Le metteur en scène

ImAGE lampe

Le metteur en scène est une personne capable de faire croire que la réalité est ce qu’il a décidé. Il va mettre en place un décor, il va ajuster le jeu de lumière et d’ombre, utiliser les mots et l’ambiance appropriés pour suggérer une mise en scène qui nous fera croire que c’est la seule réalité. Puis, il va nous entraîner dans une histoire qui se tient, dont chaque nouvel élément viendra cautionner les différents éléments du puzzle. Lorsque c’est bien fait, c’est crédible.

En tant que spectateur, dès que nous y croyons, que nous embarquons dans cette réalité, nous adoptons certaines pensées nous amenant à nous exprimer d’une certaine manière, et nous faisant adopter certains comportements spécifiques qui auront un effet d’entrainement sur le comportement des autres. Cet effet d’entraînement et de consolidation renforcent ce que nous croyons et ce que nous croyons devient notre réalité.

C’est cet effet d’entrainement que recherche le bon metteur en scène. Par exemple, dans une salle de cinéma, la réaction des spectateurs crée un effet d’entrainement qui rend l’expérience encore plus intense.

Un jour, nous prenons conscience qu’il y a des metteurs en scène dans beaucoup d’autres domaines que le cinéma, le théâtre et la littérature. Nous voyons les applications dans les domaines de la religion, la politique, le travail, les relations personnelles, et j’en passe.

La tentation devient alors forte pour devenir un faiseur de réalité. Celle ou celui qui aime la vie telle qu’elle est peut éviter ce piège. Pas besoin de croire pour apprécier la vie, juste de l’attention et de la conscience pour l’accepter telle qu’elle est.

L’enfant cessant de croire au Père Noël découvre que derrière l’emballage du divertissement, il y a un présent qui lui est donné.

Une chanson de Luc De Larochellière – J’ai vu

Les paroles sur https://greatsong.net/PAROLES-LUC-DE-LAROCHELLIERE,JAI-VU,106988212.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La sauce spaghetti

sauce-spaghetti-viande-3663

Imaginez que vous êtes dans une cuisine en train de préparer un plat de pâtes avec une sauce spaghetti. Vous prenez le temps de couper les ingrédients, l’ail, les oignons, les poivrons, les champignons, les tomates et de préparer vos fines herbes.

Entre dans la cuisine une personne qui vous dit qu’elle connait cela faire ce type de sauce et que c’est nettement meilleur si vous ajoutez un agrume.

Une autre personne entre et vous dit que les Orientaux ont une approche différente de ce qui nous aide à maintenir notre santé et que vous devriez comme eux manger moins de pâte et plus de riz. Il ajoute beaucoup d’épices dans votre sauce et il sort le pot de riz et retire l’eau pour les pâtes au feu.

Une autre personne entre et se met à vous raconter en détail ce qu’elle a vécu la soirée dernière, avec détails et il monopolise votre attention.

Au bout d’un moment, vous goutez à votre sauce, elle a un goût répulsif en plus d’avoir collée au fond de votre casserole.

Vous déposez votre cuillère et vous êtes déçu.

Il n’est pas toujours évident de prendre conscience que lorsque nous nous imposons aux autres, nous ne sommes pas en train d’aider, mais bien de nuire.

La meilleure sauce ne repose pas sur une cheffe ou un chef cuisinier exceptionnel. Elle repose sur l’opportunité d’être entouré de personnes qui, au lieu de s’imposer et de tout vouloir changer et contrôler, accompagnent et appuient.

Quand nous voulons contribuer à quelque chose, il est bon de se poser la question à savoir ce que je peux faire de bon en soutien?  De demander d’expliquer ce qui est en cours, d’en saisir le sens et de demander en quoi vous pouvez aider.

Si vous réussissez à compliquer la réalisation d’une chose toute simple à faire comme des pâtes avec une sauce spaghetti, vous êtes non contributif.

Avec un peu d’attention, nous nous rendons compte que pour bien des types de sauces à réaliser dans notre vie, il n’est pas nécessaire de tout changer ou d’acquérir des techniques sophistiquées, il ne tient qu’à nous d’être en mode accueil et accompagnement.

Une chanson de Tryo — J’ai trouvé des amis

Les paroles de https://www.paroles.net/tryo/paroles-j-ai-trouve-des-amis

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Après coup

ImAGE Totem soleil

Il arrive parfois que nous ayons un coup de soleil, cette marque d’énergie qui a marqué le corps et qui lui a inscrit sa lumière. Lorsque nous ne respectons pas un certain alignement, entre notamment ce que l’on nous avait conseillé, ce que nous avions décidé et ce que nous avons fait, il peut y avoir des problèmes.

Aussi, il arrive que nous ayons un coup de foudre, cette envolée amoureuse qui fait en sorte que nous sommes obnubilés  par une personne, une présence, une beauté. Encore là, il arrive qu’au bout d’un certain temps, nous nous rendons compte que notre alignement faisait défaut.

Cela demande de l’attention, de la patience et de la conscience pour maintenir un équilibre entre ce que l’on vit, ce que l’on dit, et ce que l’on pense. Cet alignement est pourtant très simple et ouvre la porte à un accomplissement de soi.

C’est lorsque l’œil s’ouvre à la lumière, et que le cœur y devient réceptif, puis que l’âme accueille son énergie que l’on se rend compte de l’état merveilleux quand tous s’accordent à percevoir la même chose. Alors, cet instant devient une source d’émerveillement, un condensé de beauté, par-delà les coups du sort, les coups de la vie, les coups de foudre ou les coups de soleil.

Cet enlignement permet d’entendre le chuchotement des étoiles répondre à nos cellules.

Une chanson de The Beatles – Because

Les paroles  en français sur https://www.lacoccinelle.net/247523.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Avec amour et compassion

ImAGE reconnaissance

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation d’aimer. Je ne parle pas seulement de cet amour exposé dans les revues sous la forme d’un couple enlacé, je parle aussi de cette tentation d’aimer qui pousse à donner de son temps pour aider, pour créer, pour entretenir, pour accompagner et pour être une présence réconfortante.

L’amour semble avoir plusieurs visages, et un peu comme la joie, elle est difficile à garder pour celui qui veut le posséder, car il occupe cet espace entre soi et le geste de se donner. L’amour s’échappe par le sillage de nos soupirs portant nos attentes dès que nous tentons de nous l’approprier.

C’est sans doute pour cela que la compassion permet de si grandes choses. Nous connaissons tous des personnes qui malgré la différence de leur approche, quelle soit philosophique et spirituelle, ont fait la confidence au terme de leur parcours de vie que l’amour, et la compassion qui en résulte par l’action, est une voie porteuse de grandes avancées pour notre humanité. Je pense notamment à Friedrich Nietzsche, à Hypatie d’Alexandrie, à Socrate, à Simone de Beauvoir, à Jiddu Krishnamurti à Mère Teresa, à Gandhi ou à Christiane Singer. L’amour apporte sa richesse par la mise en pratique et lorsqu’il habite le fondement de nos pensées et attentions.

Le monde fleurit quand chacun prend sa place, n’essayant pas de dominer l’autre, et contribuant à sa façon au développement de la Terre.

Une chanson d’Yvon Deschamps interprétée par La Bronze, Ariane Moffat et  Karim Ouellet – Aimons-nous

Les paroles sur https://www.paroles-musique.com/paroles-Yvon_Deschamps-Aimons-nous-lyrics,p07112954

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Être à soi

Charles_Henry_Niehaus_-_sculpteur_agenouillé

J’ai longtemps cherché la richesse, et pourtant, elle résidait dans ma capacité de donner.

Je me suis oublié pour être aimé des gens, et pourtant, tant que je n’ai pas su m’accepter, l’amour ne pouvait s’enraciner.

J’ai désiré découvrir la beauté en visitant tant de lieux, et pourtant, la capacité d’émerveillement émanait d’un temple en moi.

J’ai expérimenté bien des techniques de méditation et pourtant, en lâchant prise, la conscience et l’attention me cultivent maintenant au quotidien.

J’ai tenté de me libérer de mes chaînes, et pourtant, en geôlier, j’avais oublié le non-attachement.

J’ai recherché par tant de détours le pouvoir et pourtant, la bonté m’a fait comprendre la futilité de vouloir contrôler les autres.

J’ai beaucoup lu pour développer mes capacités, et pourtant, les expériences ont développé des connaissances que je n’aurais pas soupçonnées.

J’ai fait tant de représentations pour être reconnu, et pourtant, une simple présence qui rayonne est souvent porteuse d’humilité.

J’ai attendu patiemment le bonheur, et pourtant, il naît dans l’action harmonieuse et consciente envers les autres.

Une chanson de ZAZ – Qué vendrá

Les paroles sur https://greatsong.net/paroles-que-vendra-zaz

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Ces épris de liberté

étoiles déraillent...

L’apprentissage de la solitude est un chemin d’apprivoisement et d’acceptation contrairement à l’isolement imposé.

D’une part, nous devons apprivoiser notre présence, notre rapport avec le silence et le calme, pour ensuite accueillir et composer avec nos peurs. C’est en quelque sorte un passage obligé qui nous amène à soi.

Toutefois, pour vraiment accéder à cet espace intérieur, souvent associé à la nature propre qui nous compose, il est primordial de s’investir pleinement pour assumer sa liberté. Ce mot si noble et si invocateur reste trop souvent une lubie de l’esprit. Regardez autour de vous, les gens qui recherchent constamment la compagnie des autres, qui font tout pour ne pas être seuls, cédant leur liberté pour une présence.

Ce qui est fardeau pour les uns et une bénédiction pour les autres. Être son propre guide et suivre ses propres principes et lois. Ceux qui gravissent des montagnes, qui écrivent leurs visions, qui franchissent des frontières, qui créent les œuvres d’art qui les habitent sont épris de liberté.

Il ne faut pas pour autant fuir les familles, l’amour, l’amitié, les groupes et les associations de toutes sortes, il faut tout simplement accepter que nous soyons des êtres qui ont besoin de se réaliser tout en contribuant à une communauté. L’oppression des autres est souvent ce que l’on s’impose pour s’éloigner de soi.

Pourtant, la solitude est une porte dérobée qui nous permet d’oser notre singularité pour mieux enrichir notre communauté.

Une chanson de Chanson de Paul Eluard adaptée pour l’édition 2016 des Enfoirés – Liberté

Les paroles suivent plus bas sous la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Par delà les pas qui s’effacent

ImAGE yin yang

Un jour, on m’a raconté l’histoire d’une personne qui voulait apprendre chaque chose dans les détails. Par exemple, elle pouvait étudier intensément une fleur pendant de longues périodes. Toutefois, au bout d’un certain temps, elle devait cesser, car la fleur n’était plus la même, car elle avait vraiment beaucoup changé.

Elle se disait qu’elle ne travaillait pas assez vite, et elle essaya de porter son attention sur un objet d’étude qui semblait plus pérenne. Elle s’est alors mise à étudier un arbre, mais au bout d’un certain temps, au milieu de l’automne, tout changeait trop vite.

Elle a passé sa vie à initier des études qu’elle ne pouvait terminer.

Au terme de sa vie, elle prit conscience que tout est changement, qu’il faut beaucoup d’attention et beaucoup de vigilance pour suivre chaque particule de vie dans le moindre détail.

Elle se rendit compte alors que nous sommes des passeurs sur la terre et que cela ne lui a pas été utile de regarder ses pas s’effacer sur rivage et étudier ce phénomène. Un passeur n’a pas besoin de regarder s’effacer les traces de son passage pour trouver sa route.

Le chemin à parcourir nourrit chaque jour de notre vie pour qui sait observer, étudier et identifier les signes de sa propre voie. Celui qui saura atteindre les destinations qui l’interpellent saura composer avec les changements, il saura s’adapter et continuer dans la bonne direction sans perdre courage.

Un passeur n’a pas besoin de tout connaître, de tout comprendre. Il a besoin de développer l’attention nécessaire pour se fondre à la vie, et si possible aider les autres à passer leur chemin avec plus de paix et de sérénité.

Une chanson de Yves Duteil – Le passeur de lumière

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/1291674-yves-duteil-le-passeur-de-lumiere.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.