Archives du tag ‘ensemble

Se reconnaître   Leave a comment

ob_26b4a1_image

Il regarda son amie, et il lui dit :

Tu es la seule qui me connait vraiment, je suis content que tu sois sur mon chemin

Tu sais, j’aimerais vraiment que cela soit vrai. Mais je pense que personne ne peut me connaître dans mon cœur de femme, et il en est de même pour ton cœur d’homme.

Et pourtant, tu es toujours là, souvent il arrive que tu devines ce que je vais faire.

Nous accordons beaucoup d’importance lors de notre voyage de la vie aux destinations que nous atteignons, ils sont souvent faciles à deviner en regardant les autres cheminer. Mais il en est vraiment autrement de saisir comment ils vivent le voyage.

Donc, tu penses que tu ne me connais pas vraiment?

En avançant dans la vie, nous apprenons à prendre en compte tous les éléments qui composent une situation. Notre représentation du monde est en constante évolution lorsque nous sommes actifs, en éveil. Je suis en constant changement et il en est de même pour toi. Chacune de mes pensées à ton sujet exprime mes opinions sur la représentation que ne me suis faite de toi. Il en est de même pour toi.

Tu veux dire que tu es en relation avec moi parce que tu aimes cette représentation que tu t’es faite de moi?

Je peux saisir une destination que tu prendras avant toi, mais je ne peux pas te connaître plus que toi. Ce qui fait que des êtres se relient, c’est ce sentiment de sécurité et d’accueil qui sont perçus. Bizarrement, dans une relation, plus nous sommes indépendants, plus ce lien est profond.

Tu veux dire que notre relation ne repose pas sur l’absence de pensée que nous avons entre nous, mais elle repose sur la liberté que nous avons?

Quand nous nous retrouvons et que nous avons ce plaisir, c’est l’expression de l’acceptation complète de l’autre. Quand il n’y a plus de pour ou de contre, ni verbiage mental inutile, alors il n’y a pu de comparaison. C’est pourquoi je peux t’affirmer que je ne te connais pas sous toutes tes dimensions, mais je te vois, simplement, je t’accepte et je te reconnais.

Cela me touche vraiment…

Une chanson avec Lara Fabian, Mauranne et Lalane – Tu es mon autre

Les paroles sur https://www.paroles.net/lara-fabian/paroles-tu-es-mon-autre

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 26 novembre 2018 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , ,

Connecter   Leave a comment

Superbe, magnifique et inspirant.

Je vous propose une nouvelle écoute.

Publié 18 novembre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le couple   Leave a comment

L’équipe de Tout le monde s’en fout nous revient avec une réflexion sur le couple.  Et si c’était vrai? Merci à l’équipe.

J’écris parce que…   Leave a comment

image-ecrire

J’écris parce que

j’ai découvert les états d’éveil

que les mots livrent et suscitent,

j’écris afin que

les maux s’effacent

et qu’une nouvelle page

devienne le présent

qui rend heureux.

À cette nouvelle page,

il n’y a aucun point final

qui ne peut nous empêcher

de continuer à écrire,

à lire et à partager.

 

Une chanson de Kery James feat. Zaho et Grand Corps Malade – Je m’écris

Les paroles https://genius.com/Kery-james-je-mecris-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 25 août 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Dans la main de la terre   Leave a comment

Il y avait peut-être cent ans qu’elle était là, ou peut-être juste un instant. Le vent de la nuit lui caressait le visage et je ne saurais vous dire où était son pays, où était sa maison, si elle était femme de marin, de paysan, d’exilé ou d’émigrant, si elle avait franchi la mer, une montagne ou l’océan.

La terre semblait être derrière elle ; en la voyant marcher on pouvait imaginer qu’elle la portait toute seule sur ses épaules.

Allez donc savoir ce qu’elle s’en allait chercher, ce qu’elle aurait aimé entendre cette nuit-là. La nuit, les regards des hommes s’éteignent un peu, on dit que la lumière est à l’intérieur, dans un village, au fond d’un port, en haut d’une montagne, un phare dans l’océan ou bien une étoile dans le ciel.

À chaque chant qui résonnait elle accordait son âme, elle accordait ses pas. Elle disait qu’elle voulait apprendre le chemin jusqu’aux plus beaux signaux du monde, jusqu’à la beauté qui unit les hommes et les peuples.

Son rêve, elle l’écrivait de quatre mots : l’unité qui rassemble, la diversité qui enrichit. Dans chaque chant du monde elle voulait graver une alliance, une reconnaissance, dans chaque langue elle voulait apprendre la part d’altérité, d’intelligence et d’humanité.

Elle disait que c’était cela la plus belle promesse d’avenir, de paix, de richesse du monde. Un jour le poète a écrit pour elle « l’homme n’est ni grand ni petit, il a la taille de ce qu’il sait aimer et respecter ».

Elle, elle répondait que toute la vie il fallait apprendre à être l’invité de l’autre, l’invité du monde, que c’était cela l’hospitalité. Il y a peut-être cent ans qu’elle marchait ainsi, ou peut-être un instant, c’était cela sa fidélité. Le chant d’amour qui fait pleurer les yeux d’un peuple ne peut à tout jamais laisser indifférent l’âme du monde, c’était cela sa paix.

Ce soir, entre la mer et l’océan il y a peut-être quelques lumières de plus dans la main de la Terre, là où rien n’est séparé, là où s’additionnent et se reconnaissent toutes dignités du monde, là où des enfants de Bretagne ont écrit un jour « tous ces pays dispersés par le vent, les champs de blé dans la poche des paysans, et l’océan qui n’a plus pour frontière que la graine emportée par une main d’enfant ».

Ce soir… ce soir le pain sera blanc à la table d’hôte ; passant, demeure ici pour le partager. Il y a peut-être cent ans qu’elle marchait ainsi ou peut-être un instant ; elle disait que cette beauté-là est invincible, elle disait que cette beauté-là est invincible.

Texte de G.F. Bernardini

Une prestation sur ce texte de I Murvini – Dans la main de la terre

 

Publié 14 août 2018 par dandanjean dans Pauses musicales

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Une chance qu’on s’a   Leave a comment

ImAGE Arbre humain

 

Imaginez que vous vous réveillez un matin et qu’il n’y a personne autour de vous. Vous sortez dans la rue, et personne, c’est le silence total. Même le chant des oiseaux est disparu.

Vous avancez plus loin dans le quartier, personne. Au bout d’une journée de marche, vous êtes toujours seul.

Certains d’entre nous sont habitués à vivre de façon solitaire et ils seraient capables de ne pas vivre trop d’anxiété. Toutefois, tous, nous aurions le sentiment de vide, d’absence de l’autre.

L’humain est avant tout un être social, en interaction, parfois de façon minimale avec les autres, mais nous sommes tous inter relié.

Il est bon de se rappeler que nous sommes privilégiés de vivre avec ceux qui nous entourent, autant nos amis que les personnes inconnues.

Ceux qui ont vécu un génocide ou les affres de la guerre en savent quelque chose.

Je vous remercie d’embellir votre environnement, de créer des parcelles de bonheur autour de vous. Une chance qu’on s’a (expression utilisée dans certaines régions du Québec qui signifie Une chance qu’on s’ait = Une chance que nous nous ayons = Une chance que nous soyons ensemble.

Une chanson de Jean-Pierre-Ferland – Une chance qu’on s’a

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/803911.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 13 août 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , ,

Nous sommes interdépendant   Leave a comment

Un petit film pour nous rappeler que nous sommes ensemble sur une seule planète.

 

Publié 27 mai 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :