Les vents intérieurs

Lorsque nous sommes au bord de la mer et que le vent soulève les vagues et crée un torrent bouillonnant de son, on ne peut qu’être emporté par cette expérience, tout notre être ressent la puissance des éléments. Et lorsque nous sommes couchés dans un pré au milieu des fleurs avec une légère brise, nous ressentons la paix.

Les émotions sont les vents intérieurs, parfois, elles nous emportent et parfois ils nous apaisent.

Pour qui prend le temps d’y apporter une attention, on peut percevoir tous les jours, quel que soit l’endroit où nous nous trouvons, des pleurs, des rires, des cris de joie ou de haine qui résonnent.

Le succès d’une chanson, d’un film, l’attention portée aux nouvelles qui agitent le monde reposent en grande partie sur leur capacité à déclencher les vents intérieurs. L’émotion est ainsi au cœur de ce que nous interprétons et elle est au cœur de notre capacité d’acceptation de la vie.

L’affirmation de soi et la rencontre avec l’autre passent par la capacité à composer avec les émotions. Être capable d’aimer, de travailler, de s’amuser, de créer, c’est d’abord une affaire de conscience émotionnelle.

Au cours de notre vie, nous apprenons petit à petit à reconnaitre ces vents intérieurs, à composer avec eux, à mieux les contrôler et les utiliser pour gonfler les voiles de nos espoirs afin de nous mener à bon port.

Nous avons tous déjà vécu le trac, un choc émotionnel, des situations émouvantes, ou des émotions collectives qui soulèvent une foule.

Pour certains, l’émotion relève plus des mécanismes du corps, et pour d’autres de la conscience elle-même. Les vents intérieurs ont la capacité de créer des effondrements ou de permettre d’écouter l’intuition et de développer la créativité. Comprendre les émotions et les réactions qu’elles ont suscitées demande de l’écoute et de l’introspection. Le recours aux techniques favorisant l’entraînement de l’esprit peuvent aider à faire la part entre l’émotion bonne qui stimule et l’émotion mauvaise qui paralyse et qui nécessite des mécanismes de protection. Apprendre à composer avec les vents intérieurs est la voie de passage pour mieux vivre avec soi et avec les autres.

Une chanson de Noir désir interprétée par Sophie Hunger Le vent nous portera

Les paroles dans la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.