L’incendie du cœur

ImAGE passion au corps

La libération par la vision nue de la nature de l’esprit

La réalisation passée ou présente

Est sans racine, fraîche, instantanée,

Elle consiste à demeurer tel quel, sans contrainte.

A saisir le temps dans toute sa simplicité immédiate,

A se voir dans son absolue nudité à chaque instant,

Alors ta vision sera limpide, transparente, sans objet!

C’est l’intelligence nue, fulgurante!

C’est la spatialité qui ne pose rien,

L’étincelante vacuité au-delà des formes,

Délivrée de la permanence, fluide,

Sans limite, vibrante et claire!

Sans unité, sans pluralité,

Elle n’a qu’une saveur,

Elle ne vient de nulle part,

Clairement consciente d’elle-même,

C’est la Réalité même!

Cette introduction directe à la Réalité

Contient la totalité des mondes.

Le corps de vérité, le corps de félicité,

Le corps absolu en regorgent.

Étincelante est cette énergie naturelle de la liberté!

Voici l’introduction à cette puissante méthode

Révélatrice de la réalité même:

En cet instant, ta conscience est cette totalité,

Elle est cette clarté naturelle dépourvue de contrainte!

Peux-tu dire: « Je ne comprends pas la nature de l’Esprit »

Alors qu’il n’y a rien sur quoi tu puisses méditer

Dans cette clarté sans faille de ton intelligence?

Peux-tu dire: « Je ne vois la présence de l’Esprit »

Alors que celui qui pense est cette réalité?

Peux-tu dire: « Même en la cherchant elle demeure mystérieuse »

Alors qu’il n’y a absolument rien à faire?

Peux-tu prétendre que malgré les pratiques elle t’échappe

Alors qu’il suffit de demeurer sans contrainte?

Peux-tu dire qu’il t’est difficile d’agir

Alors qu’il est naturel de demeurer inactif?

Peux-tu dire que tu es incapable

Alors que la clarté, la conscience et l’espace sont ta propre réalité?

Peux-tu prétendre que la pratique ne porte pas de fruits

Alors qu’elle est naturelle, spontanée, libre de tous liens?

Peux-tu dire « Je cherche et ne trouve pas »

Alors que la pensée et la libération naturelle sont simultanés?

Pourquoi penser que les remèdes sont inefficaces

Alors que ta propre intelligence est simplement « cela »?

Comment peux-tu prétendre que tu ne sais pas?

Sois assuré que la nature de l’esprit est vacuité sans appui.

Ton esprit est aussi dépourvu de substance que l’espace vide. »

Daniel Odier dans L’incendie du cœur

Une pièce musicale de Harry Manx – I’am on fire

Développer l’intelligence du cœur

Les yeux du coeur

Nous vivons dans un monde où s’investir dans le comment faire est un gage de réussite et le développement de l’être est ramené soit à une formule d’adoration ou de rejet. La ligne médiatique ambiante peut nous emporter nous faisant oublier ainsi que les mots ont un effet parfois contaminant sur notre vie, notre représentation du monde et ultimement nos choix.

L’Institut HeartMath mène d’importantes recherches sur les fonctions du cœur. La recherche fondamentale à cet Institut démontre que les informations relatives à l’état émotionnel d’une personne sont communiquées dans tout le corps par le champ électromagnétique du cœur composé de dizaines de milliers de neurones. Ils sont à ce jour en mesure d’affirmer que le cœur est beaucoup plus qu’un mécanisme complexe servant à la circulation sanguine. Les chercheurs ont pu déceler une interaction entre le cœur et le cerveau, ainsi qu’entre les émotions et les battements cardiaques et formuler l’hypothèse que le cœur aurait une influence sur l’intuition.

L’intelligence du cœur est pourtant bien réelle et peut nous inspirer dans nos choix. L’utiliser nous amène à intégrer les concepts, donc la pensée, avec une dimension émotionnelle. C’est ainsi que nous pouvons nous émerveiller devant une prose séduisante ou des mots d’une sensibilité intelligente.

Apprendre à communiquer en utilisant l’intelligence du cœur facilite le partage. C’est faire le choix de développer ses capacités à utiliser les émotions et de les canaliser par le support de l’esprit afin de mieux se connecter à la réalité. Ne pas être uniquement cérébrale ou uniquement ballotté par les émotions, ne pas nier, ne pas être en représentation, mais assumer ce que nous vivons, tout en ayant une attitude juste au regard de nos pensées et de nos émotions.

Nous possédons à ce jour des preuves scientifiques que le cœur nous envoie des signaux afin de nous aider à gérer notre vie, et que les termes connecté ou interdépendance entre les humains puisent une partie de l’explication de ce phénomène lié à ces signaux. L’art et la créativité sont de bonnes façons d’alimenter l’intelligence du cœur.

Avez-vous pensé à développer votre intelligence du cœur?

Une chanson avec Peter Gabriel – The power of the heart

Les paroles sur http://paroles-traductions.com/chanson/montrer/1185735/peter-gabriel/paroles-et-traduction-the-power-of-the-heart-by-lou-reed/

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Les secrets du cœur

00gibran

La lampe de la Sagesse vacille, et il est temps d’y mettre de l’huile. La maison de la fortune véritable est en train de s’écrouler, il est temps de la reconstruire et de la conserver. Les voleurs ignorants ont volé le trésor de votre paix, il est temps de le reprendre.

Jusques à quand le peuple restera-t-il assoupi ?

Jusques à quand glorifiera-t-il ceux qui n’ont atteint la grandeur que par chance?

Combien de temps ignorera-t-il ceux qui lui ont permis de voir la beauté de son esprit, symbole de paix et d’Amour?

Jusques à quand les hommes honoreront-il les morts en ignorant les vivants qui passent leur vie dans un cercle de misère, et qui se consument comme des cierges allumés afin d’éclairer le chemin des ignorants et les conduire sur les sentiers de la Lumière ?

*

Nombreux sont ceux qui parlent comme le grondement de la mer, mais leurs vies sont stagnantes et sans profondeur, comme un marais pourrissant. Nombreux sont ceux qui lèvent la tête au-dessus du sommet des montagnes, mais leur esprit continue à dormir dans l’obscurité des cavernes.

*

Celui qui tente de séparer le corps de l’esprit ou l’esprit du corps éloigne son coeur de la Vérité. La fleur et son parfum sont inséparables, et l’aveugle qui nie la couleur et l’image de la fleur en croyant qu’elle ne possède qu’un parfum qui vibre dans l’éther est semblable à ceux qui se pincent les narines en prétendant que les fleurs ne sont que des formes et des tons qui n’ont aucun parfum.

Khalil Gibran dans Les secrets du cœur

Une pièce musicale de Hazem Shahen – The horse of Darwis

Au cœur des choses

ob_d4cebd_yeux-emerveilles

La beauté, comme l’imprévisibilité est continuellement sous nos yeux, mais nous nous ne sommes pas en mesure de le voir.

Beaucoup de gens sont émus face aux grands espaces, les montagnes ou la mer. C’est leur seule façon de communiquer avec le souffle de l’Univers. Pour moi se sont les petites choses qui me donnent le vertige de l’infini. Comme l’ADN par exemple qui est unique pour chaque homme. Dans ce filament sont inscrits la voix des ses grands parents, la couleur des yeux, de ses trisaïeul, la taille, la forme de ses mains, le talent pour les mathématiques , la prédisposition aux malade et beaucoup d’autres choses que nous ignorons encore. L’ADN  est l’empreinte de notre vie. Là sont inscrits les chemins que nous pourrions parcourir.

J’ai dit « pourrions « et non devions, car je suis convaincue que l’empreinte génétique ne fait qu’indiquer notre chemin et que c’est bien à nous, ensuite avec notre conscience, avec la participation de notre volonté, de façonner ce chemin peu à peu le mieux possible.

L’indifférence est l’une des grandes voies qui mènent à la destruction.

J’ai remarqué que certaines personnes qui avaient autour d’eux un horizon sombre, très bas, et dans cet horizon, ils essayaient aussi d’enfermer les pensées d’autrui. Ils avaient le don de ridiculiser ceux qui ne pensaient pas comme eux, et marginaliser très vite ceux qui faisaient preuve d’une grande exigence intérieur. Par-dessus tout ils aimaient juger, et jugement et mépris allaient toujours de pairs.

Susanna Tamaro dans Au cœur des choses

Une pièce musicale de Vivaldi’s Most Beautiful Aria Sovente il sole

Le cœur avec conscience

Les pas du coeur

Nous venons au monde par le battement de nos cœurs. Ces battements autonomes vont propulser le sang dans tout notre corps, puis le cerveau s’éveille et développe sa propre conscience. Nous revivons symboliquement le même phénomène en nous réveillant chaque jour.

Ainsi nous sortons d’une période d’incubation ou le cœur a tenu le rythme et a assuré les fonctions essentielles. Notre inconscience elle, pendant ce temps, a captée, enregistrée et évaluée toutes les informations du jour précédent et elle nous a permis de les intégrer sous forme de symboles et de rêves.

Au réveil le battement de cœur s’accélère, puis la conscience sort de l’état de veille et elle peut jouer son rôle proactif.

Quand Antoine de Saint-Exupéry a écrit, « Les yeux sont aveugles, il faut chercher avec le cœur » il portait à notre attention qu’il y a un sens à respecter pour naître à la vie, à notre environnement, pour le décoder et y puiser toutes ses merveilles et en saisir le miracle d’être conscient.

