Archives du tag ‘Expérience

Le mystère de la matrice   Leave a comment

J’aimerais partager une confidence. Il existe quelque chose de plus beau et de plus enivrant que la possession de joyaux et de trésors.

Depuis la nuit des temps, un mystère guide et anime des âmes les rendant lumineuses et créatrices. Ce mystère est l’expérience de vie la plus intense et elle est porteuse de grandes transformations personnelles. Son sens est difficile à saisir, sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, car il relève du possible improbable et de la découverte.

Il s’agit de cette démarche personnelle qu’un être décide de réaliser afin de poursuivre la voie du développement de sa conscience.

Vous savez cette quête qui génère l’acquisition de connaissances et d’expériences. Nous pouvons développer ces expériences et ces connaissances lors de chacune de nos activités créatrices, de chaque activité de découverte, et elles génèrent en nous de l’émerveillement. Par l’expérience et les connaissances, nous nous dépossédons de nos préjugements, de nos aprioris, et ce que nous retenons est intangible tout en remplissant pleinement nos vies.

Tous les contes et les histoires de notre enfance font l’éloge de la vie royale et de l’acquisition de biens précieux. Et pourtant, c’est dans le dépouillement de ces désirs d’acquisition que l’homme sublime sa nature propre.

Lors de chaque avancée, lors de chaque prise de conscience, nous découvrons en même temps que quelque chose échappe à notre entendement, nous maintenant en état d’éveil, en vie, c’est-à-dire, attentionné à saisir les opportunités de développement, à capter humblement cette réalité furtive que le mystère voile, et à partager avec les autres ces beautés intangibles qui illustrent la grandiose de tout ce qui est.

Pas besoin de posséder lorsque nous accédons à ce qui crée de la vie.

 

Une pièce musicale de Jóhann Jóhannsson – Flight From The City

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Goûte   Leave a comment

Visage lotus om

Goûter ce qui est. Non pas seulement observer et accueillir, mais aussi goûter.

Réveiller l’esprit d’expérimentation, de jeu. Je suis en colère. J’accueille l’émotion, puis je la goûte. Je goûte ce que ça fait d’être en colère. Pleinement.

Et si ça ne me plaît pas de ressentir de la colère, je goûte et expérimente ce que ça fait d’être en colère et de ne pas aimer ça.

Chaque ressenti qui arrive est goûté. Tout a le droit d’être là. C’est ok de ressentir ce que je ressens, puisque c’est là. Et qu’est-ce que cela fait de ressentir ça ? C’est comment ? Juste constater ce qui est vécu, sans jugement, comme ce jeu où l’on doit deviner des aliments en les goûtant les yeux bandés. Mettre l’attention sur le parfum, la saveur, la texture, la densité des émotions et des ressentis. Faire cela, c’est faire en conscience l’expérience existentielle.

Qu’est-ce qui goûte ? C’est le témoin silencieux, la Conscience. Goûter un ressenti est un moyen habile de replacer le point de perception sur la Présence. Car en réalité, en amont de tous les phénomènes, notre nature fondamentale est présente en permanence et totalement à tout ce qui est vécu. Elle n’en perd pas une miette. Elle est le fait même de goûter, de percevoir, d’expérimenter la vie sous toutes ses formes.

Et quand le ressenti est savoureux, ne pas se priver de savourer ! Goûter ce que ça fait de savourer. Là encore, pas de jugement, de préférence, pour Ce qui goûte. Et comme bien sûr il y a des préférences sur le plan relatif, goûter ce que ça fait d’avoir des préférences !

Tout est bon à prendre pour l’expérience existentielle.

Suyi Lamour, « La grande paix du cœur »

Une chanson de Neil Diamond – Be

Les paroles sont sur http://paroles-traductions.com/chanson/montrer/1089532/neil-diamond/paroles-et-traduction-be/

 

Publié 10 janvier 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Tout comme toi   Leave a comment

Je suis, tout comme toi, je n’ai pas une opinion sur tout, et c’est très bien. Cela nous donne la possibilité de continuer à découvrir et à explorer.

De même, tout comme toi, j’ai parfois peur devant l’inconnu, et c’est très bien. Cela nous permet de sortir de nos zones de confort et de faire de notre vie une expérience nouvelle.

Et si parfois, tout comme toi, j’ai conscience de mes imperfections, c’est très bien. Ainsi, nous avons la chance de réinventer une nouvelle forme de beauté sous notre propre singularité.

