Archives du tag ‘maturité

Accepter de vieillir : les impacts au travail et dans la vie   Leave a comment

Zarah Issany propose une réflexion sur le temps avance et le fait que nous réalisons tranquillement que notre être change. Vieillir, apporte un lot d’émotions et pourtant nous avons pris de la maturité, nous nous connaissons mieux, nous avons plusieurs clés et outils en main pour être heureux au travail et dans notre vie. Est-ce que tu trouves difficiles de vieillir ? Pourquoi ?

Publié 9 octobre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Bertrand Vergely – Vivre par gratitude   Leave a comment

Pour le philosophe Bertrand Vergely, il existe un vivre par gratitude. Ce qui nous rend malheureux, c’est quand nous restons infantile. Le défi est le passage de l’enfant à l’âge adulte.

Publié 6 octobre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Alan Watts : Vivre pleinement dans le présent   Leave a comment

Un petit extrait d’une intervention d’Alan Watts qui nous fait revivre les étapes de notre vie, pour nous permettre d’en apprécier l’ancrage dans le présent…

Publié 26 septembre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

La recréation   1 comment

Visage lotus om

Pendant que certaines personnes me voient vieillir, moi, je vois mon développement. Je sais qu’au fond personne n’a besoin d’avoir raison, car dans les faits, en prenant de l’âge et en prenant conscience de mes avancés, c’est la beauté de la vie qui est de plus en plus saisissable. L’œuvre de la maturité se manifeste par cette volonté de continuer d’avancer sans courir afin de prendre le temps de voir ce qui est.

J’ai parfois l’impression que mon réel développement se mesure par le remplacement de certains principes de vie et la mutation de la façon de me lever le matin pour vivre mes rêves.

Oser sortir de la zone de confort, franchir les sentiers contre-intuitifs que la peur tenait éloignés, composer avec la diminution sans se soustraire, c’est se récréer.

La vie devient de plus en plus des instants de joie, une recréation de ce qui élève l’âme.

À l’époque de mon enfance, la récréation était une pause entre les périodes d’apprentissage.

Aujourd’hui, le temps se pose et j’explore la recréation.

 

Une chanson tirée du film Marie Poppins – Supercalifragilisticexpilialidocious

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/263736-mary-poppins-supercalifragilisticexpialidocious.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 22 février 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Au delà d’un pardon, aimer   2 comments

ImAGE Gratitudes

Il y a cependant une porte à franchir, celle du doute, de nos peurs devant un inconnu, riche de possibilités mais qui nous demande, en contrepartie, de faire confiance à ce que nous redécouvrons et de nous dépouiller constamment de la béquille qui nous sert de «savoir».

Nous savons Tout et Rien à la fois car nous ne faisons que redécouvrir et dans cette redécouverte, nous abandonnons à chaque instant ce qui nous donnait une illusion de «savoir».

La culpabilité naît d’une rupture entre ce que nous faisons et ce que la maturité de nôtre âme, de notre cœur, connaît. Lorsqu’il y a rupture, commence alors le long et beau périple qui nous amènera, en fin de route, à transmuter, à aller au-delà d’un pardon au goût trop humain et à tout simplement aimer.

Anne GIVAUDAN et le docteur Antoine ACHRAM dans Formes-pensées 

Deux chansons avecIsabelle Boulay et Bruno Pelletier-Aimons nous- Ils s’aiment

Publié 27 juillet 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Changer d’idée pour devenir soi   Leave a comment

grandi ose

Est-il nécessaire que tout le monde pense la même chose? Est-il nécessaire que tout le monde aime les mêmes choses?

Poser ces questions peut paraître bizarre, car cela fait sens que tout le monde ne pense pas la même chose. Effectivement, nous n’avons qu’à regarder les résultats d’une élection ou les débats à la radio ou à la télévision pour apprécier la diversité d’opinions et de perceptions. Je pose la question, car malgré ce fait, la tentation d’obtenir des monopoles au niveau des idées est toujours présente.

De même, en nous promenant dans la rue nous voyons bien que les gens aiment des vêtements différents, et ce, malgré toute la publicité sur la tendance mode du moment que l’on nous propose. D’ailleurs, une belle ville à marcher n’est certainement pas une ville ou toutes les maisons sont pareilles, où tous les gens sont habillés de la même façon tout en marchant au même rythme.

Accepter la diversité, apprécier des points de vue différents et accepter des goûts et préférences différentes est un signe de maturité et d’ouverture d’esprit. C’est un signe de reconnaissance des parcours individuels de chaque humain.

Mais pourquoi évoquer la maturité? Parce qu’il est normal dans le développement personnel d’aimer des choses aujourd’hui, d’adhérer à des idées aujourd’hui, et de vouloir un jour les remplacer. Ce sera le fruit de l’expérience et de l’évolution. Nous vivons une crise, une perte, une réussite et notre état de conscience change. Je suis différent de l’adolescent que j’étais et c’est normal, c’est la maturation.

Les personnes les plus souffrantes, et malheureusement trop souvent cela est à peine apparent, ce sont les personnes qui ont cessé de vivre réellement, qui ont cessé d’évoluer, qui ont cessé de devenir. Les dogmes ont enchaîné leurs idées et les goûts et plus rien ne bouge. Rapidement dans cet état d’inertie, ils en arrivent à vouloir créer une communauté de non-vivant et exigent que les autres pensent comme eux et aient les mêmes goûts. Ils ont décidé de se forger une personnalité au lieu de se forger une conscience.

Nous avons tous déjà entendu le proverbe français : il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée. Ici, la notion de folie est prise au sens d’égarement.

Lorsque vous serez impliqué dans un débat d’idée rappelez-vous la question, est-ce nécessaire que tout le monde pense la même chose? Lorsque vous aurez le goût de réagir à la façon dont une personne est vêtue, posez-vous la question, est-ce nécessaire que tout le monde aime les mêmes choses?

 

Une chanson Richard Séguin – Les temps changent

Sa vraie nature   Leave a comment

Oiseau

La maturité, c’est de faire en sorte que nous puissions nous développer de façon telle que nous sommes alors en mesure de dépasser cette éducation reçue qui avait déterminé les structures de nos propres limites.

La maturité, c’est aussi de puiser dans ses propres valeurs de référence pour délaisser celles qui sont relatives à ces limites et qui, bien qu’ayant été nécessaires un temps, sont devenues toxiques lorsque nous les utilisons comme filtre de nos représentations.

La maturité, c’est réaliser sa vraie nature.

https://www.youtube.com/watch?v=rm2hYRQEOHM

%d blogueurs aiment cette page :