Il faut vivre avec attention et prendre conscience que la mesure de notre humanité réside dans cette capacité à agir et à penser de notre corps et non d’un espace désincarné défini hors de nous.

Développer le cœur avec conscience…

Une pièce musicale d’Andreas Vollenweider – Caverna Magica

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

 

 

Graines de sens

ImAGE le voyage

Avez-vous déjà observé comment est fait un bateau à voiles?

De manière schématique, un voilier comprend une coque dotée d’un mât, une voile et un gouvernail. La coque est la partie solide qui vous soutient et vous abrite durant la traversée. La voile que viennent gonfler généreusement les vents, c’est ce qui vous permet de progresser inlassablement vers votre but. Enfin, le gouvernail vous permet de choisir votre destination, de garder le cap tout en orientant judicieusement votre bateau, de manière qu’il tire parti de tous les vents.

Quelle belle métaphore de l’existence!

Au plan symbolique, la coque est votre corps physique,

votre « embarcation » pour la grande traversée de la vie (et le mât, la colonne vertébrale !). La voile qui se gonfle et vous propulse en avant, c’est votre cœurs, c’est la force des sentiments et des désirs qui vous animent. Enfin, le gouvernail, c’est votre mental: grâce à lui, vous pouvez vous diriger, choisir une destination plutôt qu’une autre, donner un sens à votre parcours en mer et rester fixé sur votre but.

À quoi ressemble votre bateau à vous ? Certains ont un bon gouvernail, mais peu ou pas de voilure: l’intellect marche bien, mais le cœur n’est pas dilaté, les choses n’avancent pas. Pour d’autres, c’est l’inverse: leurs voiles sont gonflées à bloc, mais ils ne savent pas tenir la barre et tournent en rond. Ils bougent beaucoup, mais sans but précis. D’autres encore n’ont pas assez pris soin de leur coque qui s’est abîmée et prend l’eau…

Pour être de bons navigateurs, il faut savoir bien entretenir son bateau (le corps), offrir généreusement ses voiles (le cœur) aux souffles changeants de la vie et tenir bon le gouvernail (l’intellect) sans rigidité, mais en restant bien fixé sur sa destination. Bonne traversée à vous!

Olivier Clerc dans Graines de sens

Une chanson de Gilles Vigneault interprétée par Louis-Jean Cormier – Si les bateaux

Les paroles sur https://greatsong.net/PAROLES-GILLES-VIGNEAULT,SI-LES-BATEAUX,102770213.html

 

 

Le meilleur entraînement

Audrey Hepburn, UNICEF ambassador in Ethiopia

March 16-17, 1988, Ethiopia — Soon after becoming a UNICEF ambassador, Audrey Hepburn went on a mission to Ethiopia, where years of drought and civil strife had caused terrible famine. — Image by © Derek Hudson/Sygma/Corbis

Elle était passée par des chemins difficiles, surmontés bien des épreuves, vécue bien des déceptions et des pertes. Elle était résiliente et elle avait bon cœur.

Elle s’était mise à chercher depuis quelque temps sa voie et l’entraînement qui lui faciliterait la vie, qui feraient en sorte qu’elle ferait la différence pour les autres tout en vivant le calme du devoir accompli.

C’est pourquoi elle s’intéressait aux approches alternatives, innovantes, à tout ce qui lui semblait prometteur. Toutefois, elle attendait toujours un résultat concret de ses recherches.

Un jour, alors qu’elle assistait à une conférence sur la pleine conscience, elle remarqua une femme qui écoutait, en riant par moment non pas par moquerie, mais comme si elle était touchée par des moments de joie.

À la fin de la conférence, elle alla à sa rencontre, se présenta, lui raconta sommairement les grandes épreuves de sa vie et la quête qu’elle poursuivait. Enfin, elle demanda ce qu’elle pratiquait pour sembler si heureuse.

La dame lui répondit que pour trouver la pratique appropriée, il faut avant tout bien se connaître. Elle avait constaté que le conférencier semblait s’être trouvé et c’est en cela que la présentation était très intéressante. Entendre raconter la voie singulière et authentique d’une démarche est toujours un plaisir pour elle.

Après un silence, elle la regarda droit dans les yeux, avec un petit sourire malicieux, elle lui dit presque dans un murmure :

Pour rendre les choses plus faciles dans ta vie, entraîne-toi simplement à préserver, puis à développer dans le plus de situations possibles, les qualités de ton bon cœur. Car depuis toujours, c’est ta voie.

Une chanson d’Yvon Deschamps interprétée par La Bronze, Ariane Moffat & Karim Ouellet – Aimons-nous

Les paroles sur https://www.musixmatch.com/fr/paroles/La-Bronze-Ariane-Moffat-Karim-Ouellet/Aimons-nous

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.