Les visions inexplorées

yeux_terre

Le jour où je me suis rendu compte que c’est parce que tu es différent de moi que je t’aime, j’ai souris. Je savais que je venais d’apprendre à cesser de tenter de me réinventer dans les autres et d’accueillir réellement.

Je venais de m’ouvrir à toute la profondeur et la richesse de la différence de notre humanité, de même qu’à l’importance de ne pas rechercher que mon propre écho, que la représentation de ma propre appartenance.

J’ai pu alors découvrir un autre sens au don, celui qui par-delà l’intention, redonne par gratitude le sens de la vie.

Dès lors, j’ai cessé de vouloir réaliser quelque chose de majestueux et de grand.  Je désire juste simplement prendre soin de nos liens d’humanité, acceptant l’interdépendance qui nous conditionne et l’imprévisible qui nous attend.

Depuis, ton regard me raconte des visions inexplorées et si merveilleuses.

Une chanson de Francis Cabrel – Des Hommes Pareils

Les paroles sur https://genius.com/Francis-cabrel-des-hommes-pareils-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

L’ethnocentrisme

ImAGE téléchargement

Lorsque nous voyageons, il nous arrive tous de vivre ce phénomène de regard croisé dans des directions différentes.  D’une part, nous qui sommes visiteurs nous sommes émerveillés par la culture et le mode de vie des gens que nous rencontrons.  D’autre part, nous faisons aussi la rencontre de personnes qui sont fascinés par notre pays d’origine.

Le fait de voyager nous fait voir le monde qui nous entoure avec d’autres yeux, souvent grâce aux yeux de l’autre. Ce que nous avons pris comme acquis, comme l’ordinaire et la normalité, perd toute sa splendeur.  La routine et les habitudes que nous avons développées nous enferment dans une logique qui est toute relative.

Autant le voyageur que le résident peuvent cueillir un nouveau regard ethnologique suite à leur rencontre. Le contact avec la diversité humaine modifie la perception de nos propres habitudes et notre représentation du monde.

Les différentes coutumes humaines nous aident à relativiser et tempérer l’ethnocentrisme qui trop souvent nous habite.

D’ailleurs, en quoi ce serait fondamental d’être résident du meilleur pays au monde, ou d’être citoyen d’un pays ultra nationaliste? Ceux qui portent ces étiquettes prônent paradoxalement l’individualisme tout en se refermant devant la diversité.

L’ethnocentrisme fragilise les cultures tout en recréant de vastes zoos humains sur tout un territoire.

Une chanson de Tiken Jah Fakoly – Plus rien ne m’étonnes

Les paroles sur https://genius.com/Tiken-jah-fakoly-plus-rien-ne-metonne-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La danse de la vie

citation danse Nietzsche

Il y a tant de fleuves,

De ruisseaux et de grands lacs

Qui dessinent nos propres entrailles

Toute une vie marine

Courant à travers nos veines

Contournant les continents

Tels, le cœur où le foie.

Ces continents ayant des fonctions si différentes

Et pourtant si essentielles,

Cette richesse de diversité.

Cette vie marine

Qui permet de nous animer

Il est fascinant de prendre conscience

Que ce sont les continents,

Notamment le cœur,

 Qui animent les courants sanguins

Dansant en nous

Par les pulsations rythmées.

Ces mêmes courants qui capturent

Les moments de joie et de peine

Et qui éclatent sur le rivage

De notre attention

Tous ces signes de vie

En mouvance perpétuelle

Mû par le grand battement

Du passage du temps

La vie est une danse

Pour qui entend

Le chant de chaque instant.

Une chanson de Peter Gabriel – Blood Of Eden

Les paroles en français sur https://paroles2chansons.lemonde.fr/paroles-peter-gabriel/paroles-blood-of-eden-live-traduction.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La clé

clé

Si je te donne la clé, que vas-tu faire avec? Vas-tu simplement la mettre dans un tiroir et continuer les activités de ta journée?

Je sais que certains qui recevraient une clé se mettraient à la recherche de la serrure qui lui est destiné.  Tout dépendant de l’endroit où se retrouve la personne qui entamerait la quête de trouver la bonne serrure, la quête sera plus ou moins longue. Nous n’avons pas tous le même point de départ pour effectuer le parcours, c’est la loi de la diversité.

Que faire par la suite avec cette porte?

Ils y en ont qui perçoivent une clé comme ce qui permet de fermer, un peu comme son ancêtre le clou passé dans un anneau. L’idée est de clore quelque chose, d’assurer une fermeture.

Ils y en ont qui perçoivent une clé comme ce qui permet d’ouvrir, un peu comme le fait le vent. L’idée est de faire permettre d’ouvrir des perspectives.

Comme quoi, bien que nous ayons eu la chance de rencontrer l’autre pour recevoir une clé, il n’est pas certain que nous sachions quoi en faire. Et si nous entamons une quête pour l’utiliser, nous ne partons pas des mêmes conditions, et surtout, il n’est pas acquis en raison de notre façon de voir les choses que nous saurons nous en servir avec ouverture ou avec fermeture pour contribuer à notre histoire personnelle.

Une chanson de Patricia Kaas – La clé

Les paroles sur https://greatsong.net/PAROLES-PATRICIA-KAAS,LA-CLE,172255.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Voyage vers soi

Toi l’inconnu qui demeure dans l’autre part du monde, j’imagine te rencontrer par hasard, à l’intersection de nos vies.  J’imagine découvrir, malgré notre diversité, nos ressemblances et nos affinités. Un jour, je partirai en voyage parcourir le monde en tentant de me rapprocher le plus possible de toi.

Ce voyage sera l’avènement de la reconnaissance de notre part d’humanité, celle qui nous amène à franchir les frontières érigées en soi. Bien des jours vont se dérouler, il s’agira d’un très long périple où je vivrai parfois dans la lente moiteur d’un après-midi où le soleil tape, dans le rythme effréné du matin pour rejoindre la gare. Je vivrai des expériences complètement nouvelles, des personnes autour de moi parleront une langue dont je ne décoderai que la salutation du passant. Je vais surement découvrir des villages et des villes dont je ne savais même pas le nom et des paysages que mon enfance n’a pas parcourus ni même imaginé.

Tout en faisant attention pour me protéger, je deviendrai plus attentif à tout et nécessairement aux gens que je rencontrerai. Je deviendrai plus accessible à l’humain. Je vais bio-diversifier mes valeurs et ma représentation du monde grâce à tous ces chemins parcourus, et laisser l’identité des pays s’effacer sur les plaques du temps.

Et par hasard, quand je te rencontrerai à l’intersection de nos vies, nous, deux voyageurs trottinant, aurons expiré une bonne part de notre ignorance, le souffle coupé de joie, nous ferons l’étreinte de notre gratitude en emportant notre vie restante le souvenir de ce voyage vers soi.

Une chanson de Playing For Change Song Around the World – United

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

En toute contradiction

ImAGE Changer de point de vue

J’ai toujours été différent d’un autre.  Chacun de nous sommes arrivé au monde avec singularité qui illustre notre différence.

Par la magie de la mode, de la politique, de la philosophie ou de la religion, nous tentons de nous ressembler, de nous rassembler, mais au cœur de notre nature propre il y a toujours notre différence.

Nos différences ne sont ni bonnes, ni mauvaises. Elles ne sont pas porteuses de division, mais bien de notre diversité. Celui qui juge porte une sentence et divise. Surtout quand celui qui juge vise en fait à démontrer qu’il est le plus grand, le plus beau, le plus plus plus…

Et pourtant, personne n’est parfait, nous sommes la somme de nos perfections et de nos imperfections. Nos contradictions sont les effets de cette dualité en nous. Nos émotions et nos pensées s’entrechoquent, nos états d’âme fluctuent en conséquence.

Accepter ces contradictions au lieu de les nier ou de chercher un coupable autour de nous fait toute la différence. Nos contractions nous permettent de mieux mesurer notre valeur et notre place dans le monde, à nous rendre plus authentiques et humains dans nos relations avec le monde.

Qui est constitué que d’une pensée et d’une émotion?

Une chanson avec Les sœurs Boulay et Safia Nolin reprennent Entre l’ombre et la lumière

Les paroles sur https://www.paroles-musique.com/paroles-Marie_Carmen-Entre_lombre_et_la_lumiere-lyrics,p023884819

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Vivre et repenser sa vie… constamment

cropped-coexist-11.jpg

Nous sommes ce que nous pensons. Même si nous nous mentons et que nos dires et nos actes ne vont pas tout à fait dans le même sens, ce que nous pensons fini toujours par nous modeler. L’enlignement de cohérence entre ce que nous pensons, nous disons et ce que nous faisons est une tension continue qui finit par faire son œuvre.

Dans cette perspective, il est plus facile de comprendre les personnes qui se cherchent une vision du monde à partir d’une pensée unique. Que ce soit dans l’espace spirituel, religieux, politique ou des mouvements sociaux, ils se simplifient la vie pour maintenir l’enlignement de cohérence. Le champ des possibilités du discours ou des comportements sont ainsi réduit.

Il y a pourtant de grands moments d’émerveillement et de dépassements dans l’expérience de l’ouverture, de l’acceptation de la diversité et des doutes qui en découlent, du questionnement des faits et de la curiosité d’explorer ce qui se trouve de l’autre côté de la frontière de l’ordre établit.

Si les actions ont un pouvoir déterminant, si les mots ont cette une capacité de changer les choses, notre façon de penser, de construire notre représentation du monde, est déterminante pour notre devenir.

Ultimement, il n’y a pas de disciple ou de maître, il y a ce que nous en acceptons et ce que nous poursuivons.

cropped-coexiste.jpg

Une chanson de Daniel Bélanger – Il y a tant à faire

Les paroles sur https://genius.com/Daniel-belanger-il-y-a-tant-a-faire-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.