Archives du tag ‘beauté

Les origines de la beauté   Leave a comment

Le projet « Les origines de la beauté » est un projet non-commercial, artistique, documentaire et de recherches sur la diversité ethnique de l’humanité vue à travers la beauté féminine de tous les peuples du monde.

L’objectif de ce projet est de présenter d’une manière systématique, complète mais tout à la fois créative la dimension réelle de la diversité ethnoculturelle, de donner une image à chaque ethnicité distinctive, peu importe son statut officiel, ni nombre de représentants.

C’est justement sur les groupes ethniques, et non sur les états, qu’est basé ce projet, pour montrer une palette complète de la diversité humaine, que l’on ne voit pas à force de se concentrer plutôt sur la dimension raciale ou nationale qui reste caractéristique des nombreux concours et événements internationaux. Si l’on limite son attention uniquement sur la question de la citoyenneté, près de 90% de peuples du monde restent à l’écart, puisque non représentés par des états indépendants.

Pour lire la suite allez sur http://www.lesoriginesdelabeaute.com/fr/bio.html

 

Pour apprécier la qualité de ce travail, prenez le temps de regarder cet exemple à partir de l’interview avec une représentante du peuple Abaza, des Abazines pour le projet « Les origines de la beauté ». Cela vous donnera surement le goût d’aller plus loin et d’encourager l’initiative.

 

Publié 4 avril 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Les sortilèges de la beauté?   1 comment

surrealist-painter-rene-magritte-637-4

Je me suis souvent demandé pourquoi la beauté rend certaines personnes inconscientes. Certains peuvent tuer pour la beauté, d’autres changer complètement leur vie.

Un amoureux de la beauté d’une personne dira qu’elle l’a ensorcelé, qu’elle le manipule, quand en fait, c’est plutôt son propre esprit qui l’ensorcelle et tisse les liens de dépendance et de jalousie envers elle.

Cet aveuglement va même faire en sorte que des règles et conventions sociales vont être édictées dans la majorité des pays afin de ne pas voir certaines parties du corps d’une personne, en général une femme. C’est ainsi, à défaut de voiler l’oeil qui décèle la beauté.

La beauté n’est pas perçue par tous, elle est dans le regard et non dans ce qui en porte les attributs. L’œil sera capable de décoder que ce qu’il est prêt à percevoir. Une œuvre d’art d’une grande beauté pour certains est pour un autre qu’un simple objet.

En général, les gens ne perçoivent pas leur beauté, mais ils la trouvent chez les autres, sans prendre conscience que c’est leur propre représentation du monde qui confère tant de pouvoir à la beauté.

Toutefois, il arrive que la personne qui se dit belle utilise votre pouvoir de représentation devenant ainsi très toxique. C’est en quelque sorte le poison de la beauté.

La beauté physique suscite des sentiments et des passions. Elle est éphémère et impermanente, surtout pour l’œil qui l’apprécie. La beauté se vit dans le temps présent.

Mais si l’œil en arrive à décoder la grandeur de l’âme, la nature propre de l’autre, il n’y a plus de sortilège, car elle perçoit l’essence de la vie.

 

Une chanson de Yoav – Adore Adore

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/292287.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Heureux d’être encore capable de s’émerveiller   2 comments

ImAGE calme

Mon bonheur est d’avoir trouvé le sens de ma présence sur terre, et auprès des autres et il a commencé le jour où j’ai ouvert les yeux et le cœur sur la grandeur et la beauté de la création.

Être seulement émue devant un coucher de soleil, ranger ses angoisses et son égo dans sa poche, contempler ce que la main de l’homme ne peut ni imiter ni gâcher : les étoiles, la lune, les vents…

Se laisser éblouir et envahir par la splendeur d’un paysage. Se sentir petit, modeste devant tant de grandeur mais surtout heureux de pouvoir accueillir ces sentiments dans son cœur.

Heureux d’être encore capable de s’émerveiller. La terre est vaste mais pas plus vaste que nos cœurs.

