De révolution en évolution

14264199_1651186168529327_2678966355090773384_n

Il est possible de changer l’ordre des choses.  D’une part, il y a la manière rapide, la révolution, qui permet de réformer radicalement le système. Le nouvel ordre établi ayant été greffé rapidement, il connaîtra une phase de vie dont la durée ne sera pas vraiment longue. Ce qui subsistera sera un modèle hybride en mouvement, en changement.

D’autre part, il y a une approche plus lente, mais qui permettra d’enrichir de la racine à la feuille. Cette évolution impliquera un changement de la pensée sur une base individuelle, ce qui impliquera de laisser libre cours à la créativité et à la liberté d’expression. Par la suite, sous l’effet d’un mouvement social, il sera alors possible de réformer l’éducation. Avec la patience et la mobilisation des communautés, la pensée politique en sera ensemencée et permettra des réformes sociales et économiques.

Un peu à l’image de ce que nous consommons et de notre approche au regard de notre alimentation, nous faisons ce moment ce qui mûrira demain.

Au même titre qu’il faut se méfier de la malbouffe, il faut se méfier du discours de ces personnes dont la pensée est parcellaire et réductrice, qui ne voient la vie que sous un seul prisme, que ce soit l’économie, la religion ou le pseudopragmatisme.

Pour que nos communautés puissent évoluer sainement, nous devons défendre et même revendiquer le droit à la réflexion et à l’aptitude de penser en dehors de ce qui est convenu.

Notre monde sera toujours en changement, et même nos meilleures découvertes et nos nouvelles façons de faire seront un jour dépassées. Tout évolue ou tout révolue. Nous avons le choix de subir ou de prendre conscience de notre capacité d’agir.

Une chanson de Léo Ferré – Préface
COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

L’évolution de l’Europe : année par année depuis 400 av

Une vidéo très intéressante qui nous permet de remonter dans le temps et d’apprécier les frontières et les populations de chaque pays en Europe, année par année depuis 400 avant Jésus-Christ.

Les populations des états vassaux et colonies ne sont pas incluses dans cette vidéo.

Comment l’épigénétique va changer votre vie

ImAGe humanité

Au-delà de la génétique, l’épigénétique est certainement l’une des plus importantes découvertes des vingt dernières années dans le domaine de la biologie. Des recherches récentes ont démontré que le programme ADN pouvait être exprimé, inhibé ou modulé par le comportement des êtres vivants. Il apparaît également qu’un certain nombre de maladies et de troubles mentaux seraient liés à des changements épigénétiques. Étudier l’épigénome et sa régulation se révèle donc essentiel à la compréhension de la « bonne santé.

*

Notre organisme fonctionne comme un grand orchestre.

Le cœur, les poumons, le foie… Chacun doit « jouer sa partition » en harmonie avec tous les autres organes pour interpréter la symphonie du vivant. Notre symphonie personnelle du vivant. Comprendre l’importance de l’épigénétique, c’est se donner la chance de devenir chef d’orchestre de son propre corps !

*

Grâce aux progrès scientifiques et technologiques, il semble possible de construire ensemble une société souhaitée et un futur désirable, plutôt que de continuer à être déterminés, voire programmés, par des pouvoirs politiques, religieux ou industriels, ou même par l’ordonnance de notre médecin et les médicaments de l’industrie pharmaceutique. Nous pouvons « reprendre la main » et être le chef d’orchestre de notre propre corps pour jouer la symphonie du vivant en tenant compte de principes fondamentaux confirmés par la science.

*

« Oui, on peut faire quelque chose pour soi. »

Cette phrase, souvent reprise dans ce livre, remet au premier plan notre responsabilité face à notre communauté de destin et au sens que nous pouvons personnellement donner à notre vie. Nous n’avons qu’une seule vie. Autant en faire un original, sans copier les vies de personnalités politiques, médiatiques, artistiques ou sportives – ce à quoi aspirent trop souvent des jeunes désorientés, en manque de repères ou de valeurs.

*

Joël de Rosnay dans La symphonie du vivant. Comment l’épigénétique va changer votre vie

Une pièce musicale de Kitaro – Aura

Le progrès!

Créateur d'histoires

Le monde est en perpétuel changement, rien n’est stable. Et pourtant, nous parlons de progrès. Puisque tout est changement, le progrès est-il l’expression de nos attentes et de nos perceptions? La notion de progrès désigne l’action d’avancer, elle indique une croissance. C’est lorsque nous lui accolons le sens normatif d’amélioration que les choses se compliquent. Est-ce une amélioration qu’une maladie ou un feu progresse?

Le progrès au sens d’amélioration est une représentation de notre esprit qui s’appuie sur une perception positive de la transformation du monde qui nous entoure par des rêves concrétisés de créateurs que nous apprécions.

Chaque matin, nous retournons au monde extérieur qui est en changement, et, ce qui constitue un progrès aux yeux de l’un, par exemple, une nouvelle application pour notre tablette, n’est pour un autre qu’un changement sans importance.

Il y a progrès, au sens d’amélioration, pour celui qui voit se réaliser un pas de plus dans la bonne direction, vers ce sens ou cette représentation du monde attendue.

Peu importe la position de tout un chacun, le monde se transforme, il change, suite à la contribution de chaque geste de chaque personne. Quand une majorité de personnes d’une région soutiennent l’exploitation sans réserve des ressources de la terre dans un secteur particulier, par exemple la coupe d’arbres, le changement est rapide et évident. Est-ce un progrès? Tout dépendant du point de vue. Mais, la ressource de la terre sera tarie.

Il n’y a pas de geste inutile, il n’y a pas d’acte en vain, car au total, à la fin de la journée, c’est le cumul, quel qu’il soit, qui continuera la transformation dans un sens ou un autre.

Puisque tout bouge, et bougera encore, chacun de nous porte en lui l’effet papillon qui peut insuffler le partage de la meilleure part de soi, qu’elle soit le fruit d’un geste qui préserve notre environnement, de compassion envers autrui ou d’une présence consciente.

Une chanson du collectif Rapide S.O.S – Si chacun

De nombreux artistes québécois s’étaient réunis autour d’une chanson pour venir en aide aux victimes des inondations au Saguenay Lac-St-Jean en juillet 1996.

Les paroles sont de Jacques Thivierge et la musique de Gaston Rochon.

Si chacun

{Refrain :}

Ma sœur, mon frère, mon ami

La main qui nous prend quelque chose

Demain fera pousser des roses

Sans nous demander notre avis

Ma sœur, mon frère, mon ami

Le cœur est un outil sans âge

Qui peut remettre son ouvrage

Sur les cent métiers de la vie

Si chacun frotte son caillou

Nous verrons briller la montagne

Jusqu’à ce sommet de cocagne

Invisible au dehors de nous

Si chacun donne un tour de clé

Aux quatre coins de sa charpente

Nous garderons la vie vivante

Pour la prochaine éternité

{au Refrain}

Si chacun compose un jardin

A sa manière, à son image

Nous referons le paysage

Comme un pas qui fait son chemin

Si chacun parie une fleur

Sur la richesse des décombres

Par un jour de lumière et d’ombre

Nous renaîtrons à la couleur

{au Refrain}

Si chacun connaît l’enfant

Qui joue à l’homme et à la femme

Nous désamorcerons le drame

En apprenant le nom du vent

Si chacun fait de chaque jour

Son but, son défi, sa conquête

Nous garderons cette planète

Enceinte de joie et d’amour

{au Refrain}

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci