Archives de août 2017

Tout ce qui compte en cet instant   2 comments

Japon Kyoto Temple Kinkakuji.jpg

Une de mes amies pendant un été lourd et étouffant, était l’invitée d’un monastère catholique.

Un jour elle ouvrit le réfrigérateur pour se servir un verre d’eau glacée, mais la carafe était pratiquement vide.

« Mais enfin, s’exclama-t-elle indignée à la sœur qui l’accompagnait, est-ce que ce n’est pas cela, vivre en communauté : penser aux autres et remettre de l’eau dans la carafe ? »

« Eh bien, répondit la sœur, qui avait, elle, une longue expérience de cette vie, je pense plutôt que vivre ensemble, c’est accepter que les autres oublient de remettre de l’eau dans la carafe…

Tout ce qui compte en cet instant : Journal de mon jardin zen de Luce Bachoux

Une pièce musicale de Jean-Pierre Rampal et Lily Laskine – Sakura Sakura

Publié 31 août 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Un changement dans la façon de voir notre environnement   Leave a comment

Québec

Il y a pas si longtemps, il était encore nombreux à dire tout haut que le concept même de changement climatique dû à la consommation humaine est une fiction de l’esprit pour mousser la cause écologique.

Malheureusement l’expérience des dernières années nous rattrape et nous constatons les effets de notre imprudence au regard de la consommation du territoire sur le climat et sur nos vies. Plus de tempêtes virulentes, changement brusque de température, pluies abondantes, etc. Présentement, le Texas le vit. Heureusement, la majorité des pays ayant signé l’accord de Paris demeure solidaire pour changer les comportements.

Il y a de plus en plus d’humains qui font cette prise de conscience d’une interdépendance entre l’homme et la nature.

N’est-ce pas Alan Watts qui soulignait : « En vérité, c’est pour la pensée seulement que la peau sépare le corps du reste du monde. Pour la nature, la peau est agent de liaison autant que de séparation. »

Il est triste de constater que cette civilisation où l’homme est considéré comme le couronnement de la création soit son propre bourreau.

Si nous sommes capables, à l’échelle de l’humain, de nous libérer des entraves que nous nous créons, il en est de même pour notre relation avec la nature. Nous avons le choix de faire la différence à notre propre échelle.

Pensons à nos petits-enfants, qu’est-ce qu’on leur laisse?

Est-ce un avenir durable?

Une chanson de Richard Séguin – Qu’est-ce qu’on leur laisse?

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Un chien noir   Leave a comment

Un petit film, le chien noir qui traite de la dépression illustrant l’approche de Matthew Johnstone dont vous connaissez peut-être les livres dont Chuuut… Petit guide illustré pour méditer autrement ou Vivre avec la dépression : Comment vive avec un dépressif : conseils pour un quotidien harmonieux

Publié 30 août 2017 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Il n’est jamais trop tard   Leave a comment

ImAGE joie

La beauté de notre monde est disponible à qui sait en repérer les signes et la décoder. Elle apparaît pour la personne dont les dispositions sont avant tout d’ouverture. Maintenir cet état de conscience où les yeux sont capables de voir le beau partout où il se trouve est rare. Et, de plus son contraire est aussi présent, je parle de cet état de souffrance qui maintient la personne dans un état d’esprit qui ne le fait voir que le laid.

Le développement d’une conscience permet de passer progressivement de la laideur à la beauté. L’apparition de la bienveillance permet d’accéder à l’acceptation et de voir la vie avec émerveillement, telle qu’elle est réellement, en appréciant sa part sombre et sa part lumineuse.

Rien de miraculeux, pas de magie. Simplement, vivre pleinement et sortir du tumulte aliénant des émotions est une opportunité de changement fondamentalement qui nous permet de nous sentir enfin vivre.

Puis, le cœur lentement est mobilisé par le don de soi, par des gestes concrets d’amour, permettant de sortir de l’indifférence au regard des autres.

L’action d’ouverture et d’acceptation des autres permet de dépasser les différentes formes de compensation que nous appelons affection pour être en relation. Que l’attitude soit sentimentale ou de compassion, c’est de toute façon une voie où le cœur est appelé à agir. Je suis de ceux qui croient réellement que nous avons toute notre vie pour en prendre conscience et qu’il n’est jamais trop tard.

Une chanson de Gabriel Yacoub interprétée par Joan Baez et Maxime Le Forestier – Les choses les plus simples

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Et si nous changions de regard sur l’échec?   Leave a comment

Et si nous changions de regard sur l’échec ?

Échouer est trop souvent mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d’expérience, d’autonomisation et de créativité.

Charles Pépin est écrivain et philosophe, nous entretiens sur comment chaque épreuve peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant

Publié 29 août 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Voyage au cœur de notre humanité   1 comment

cropped-shutterstock_114198811.jpg

Il y a tant d’opportunités de voyages, il s’agit juste de prendre le temps de se laisser partir, de se laisser vivre l’émerveillement. Chaque livre, chaque peinture, chaque chanson, chaque film, chaque sculpture, chaque rencontre sont une aventure d’exploration. Tous ces modes de communication et de création démontrent qu’il y a un bon nombre de personnes qui peuvent nous apprendre une nouvelle dimension de notre monde.

Le voyage est d’autant plus intéressant qu’en devenant apatrides et nomades dans notre milieu, nous pouvons laisser de côté ces référents sociaux comme l’appartenance ou la performance. Alors, notre regard sans filtre peut mieux percevoir un espace humain riche, multiple et enrichissant.  <

C’est tellement rafraichissant de faire des rencontres qui ne sont pas des opportunités de débat pour se faire valoir, mais plutôt des contacts de partage, de complicité, voir même parfois d’oubli de soi

J’ai la chance de découvrir des espaces humains solidaires avec des personnes formidables de toute provenance (même des cités d’or et je me sens privilégié).

Cela fait en sorte que l’on ne se voit pas aussi fréquemment que souhaité, mais la connexion, elle, est toujours active.

Effectivement, il y a une grande aventure humaine à parcourir et la vie à de belles surprises à dévoiler.

Une chanson de Richard Séguin – Au bord du temps

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

Publié 29 août 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

Méditation : comment mieux respirer ?   Leave a comment

Un petit film de Kankyo, nonne bouddhiste et professeur de chant. ou elle aide à mieux comprendre l’effet de la respiration abdominale, essentielle pour la pratique de la méditation.

%d blogueurs aiment cette page :