Mélanie Georgiades dans Diam’S Autobiographie

Une chanson de Louis Armstrong interprétée par Katie Melua et Eva Cassidy – What A Wonderful World

Les paroles en françcais sur https://www.lacoccinelle.net/244163.html

Publié 23 février 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Droneries   Leave a comment

Voici une magnifique vidéo de la planète terre filmée avec des drones. Cela nous permet de découvrir des prises de vues inusitées.  Un beau moment de plaisir.

Most beautiful drone videos ever filmed 2015 – Our planet is amazing

 

Publié 10 février 2018 par dandanjean dans Pauses musicales, Voyages et errances

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le goût de la clarté   2 comments

ImAGE soleil

Ferme les yeux, oublie le temps, oublie toutes les distances de ce monde qui te font désirer être en contact avec tout ce qui s’y trouve.

Ne laisse pas un but se dessiner, et ne tend pas vers un état que tu devrais réaliser.

Reprends simplement contact avec l’instant, le goût de la clarté, l’émotion de la lumière, les improbables subtilités qu’apporte chacune des couleurs.

Glisse-toi entre le jeu des ombres et de lumières et apprécie que tout se pose comme un présent précieux.

La clarté peut-être retournera alors ton regard pour te rappeler ta propre beauté singulière.

 

Une pièce musicale de Ludovico Einaudi – Life

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 22 janvier 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Un miracle est en train de se réaliser   Leave a comment

thay_duncan_berry

Habituellement, les gens pensent que marcher sur l’eau ou dans les airs relève du miracle.

Mais, personnellement, je crois que marcher sur terre est le véritable miracle.

Chaque jour que nous vivons, nous sommes au milieu d’un prodige que nous n’apercevons même pas :

le ciel bleu,

les nuages blancs,

les feuilles vertes,

les yeux noirs et curieux d’un enfant,

nos propres yeux…

tout est miracle.

Thich Nhat Hanh

 

Une chanson de Céline Dion – Le miracle

 

Paroles sur : https://www.lacoccinelle.net/803927.html

Publié 14 décembre 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le jour et la nuit en présence   Leave a comment

lever de vie

Au début, j’ai porté une attention très particulière aux couchers de soleil. Les teintes, les couleurs, l’intensité du changement sur tout ce qui nous entoure. Puis, j’ai découvert les joies de la vie nocturnes. Les silences, les bruits, les jeux d’ombres et la crainte d’être découvert. Puis, ce fut les levers du jour, avant d’aller travailler. Je humais, je sentais, je prenais conscience de l’éveil autour de moi.

Je dois avouer que j’ai pris beaucoup de temps à remarquer les couleurs du jour, non pas en tourisme, mais comme citoyen conscient de son environnement. Maintenant, j’apprécie prendre des pauses pour découvrir la multitude de teintes et de nuances qui se déploie sous mes yeux.

Ce matin encore, en l’espace de quelques minutes, j’ai vu se déployer des odeurs et de couleurs variées.

Parfois, je me rends compte que je suis le seul à regarder le spectacle de cette vie, et d’autres fois, je nous vois tous fasciné.

Vivre n’a rien à voir avec le fait de faire les choses rapidement ou lentement, vivre c’est être présent pendant notre éveil.

Une chanson de Harmonium – Vert (Si on avait besoin d’une cinquième saison)

Vert, jaune et rouge et bleu

J’ai le soleil dans les yeux

Avant de nous faire ses adieux

J’sais plus lequel de nous deux

Qui va baisser les yeux

Il vient de commencer à descendre

Avant de se rendre

Il va nous montrer ses couleurs

Comme s’il avait eu peur

Il est allé rougir ailleurs

Gris autour et noir au loin

La forêt le rejoint

Pareil au jeu d’un magicien

La forêt le retient

J’viens de commencer à descendre

Avant de me rendre

Faut que je m’invente d’autres couleurs

C’est comme si j’avais peur

De me retrouver ailleurs

T’oublier toute une année

Une année pour t’oublier

Amène la folie, perd la raison

Mais j’ai le goût de me rattraper

De me retrouver… dans le mélange

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

 

Publié 23 octobre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :