La bonté

La bonté est cette disposition du cœur de bien. Elle n’a rien à voir avec la pitié, avec la sollicitude, ou avec la bonne humeur. La bonté côtoie aujourd’hui les termes d’empathie et de compassion.

Si l’empathie représente cet état d’esprit où nous avons la volonté et la capacité à partager les sentiments d’autrui, quant à elle la compassion représente cette disposition particulière permettant de partager des sentiments tout en se mettant en action pour alléger leurs souffrances.

La bonté est composée de ces deux dimensions, et elle permet de maintenir une position d’accueil et d’ouverture envers ce que vit l’autre tout en le soutenant avec bienveillance.

Beaucoup d’études tendent à démontrer qu’avec l’âge, la bonté se développe. Les comportements antisociaux et la délinquance diminuent. L’action du temps fait en sorte qu’avec une accumulation d’expérience se développe une certaine considération pour l’autre.

La bonté exprime donc une disposition intérieure qui a tendance à croître en fonction de l’acquisition de connaissance et d’expériences. Sa forme active, la compassion est l’expression de cette maturation et de l’esprit de bienveillance qui s’est installé.

On ne naît pas bon, toutefois au fil des années, au gré des expériences, on peut le devenir. Un peu comme tout ce que la nature laisse germer.

Tout humain est prédisposé à la bonté, il est de notre volonté de faire grandir son empathie et sa compassion. Et la beauté de la chose, c’est que la bonté est accélératrice de prise de conscience, car nous devenons plus serviables lorsque l’on a soi-même bénéficié de la serviabilité d’autrui. Essayer, vous allez voir, aidez une personne dans un espace public et vous verrez l’effet d’entraînement.

Une chanson de Dave Matthews  – Everyday

Les paroles sur http://paroles-traductions.com/chanson/montrer/388899/dave-matthews/paroles-et-traduction-everyday-acoustic/

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.