Archives du tag ‘créativité

Art   Leave a comment

ImAGE soleil nombres

Lorsque j’ai rencontré Art pour la première fois, je n’avais aucune idée de sa profondeur. Ce fut une grande découverte.

Art m’a permis de m’épanouir, il m’a fait découvrir un potentiel que je ne soupçonnais même pas.

Art disait à qui voulait l’entendre que pour nous réaliser, nous devons nous insérer dans un cadre.

Par exemple, pour créer une pièce musicale qui saura voyager dans ce monde, il nous faut avant tout nous insérer dans le cadre de sept notes et d’une portée.

Pour créer une peinture qui contribuera à prolonger l’espace, il nous faut un cadre, une toile ou une surface délimitée et les couleurs primaires.

La sculpture va naître de la limite de la matière qui sera taillée et de nos mains.

Art m’a fait comprendre l’importance de la limitation pour s’élancer vers l’infini. Une personne libérée a compris l’effet catalyseur des restrictions.

Art disait qu’il était né à partir de quelques cellules, et depuis la création se poursuivait encore et encore.

Art tout en riant aimait dire que c’est dans les limites de notre corps que notre conscience peut atteindre l’immensité et la diversité. Chacune de nos inspirations entraîne l’expiration de ce qui était enfermé.

C’est tout un Art.

Une chanson de Mariee Sioux et Bonnie Prince Billy – Loveskulls

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 10 juillet 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , ,

Nourrir l’estomac ou l’être   Leave a comment

Le Graal pour deux

Il est intéressant de prendre conscience que nous sommes faits de ce que nous intégrons dans notre vie, et non de nos rêves ou espoirs.

Le rapport avec la nourriture, comme celui du vêtement parle beaucoup. Il y en a pour qui la vie consiste à manger ce qui tombe sous leurs mains, quitte à manger n’importe quoi, et le fait de préparer un repas, apprendre à bien se nourrir est inutile, car se faire servir sera toujours mieux.

Pour d’autres, la nourriture est une étape importante de la journée et de l’existence humaine. Ils perçoivent les effets d’une saine alimentation, du maintien du niveau d’énergie et parfois même de l’impact au plan environnemental.

De même, il y a des personnes qui ont cette insouciance de se servir sans considérer la part des autres, prêts à laisser les autres à mourir de faim et même à faire la guerre.

D’autres vont toujours laisser une place disponible pour un couvert de plus, ils vont se servir leur juste part et s’assurer que chacun est bien.

Certaines personnes mangent rapidement pour passer à autre chose.

D’autres prennent le temps et utilisent cet instant comme un partage du vécu du jour.

Certains vont manger que les mets nationaux convenus.

D’autres explorer les différents paysages culinaires.

Le rapport avec ce qui nourrit notre être est très instructif. Il nous permet de prendre conscience s’il y a un lien entre ce que nous faisons vraiment, ce que nous disons et ce que nous en pensons.

Allez au marché, regardez ces hommes et ces femmes qui y expriment comme ils savent jouir pleinement de la vie.

Est-ce une tâche ou un événement?

Sont-ils créateurs ou consommateurs?

Sont-ils ouverts avec une prédisposition au partage?

Sont-ils préoccupés par l’empreinte écologique?

Se nourrir vise-t-il à satisfaire l’estomac, ou la personne?

Se nourrir est l’un des gestes quotidiens qui expriment notre niveau d’autonomie et l’attention que l’on porte envers soi et les autres.

 

Une chanson d’Angèle Arsenault – Moi j’mange

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Les blocages créatifs   Leave a comment

Solange te parle m’a touché avec cette réflexion toute personnelle sur les blocages créatifs et comment aller vers soi.  Intéressant.

Publié 15 mai 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Les 3 éléments pour libérer la créativité   Leave a comment

Zarah Issany s’entretient avec Nelly Dasou sur thème de la créativité. Pour créer on doit s’arrêter, prendre le temps. Il est aussi important d’éviter de se juger, car ce que l’on fait ne donne pas ce que l’on a en tête. L’important c’est d’essayer et de continuer.

Publié 14 mai 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : ,

Au delà des représentations délimitées   Leave a comment

ImAGE univrs

L’énergie de la créativité réside dans cette capacité de se détacher des formes qu’impose notre conception de la réalité. Lorsque la conscience est attachée aux formes imposées par l’espace et le temps, elle est réduite qu’à ces dimensions.

En sortir, c’est ouvrir d’autres perspectives, d’autres dimensions et d’autres conceptions. Cet ailleurs qui nous est inconnu nous sort de notre zone de confort et nous permet de regarder la réalité sans rien attacher à soi. Il est alors possible de sortir du domaine de nos expériences, de nos pensées, de nos sentiments, auxquelles le mécanisme de notre psychisme accole des formes déterminées.

L’énergie de la créativité s’alimente alors des capteurs sans filtres qui accueillent, et interprètent les manifestations de la vie.

Les artistes novateurs sont à l’image de ces hommes ou femmes, sages, passeurs et pionniers de ce monde qui ont fait la différence.

Ils ont exprimé cette capacité de rester instantanément dans cette captation impersonnelle. Leurs états d’attention créative sont ces moments ou cessent l’identification à des représentations limitées, permettant l’expérimentation du jeu de la vie, avec émerveillement et conscience.

Une chanson de Roger Hodgson – Fool’s Overture

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/257760.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Après l’état de liberté   2 comments

ImAGE lampe

Les hommes libres sont des hommes heureux. La liberté est ce qu’il nous faut. Est-ce vraiment vrai?

J’ai longtemps cru que je pourrais être heureux qu’en étant libre. Cela avait du sens, surtout lorsqu’on oppose cette affirmation avec la situation du prisonnier. Nous pouvons passer une vie à tenter de nous libérer de nos chaines, tant physiques que faites de pensées.

En ce qui me concerne, un jour, je me suis rendu à l’évidence, que ce n’est pas le fait d’être libre qui fait une différence, mais la représentation ou la conception que je m’en fais.

Je peux me sentir totalement libre de mener la vie que je désire et dans les faits, par la routine que je m’impose, par un ensemble de techniques, de régime ou d’entraînement, demeurer captif. Par ailleurs, je peux me sentir prisonnier de cette vie, et de ce fait, refuser toutes les contraintes, les horaires et les conventions, et dans les faits, être libre de toutes attaches. Dans ces deux cas, ce n’était pas le manque de liberté qui dirigera ma vie, mais cette image que je m’en suis faite et cette fuite vers une quête du bonheur qui me contraint à vivre ainsi.

Être totalement libre est quelque chose de difficile, car cela demande de lâcher-prise, d’accepter de perdre ses propres repères, de créer sa vie sans images préconçues. La liberté est un état et non une fin en soi. J’ai connu des personnes qui n’étaient pas libres et qui étaient heureuses. Le bonheur ne vient pas seulement dans des appartements de luxe.

Je peux me sentir totalement conscient de mener une vie comme je l’entends. Et pour le reste, c’est à suivre…

Une chanson de Serge Fiori – Seule

Les paroles et accords sur https://www.boiteachansons.net/Partitions/Serge-Fiori/Seule.php

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 31 mars 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Une belle énergie musicale   Leave a comment

 

Une pause musicale avec une chanteuse très prometteuse, qui revisite cette chanson avec brio.

Alice Phoebe Lou, est une jeune compositeur-interprète de 25 ans venue du Cap. Elle a joué dans les rues de Berlin avant d’être découvert lors d’une magnifique performance au TEDx Berlin qui a fait le tour du Web.

Elle a connu l’univers de la danse, et elle adore mélanger les genres. Elle emprunte des voies différentes des artistes auxquels nous sommes habitués. Qui sait où il la mènera ensuite ? Elle est heureuse à réaliser ses concerts de rue ou dans les petites salles, partageant sa conscience sociale et sa musique engagée.

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/250026-lou-reed-walk-on-the-wild-side.html

Alice Phoebe Lou – Lou Reed – Walk on the wild side

Publié 23 mars 2018 par dandanjean dans Pauses musicales

Tag(s) associé(s) : ,

%d blogueurs aiment cette page :