Tout comme toi, je suis un être d’émotions, et c’est très bien. Cela nous permet de prendre conscience des racines de notre nature humaine et de nous laisser emporter par l’émerveillement d’un présent qui nous est offert.

Une chanson de Jean-Jacques Goldman _ Comme toi

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2017 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

 

L’expérience directe   Leave a comment

Oiseau

J’aime les textes qui nous permettent de nous ramener à notre expérience, à ce que nous ressentons tout en alimentant l’esprit.

Malgré tous les beaux textes que nous pourrons lire, toutes les belles paroles que nous pourrons entendre, ce qui fera la différence est cette capacité à intégrer en temps personnel dans notre vie.

Tout prend racine de l’expérience. La conscience est avant tout expérimentale.

Le présent n’est pas un discours sur de grandes choses, ce n’est pas une philosophie.

Vivre est un phénomène très simple et évident. Lorsque nous nous arrêtons et que nous regardons simplement, un monde encore nouveau s’offre à nous, et malgré nos résistances, nos certitudes s’effacent lentement pour laisser la place au renouveau.

Aucune parole, aucun geste, aucun souvenir ne peut ramener ce qui fut et changer le présent en cette forme ancienne qu’est le passé.

L’expérience directe amène notre propre représentation.

L’expérience directe amène notre propre langage.

L’expérience directe amène notre propre temps.

L’expérience directe amène notre réalité impermanente.

Que traînons-nous du passé qui n’a plus sa place?

 

Une pièce musicale de Estas Tonne – Beautiful life, Now I am free

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2017 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

Publié 6 décembre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Les belles personnes   Leave a comment

Les plus belles personnes que nous avons rencontrées sont celles qui ont connu la défaite, connu la souffrance, connu les difficultés, connu la perte et ont trouvé leur chemin à travers les abîmes.

Ces personnes ont une appréciation, une sensibilité et une compréhension de la vie qui les emplit de compassion, de douceur et d’un grand sens de l’amour. Les belles personnes ne le sont pas seulement par hasard.

Elisabeth Kübler-Ross

 

Une chanson de Jean-Jacques Goldman interprétée par Génération Goldman – Famille (sous-titré)

 

 

Publié 25 novembre 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

L’intraordinaire   Leave a comment

monsieur_ibrahim_et_les_fleurs_du_coran_2002_portrait_w858

Il suffit parfois de changer de perspective et d’aller à contre sens en suivant son intuition pour découvrir une autre facette de notre réalité.

Par exemple, vouloir `tous les jours apprécier quelque chose d’extraordinaire est toujours un grand défi.

Pour certains, car cela va impliquer de faire beaucoup de recherches et de déplacements.

Pour d’autres, l’émerveillement sera suscité par ces gens normaux à notre image qui réalisent leurs petits gestes exceptionnels.

Pour qui s’y attarde avec attention et lucidité, notre quotidien foisonne de moments fascinants. Chacun de nous vivons en direct l’expérience transformatrice de nos choix.

À cette échelle, il y a plus d’amour concret et de compassion que dans les activités publiques de visibilité ou le paraître l’emporte.

Toute la beauté de la simplicité est imperceptible à la personne qui ne recherche que le plaisir.

Son aveuglement fait en sorte qu’elle ne cherche qu’à prendre et qu’elle ne sait plus quoi offrir à la vie.

Une chanson de Leonard Cohen – Waiting for the Miracle

Pour les paroles allez sur

https://www.lacoccinelle.net/248283-leonard-cohen-waiting-for-the-miracle.html

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

À chaque éveil   2 comments

 

ImAGE Varanési

Nous nous éveillons chaque jour, et parfois c’est un doux plaisir, parfois c’est un fardeau. Pourtant, c’est toujours le même éveil. Il y a dans la vie quelque chose de fascinant et d’étrange, nous pouvons vivre à l’infini des expériences similaire puis un jour, tout bascule, nous cessons de répéter le même événement et nous sommes éveil. J’ai acquis l’intime conviction qu’il est possible de comprendre ce qui nous tient réellement à cœur, l’éveil, l’amour, le bonheur ou la compassion, que si nous perdons ce repère qui ramène tout vers soi, et, une fois le renoncement accepté, nous pouvons alors vivre l’expérience comme une gratification et non comme but à atteindre.

La vie est par delà ce qui se démontre, elle est ce qui se construit dans notre cœur avec gratitude.

Aimer être.

Aimer se réaliser.

Aimer se créer.

Aimer s’éveiller ce matin…

Heureux… et porteur de cette différence.

Une chanson de Louis Armstrong version complète – What A Wonderful World 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 17 septembre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :