choses à soustraire

On ne peut rien tendre, les doigts pliés

Quand on ouvre nos mains

Il suffit de rien dix fois rien

Il suffit d’une ou deux secondes

A peine un geste, un autre monde

Quand on ouvre nos mains

Mécanique simple et facile

Des veines et dix métacarpiens

Des phalanges aux tendons dociles

Et tu relâches ou bien tu retiens

Et des ongles faits pour griffer

Poussent au bout du mauvais côté

Celui qui menace ou désigne

De l’autre on livre nos vies dans les lignes

Quand on ouvre nos mains

Il suffit de rien dix fois rien

Il suffit d’une ou deux secondes

A peine un geste, un autre monde

Quand on ouvre nos mains

Un simple geste d’humain

Quand se desserrent ainsi nos poings

Quand s’écartent nos phalanges

Sans méfiance une arme d’échange

Des champs de bataille en jardin

Le courage du signe indien

Un cadeau d’hier à demain

Rien qu’un instant d’innocence

Un geste de reconnaissance

Quand on ouvre comme un écrin.

Quand on ouvre nos mains.

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Voyage au cœur de notre humanité   1 comment

cropped-shutterstock_114198811.jpg

Il y a tant d’opportunités de voyages, il s’agit juste de prendre le temps de se laisser partir, de se laisser vivre l’émerveillement. Chaque livre, chaque peinture, chaque chanson, chaque film, chaque sculpture, chaque rencontre sont une aventure d’exploration. Tous ces modes de communication et de création démontrent qu’il y a un bon nombre de personnes qui peuvent nous apprendre une nouvelle dimension de notre monde.

Le voyage est d’autant plus intéressant qu’en devenant apatrides et nomades dans notre milieu, nous pouvons laisser de côté ces référents sociaux comme l’appartenance ou la performance. Alors, notre regard sans filtre peut mieux percevoir un espace humain riche, multiple et enrichissant.  <

C’est tellement rafraichissant de faire des rencontres qui ne sont pas des opportunités de débat pour se faire valoir, mais plutôt des contacts de partage, de complicité, voir même parfois d’oubli de soi

J’ai la chance de découvrir des espaces humains solidaires avec des personnes formidables de toute provenance (même des cités d’or et je me sens privilégié).

Cela fait en sorte que l’on ne se voit pas aussi fréquemment que souhaité, mais la connexion, elle, est toujours active.

Effectivement, il y a une grande aventure humaine à parcourir et la vie à de belles surprises à dévoiler.

Une chanson de Richard Séguin – Au bord du temps

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

Publié 29 août 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

Les déclencheurs de miracles   Leave a comment

Pouvoir des mots

Pour moi, pas besoin de chercher bien loin pour voir se réaliser des miracles. Nous pouvons devenir les grands réalisateurs de nos vies, les magiciennes et les magiciens de l’au-d’ici.

Je ne parle pas de réaliser des autres miracles dans le but de convertir, mais pour élever l’âme à ce qu’il aspire de plus beau.

Vous connaissez Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, Jonathan Livingstone le goéland de Richard Bach, le Prophète de Khalil Gibran, Siddhartha de Hermann Hess, Le guerrier pacifique de Dan Millman, Zahir de Paolo Coelho Le livre de la jungle de Rudyard Kipling, l’Histoire sans fin de Michael Ende, ou encore Bilbo le hobbit de J. R. R. Tolkien? Il y a tant de petits trésors de livres qui ont la particularité de rejoindre les fondements de notre être et de l’embraser.

Avec ces livres, nous découvrons, dans un premier temps des histoires merveilleuses, puis elles nous interpellent dans notre humanité, elles enfantent des miracles tels des pétales de mots s’ouvrant en nous, permettant de découvrir la beauté de notre propre nature et de susciter l’élan permettant de mieux créer notre vie.

Sans attirer des foules, le vrai miracle se produit, c’est-à-dire prendre soin de sa part d’humanité pour la faire grandir. Découvrir sa passion, sa bonté, sa compassion, son désir de créativité et d’aventure. Mine de rien, c’est surement l’un des plus grands des miracles.

Vous, avez d’autres livres incontournables déclencheurs de miracles à suggérer?

Une chanson de Damien Rice – On Children

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Les semeuses et semeurs d’humanité   Leave a comment

ImAGE univrs

C’est en croisant ton regard que j’ai compris que j’avais en moi l’intuition du bonheur. Tu as été un révélateur me permettant de découvrir une nouvelle force en moi. Cette même force qui m’a permis de comprendre que l’être humain a au fond de lui une aspiration fondamentale à émerger.

Depuis cette étincelle, je sais que je peux devenir une étoile ayant sa propre destinée dans cet univers mouvant et changeant. Tout a duré que le temps d’un croisement de regard, le temps que deux âmes se touchent, le reste, c’est la vie qui continue et la joie d’être à nouveau naissant. Bonne vie toi qui sème l’humanité.

Une chanson de Peter Gabriel – In your eye

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 14 juillet 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

D’une fenêtre   Leave a comment

ImAGE_lalatina-parsley_q

Ce matin, j’ai tiré les rideaux et j’ai ouvert une fenêtre sur le monde. Une autre.

Elles sont parfois tellement différentes.

J’y ai vu la vie à distance et le présent se déployer.

Sans téléportation, sans déplacement, je peux ainsi vivre une certaine forme de synchronicité.

Il nous arrive tous d’ouvrir des fenêtres sur le monde, mais la banalité du geste fait en sorte que nous en voyons plus l’incidence. Nous sommes des êtres sociaux qui portent un sentiment d’appartenance à notre terre.

Nous sommes fascinés par ce qui se passe autour de nous, et nous aimons regarder ce monde.

Qui, parmi vous, a par exemple récemment ouvert une fenêtre sur le monde en :

+ Écoutant à la radio un reportage en direct de Pékin.

+ Participant à une visioconférence reliant trois villes différentes.

+ Lisant un article dans le journal faisant le point sur un attentat en Europe.

+ Écoutant un enregistrement sur mon lecteur numérique du dernier spectacle de Simon and Garfunkel à New York.

+ Regardant à la télévision un reportage en direct sur une initiative de jeunes au Pérou.

+ Lisant sur mon téléphone intelligent une nouvelle publiée par une amie en Belgique.

+ Parcourant à partir de mon ordinateur un blogue sur la Roumanie.

+ Échangeant au téléphone avec un collègue en Égypte.

Il y a tant de façons d’ouvrir une fenêtre pour apprécier le monde qui nous entoure. Il n’y a pas seulement le déplacement physique pour voyager, aller à la rencontre et découvrir la diversité de ce monde.

Dans ce contexte, l’argument qu’il ne devrait pas y avoir d’étranger chez nous ne tient vraiment plus. Le monde aujourd’hui est inter relié, inter connecté et, il est devenu un grand espace ouvert. Notre humanité est l’accueil de l’autre.Ce n’est que derrière un regard que la vision inclusive peut se refermer.

Une chanson de Desireless – Voyage Voyage

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Se calmer, d’état en état   2 comments

ImAGE contrôle

Bien sûr, il y a les imprévues, les coups du sort et les actes manqués

Et puis!

Fais-le calme en toi,

Arrête-toi, apprends

Appuie-toi sur l’expérience acquise et relève-toi.

Vis simplement à ta propre mesure.

Bien sûr, il y a les séparations déchirantes, les blessures de mal aimé

Et puis!

Fais-le calme en toi,

Arrête-toi, apprends

Appuie-toi sur l’expérience acquise et relève-toi.

Vis simplement à ta propre mesure.

Bien sûr, il y a cette pression venant du dogme de la réussite

Et puis!

Fais-le calme en toi,

Arrête-toi, apprends

Appuie-toi sur l’expérience acquise et relève-toi.

Vis simplement à ta propre mesure.

Bien sûr, il y a cette souffrance qui depuis longtemps ronge

Et puis!

Fais-le calme en toi,

Arrête-toi, apprends

Appuie-toi sur l’expérience acquise et relève-toi.

Vis simplement à ta propre mesure.

Bien sûr, il y a l’indifférence, le rejet et l’abandon

Et puis!

Fais-le calme en toi,

Arrête-toi, apprends

Appuie-toi sur l’expérience acquise et relève-toi.

Vis simplement à ta propre mesure.

Savoir puiser aux sources de ses propres expériences,

c’est l’entrainement ultime de l’humain.

Ainsi, chaque jour,

nous prenons conscience de notre fragilité,

nous reconnaissons notre vulnérabilité,

tout en étant conscients de notre propre capacité d’agir,

et par cela,

nous avons la possibilité de créer joyeusement

un environnement de sens et d’entraide,

tant pour les autres que pour soi.

Une chanson de Luc De Larochellière – D’état en état

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

 

Voyager, l’écho de l’humanité   Leave a comment

Voici un court métrage sur le thème de la perte de notre humanité au profil de la technologie. Les auteurs veulent nous amener à imaginer ce que la vie sur Terre pourrait ressembler à de nombreuses générations à partir de maintenant alors que la technologie devient une partie de nous. Une prise de conscience pour initier un changement pendant qu’il est encore temps.

Le film début avec la sonde spatiale « Voyager », qui a été envoyé dans l’espace par la NASA en 1977. Puis nous nous retrouvons des centaines d’années plus tard. La sonde est revenue sur la Terre. Le monde a changé et la technologie a pris le contrôle de l’humanité.

Pourtant, en 1977, la sonde Voyager Golden Record était destinée à présenter l’humanité à d’autres mondes.

CGI **Award-Winning** Indie Short Film: « Voyager » – by Team Voyager

%d blogueurs aiment cette page :