Archives du tag ‘méditation

Les dangers de la méditation   2 comments

Nicole Ferroni nous dévoile enfin les vrais effets de la méditation, l’impact sur l’économie et sur la consommation.

Il y a un réel danger, et elle prend pour exemple le psychiatre Christophe André qui fait la promotion de cette approche subversive.

Attention, vous avez été prévenu.

Publié 10 avril 2018 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Vieillir en pleine conscience   2 comments

DSCF02701

Hormis le handicap physique, rien n’est plus angoissant que la perspective de la sénilité. C’était en tout cas ce que je redoutais le plus avant mon attaque. Pourtant quand nous entrons dans la dimension spirituelle de la conscience, nous constatons qu’elle est infiniment plus vaste que le mental et qu’elle demeurera omniprésente. Il importe peu alors d’avoir toute sa tête.

*

Puis quand la pratique méditative vous aura permis d’acquérir un peu de tranquillité, vous pourrez partir à la rencontre de vos démons intérieurs et réaliser qu’ils ne sont que pures inventions.

*

Dans une culture aussi peu traditionnelle que la nôtre et, de surcroît, dominée par la technique, on porte beaucoup plus d’intérêt aux informations qu’à la sagesse. Pourtant leur rôle est bien distinct. Les premières impliquent l’acquisition, l’organisation et la diffusion de faits. La sagesse, pour sa part, met en jeu une fonction tout aussi cruciale : le déconditionnement et la pacification du mental, l’intervention du cœur et l’alchimie de la raison et des sentiments. En Occident la sagesse se fait rare.

*

Nous pouvons choisir de vieillir comme nous l’entendons. Nous pouvons faire de nos transformations des richesses tant pour les autres que pour nous-mêmes. Pour cela, il faut prendre le temps de connaître le fonctionnement du mental et de découvrir comment il détermine la qualité de notre existence.

*

Souvent, j’ai dû remettre mes pendules à l’heure afin de me remémorer que je ne suis ni ce corps paralysé, ni cette attaque, même si elle a radicalement modifié ma vie et menace parfois de dominer ma conscience. De la même façon, un mourant ne se réduit pas au corps que vous voyez sur le lit. Rappelons-le leur et rappelons-nous-en quand notre heure viendra. Nous contribuerons ainsi à ce que diminue la souffrance. En nous intéressant aux autres facettes de l’identité d’un mourant, notamment à son existence en tant qu’âme, nous évitons cette identification à la maladie lorsque les circonstances de la vie nous poussent dans ce sens.

*

Je vous souhaite à tous de vieillir avec ce sentiment qui habitait mon père, ce sentiment de libération, d’accomplissement et de contentement.

Ram Dass, dans Vieillir en pleine conscience

Richard Alpert, Ram Dass, a été atteint d’un accident vasculaire cérébral en 1997. Il en est resté sévèrement handicapé. Il avait commencé à écrire ce livre avant son accident et il a été terminé par la suite.

Une chanson de Leonard Cohen – Traveling Light

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/1194286-leonard-cohen-traveling-light.html

Publié 5 avril 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Vivre des perles de vie   2 comments

1493367264

Aujourd’hui, je vous propose un petit exercice personnel. Donc aucun besoin de transmettre votre réponse.

Prenez une grande respiration, fermez les yeux et repassez ce que vous avez fait durant la journée d’hier, d’heure en heure.  Prenez le temps de capter le souvenir de chacune des activités.

Remémorez-vous le temps que vous y avez consacré. Puis, essayer d’identifier les activités qui étaient incontournables, essentielles pour vous?

Y’en a-t-il?

Est-ce surprenant?

Depuis que j’échange avec des personnes sur ce sujet, je ne cesse de m’étonner de l’énergie que nous dépensons comme humain à des activités qui d’une part ne visaient qu’à divertir et d’autre part, à celles imposées par notre rythme de vie.

Tout le monde manque de temps. Tout le monde voudrait pouvoir mieux se développer. Êtes-vous de ces personnes qui lisent, écoutent, méditent ou s’entraînent pour autre chose qu’une forme physique?

Pourtant, les personnes qui sont les plus actives pour leur bien-être et celui des autres trouvent toujours du temps. Elles savent où déguster les perles de temps.

Ce qui me fait rire c’est lorsqu’une personne me dit que l’époque actuelle fait que nous courons à notre mort plus vite qu’avant. On ne perd pas de temps, on n’en sauve pas, il est là, il s’écoule, mais c’est nous qui le perdons ou le sauvons.

Peut-être qu’aujourd’hui vous allez éliminer de votre horaire les activités qui ne sont que des divertissements, des passe-temps, des intermèdes, pour vivre au temps créatif, présent et générateur de perles de vie.

Une chanson de Dave Matthews Band – Everyday

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Les émotions douloureuses   Leave a comment

Christophe André dirige une courte méditation traitant des émotions douloureuses, la colère, la peur, la tristesse, et comment composer avec.

Publié 19 février 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Quand le babillage dérange   Leave a comment

respiration conscience

Le cerveau s’est forgé au cours des générations et des conditionnements en vue de nous protéger et préserver la survie de notre humanité.

L’une des plus vieilles émotions de protection et de survie est la peur. La réponse du corps est alors un bel exemple de la commande du cerveau qui dicte d’attaquer ou de fuir.

L’activité du cerveau génère un babillage incessant qui trouve son origine dans l’hémisphère gauche. Ce babillage est présent pratiquement 24 heures et peut faire en sorte qu’une personne demeure éveillée toute une nuit. Ce babillage est porté par cette voix qui fait des listes ou cherche sans répit une solution. Cette voix peut devenir notre pire ennemi si nous n’apprenons pas à la contrôler ou à l’arrêter lorsqu’elle devient obsessive.

Et si nous négligeons d’écouter cette voix, souvent elle arrive à trouver d’autres voies de passage pour se faire entendre. L’agitation, les pulsions et les douleurs en sont des exemples. Elle ne lâchera pas tant que nous n’apporterons pas les changements requis. Nous avons réussi à cesser de fumer, mais il y a cette voix qui incite à se rendre dans le magasin pour acheter des cigarettes. Elle tente de prendre le contrôle.

La voix réussit parfois à puiser dans le répertoire des accidents et des épreuves du passé, et à ramener au présent des craintes, des peurs ou des comportements de fuites.

Elle peut aussi nous rejoindre à travers les malheurs des autres. Un mot, une phrase, peu importe où nous l’avons entendu, nous reconnectent à notre propre fragilité, notre propre vulnérabilité. Une annonce publicitaire sur le bord de la route peut devenir une sonnerie d’alarme ou une réponse supposément attendue. Ce babillage de l’esprit vient tout embouer et il devient difficile de savoir comment décoder les signes d’opportunité des signes de détresses.

Il est important de prendre conscience que ce babillage avec sa petite voix n’est pas notre nature propre. Nous sommes beaucoup plus et nous avons le libre arbitre, le dernier choix, malgré le fait que la voix envoie des alarmes sous forme de symptômes ou d’épreuves de plus en plus intenses pour attirer l’attention.

Les occasions où nous sommes en phase dans la réalité, le silence est présent, le calme est présent. Il y a des moments de contemplation, de créativité, d’activité intense, de connexion avec une autre personne qui fait en sorte que la voix s’éteint.

L’entrainement de l’esprit ou la méditation peuvent calmer le babillage, et apporter des changements positifs dans la vie.

Juste le fait d’entendre ce babillage comme une anomalie est un grand pas dans la bonne direction. L’entraînement de l’esprit implique une pratique qui dépasse les occasions ou nous sommes assis sur un zafu dans une pièce au calme. Il s’agit d’un entraînement à la conscience où chaque opportunité, une file d’attente, la marche, un déplacement, une pause, et j’en passe, peuvent nous aider à faire émerger un silence. Il sera alors possible d’entendre notre nature propre et la laisser se déployer.

Une pièce musicale de Shakti ~ Peace Of Mind

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 21 janvier 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Reconnecte   Leave a comment

Chaque semaine, Zarah Issany partage un livre qui l’a touché. Ici, elle traite du livre Reconnecte de François Lemay et de Martine Cédilotte.

La respiration est la clé pour prendre une pause. Nous venons au monde en faisant ce geste de respirer pour nous maintenir en vie et c’est celui que nous allons faire tout au long de notre vie. Prends conscience de cette respiration.

Zarah Issany est coach et spécialiste en quête de sens et transitions de carrière Site web : http://www.zarahissany.com/

Publié 8 janvier 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Comment méditer selon Mathieu Ricard   Leave a comment

Résumé du livre : L’art de la méditation de Mathieu Ricard

Si l’art de méditer est un cheminement que même les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie, s’y initier au quotidien transforme déjà notre regard sur nous-mêmes et sur le monde.

En trois chapitres très concrets (« Pourquoi méditer ? », « Sur quoi ? », « Comment ? »), Mathieu Ricard ouvre les voies de la méditation au plus néophyte des lecteurs.

À chaque étape de son enseignement, il s’appuie sur des exemples, des images qui permettent de passer du concept à la pratique. Riche de sa double culture, de son expérience de moine, de sa connaissance des textes sacrés, de sa fréquentation des maîtres, il montre le caractère universel d une méditation fondée sur l amour altruiste, la compassion, le développement des qualités humaines. Et les bienfaits évidents que l’exercice de la méditation peut apporter à chacun dans notre société ultra-individualiste et matérialiste.

Publié 22 décembre 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :