Archives de novembre 2008

La part de l’autre   Leave a comment

La non dépendance est l’essence même de l’aventure amoureuse…

Publié 30 novembre 2008 par dandanjean dans Textes de mon cru

Une journée de campagne électorale   Leave a comment

En écoutant les discours des politiciens

durant cette
campagne électorale,

je peux de plus en plus apprécier

que jusqu’à maintenant,

les hommes privilégies

le chemin des erreurs

pour tenter de trouver la voie de
la vérité…

Publié 29 novembre 2008 par dandanjean dans Débats à partager

les chaînes de demain   Leave a comment

Aimer, c’est de voir le nouveau dans l’ordinaire

de la personne avec qui l’on est,

en s’accommodant de ce qu’elle est.

Tout cet ordinaire devient magique.

Il y a des trésors cachés dans chaque instant présent

vécu pleinement avec elle….

Chaque report vers demain devient la maille d’une chaîne…

Et cela malgré qu’on le fait par amour…

Publié 28 novembre 2008 par dandanjean dans Textes de mon cru

Agir ou rêver   Leave a comment

Partager une vision sans passer à l’action

Cela revient en fait à partager une hallucination

Publié 27 novembre 2008 par dandanjean dans Textes de mon cru

Chanson de Daniel Bélanger   Leave a comment

 
Avec la petite musique dans la tête…
 
Sortez moi de moi
 
Quelqu’un m’a dit que tout autour
De mon nombril se trouve la vie
La vie des autres, la vie surtout
De ceux qui meurent faute de nous
Qu’il faudrait qu’il pleuve
Ou il ne pleut guère
Qu’il faudrait un fleuve
Où c’est sans rivière
Et moi j’étais sur moi alors
J’écouter couler dans mes veines
Mes vaisseaux et mes anticorps
Depuis des mois des années même
J’observais battre mes paupières
Mon corps prendre et rendre l’air
J’ai des yeux qui refusent de voir
Des mains qui frôlent sans toucher
Sortez-moi de moi
Chacun ses envahisseurs
Chacun ses zones sinistrées
Sortez-moi de moi
De moi
Ce même quelqu’un m’a dit je cite
Je pars pour l’autre continent
Il n’était pas très explicite
Mais juste assez bouleversant
Je pars et c’est important
Donner mon temps souffler mon vent
Mais moi j’ai des yeux
qui refusent de voir
Des mains qui frôlent sans toucher
Sortez-moi de moi
Chacun ses envahisseurs
Chacun ses zones sinistrées
Sortez-moi de moi
De moi
Pour me voir quitter l’alvéole
Où je veille et où je dors
Il me faudrait l’amour le plus fol
Un incendie et quoi encore
Il m’a dit voir beaucoup souffrir
Sans doute voulait-il m’instruire
Sur le fait que son bonheur
Repose sur l’index et le majeur
Puis il a brandi ses deux doigts
La main bien haute le bras bien droit
Mais moi j’ai des yeux
qui refusent de voir
Des mains qui frôlent sans toucher
Sortez-moi de moi
Chacun ses envahisseurs
Chacun ses zones sinistrées
Sortez-moi de moi
De moi

Publié 25 novembre 2008 par dandanjean dans Pauses musicales

La voie de passage   Leave a comment

La vie n’est pas un problème à résoudre

mais une solution à actualiser…

Publié 23 novembre 2008 par dandanjean dans Textes de mon cru

les klaxons et les espions   Leave a comment

Ce qui surprend le plus à Alexandrie et au Caire (ce nid d’espions) c’est la façon de conduire des automobilistes et de quelle façon les piétons doivent traverser les rues.

Selon votre éminent serviteur, 50 % des espions du Caire ont été éliminés en voulant traverser les rues. 

Les klaxons oncessants peuvent signifier différentes choses, voici un petit guide pour un espion désirant survivre. Lorsque vous entendez un klaxon cela veut dire:

1. Que vous êtes dans le chemin

2. Qu’il y a un véhicule qui conduit plus a droite que les autres et qu’il y a risque de collision

3. Regardez-moi j’exprime ma virilité

4. Il n’y a pas assez de piétons dans la rue

5. Le king Presley, ce serviteur et égo nomme, est encore vivant et je le vois

6. Excusez-moi j’ai pesé par accident sur le klaxon

7. Tassez-vous le jeune du jour tire a sa fin et j’ai faim

8. Vous-êtes tous dans un sens unique

9. Allah est grand

10. C’est une synthèse de tous cela

11.  Il y a un espion ici…

Publié 22 novembre 2008 par dandanjean dans Voyages et errances

%d blogueurs aiment cette page :