Les sens du rire

le-coussin-smiley

Il n’y a pas de sages paroles

Ni de pensées utiles

Lorsque le corps est crispé

Et que tout est compliqué et lourd

 

La réflexion profonde prend tout son sens

 Lorsque nous pouvons l’exprimer avec le rire

Ce qui se partage alors

A tout l’intensité du présent éphémère et assumé

C’est l’essence du rire

 

Une chanson de Leonard Cohen – Traveling Light (voyager léger)

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/1194286-leonard-cohen-traveling-light.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Petite philosophie du matin

ImAGE Lotus

Il faut savoir donner sans regret, sans rien attendre en retour : de l’attention, un présent, un coup de file, de l’amour… Lorsqu’on le fait sincèrement et arrière pensée, sans autre préoccupation que de faire plaisir, on ressent une immense plénitude.

*

Tous les jours, d’autres nous tendent la main et nous offrent des possibilités que nous ne voyons pas.

Nous sommes entourés d’êtres à côté desquels nous passons par manque de curiosité ou par indifférence.

Pourtant, tous ont des envies, des talents ou des rêves à partager.

Il faut apprendre à les connaître, échanger, s’intéresser.

Chacun à quelque chose à nous apporter, à nous enseigner.

De tout cela peuvent naître des projets, des opportunités et de nouvelles chances.

*

On est riche de ce que l’on donne. Aussi convient-il de donner chaque jour ne serait-ce qu’un regard à autrui. Mais aussi de l’écoute et du temps.

*

Quand on a connu le malheur, le bonheur retrouve sa vraie saveur : une indicible douceur.

*

Bien souvent, ce n’est pas l’incapacité qui est à l’origine d’un échec, mais le manque de confiance en soi.

*

Partager, regarder, offrir, ouvrir, échanger, recevoir oublier, tolérer, apaiser, rassurer, consoler, pleurer, rire, chanter, s’amuser, danser, … C’est encore aimer.

Catherine Rambert dans Petite philosophie du matin

Une pièce musicale de Dave Matthews  – Everyday

Le langage universel

Poursuite de mon périple à Paris pour y partager au fil des rencontres l’accent d’Amérique.

Sourie

Il est un langage universel, tout simple, pour celui qui voyage.

Peu importe la langue, peu importe la religion, peu importe l’ethnie, quand un voyageur sourit aux personnes qu’il rencontre, il y a un contact qui communique par delà les mots.

Une pièce musicale Andreas Vollenweider – Precious Smile

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Être léger

ImAGE joie

J’aimerais te dire qu’il est possible de se faire aérien et de ressentir sa légèreté comme une envolée de l’âme soulevée par les battements d’ailes du rire.

Les vertus de l’humour sont rarement prises au sérieux.

Vivre demande parfois de l’abandon, pas seulement du travail et de l’effort.

Le bonheur n’est pas un manque, mais une reconnaissance par soi-même.

Et pour apprendre à regarder, ensuite à voir et puis enfin reconnaître, il faut de l’entraînement et du repos.

Avec le temps, on constate qu’il est préférable de commencer jeune à vivre réellement…

Une pièce musicale Neil Diamond – Be

Les paroles sur http://paroles-traductions.com/chanson/montrer/1089532/neil-diamond/paroles-et-traduction-be/

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

L’enfant et le vieillard

75f38d3a

Un voyage, on parle du temps qui passe.  Le temps qui travaille notre visage, notre corps et l’illusion de l’âge s’installe. Je dis illusion, puisque l’effet du temps n’est que le présent qui s’installe.

 

O toi merveilleux enfant

Toi qui marche illuminé

Au milieu des champs

Comme fou délirant

Toi dont le rire

Résonne au soleil du matin

Comme tintement de cloche

Au voyageur perdu dans la tempête

 

O toi merveilleux enfant

Toi dont les jeux les plus cosmiques

Sont de fendre les vieilles souches des champs

A grand coup de bâton en ricanant

Toi qui vois des dragons merveilleux

Dans les feuilles dansant au vent

Des chevaux fantastiques

Dans les nuages passant au loin

Des ballets célestes

En les ombres et les roches de la rivière

 

O toi merveilleux enfant

Toi qui voyage au loin

Au loin là-bas sur les mers

Assis sur ton rocher, au bord de l’étang

Toi qui marche lentement

Courbé sur ta canne

Toi au sourire illuminé

Aux yeux comme brindilles

Toi qui as quatre fois mon âge

Et pourtant toute la fraîcheur

De mes années oubliées

 

O toi merveilleux enfant

Toi qui as su vieillir

Sans jamais en atteindre

Toute la lourdeur de l’âge

Je te salue…

Une pièce musicale de René. Dupéré – Jeux d’enfants

Choses à faire aujourd’hui


ImAGE calme

Me réveiller

Me lever

Voir le ciel

Me laver

Voir le ciel

Flâner

Me rendre compte que je perds mon temps

En rire

Prendre un café

T’écrire

Prendre une gorgée

T’écrire

Oublier une chose

Me tromper

Faire mon possible

Rire et sourire

Me rappeler que je suis risible

Me rappeler que je suis bien

Aimer

Identifier ce que je peux faire pour aider

Prendre une chance

Boire de l’eau

Être… simplement et …

 

Une chanson de Georges Moustaki  – Le temps de vivre

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/1247347-georges-moustaki-le-temps-de-vivre.html

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Les vents du rire

ImAGE Inde enfants rire

Le rire est l’un des grands vents du cycle climatique de notre humeur. Tantôt, par la dérision, il peut soulever des réactions en chaîne et susciter des comportements indésirables.

Il peut aussi être une onde de caresses à l’humain et lorsqu’il est porté par le partage, déposer au cœur de l’autre un instant de joie, telle une brise d’air frais que nous partageons et qui nous enveloppe.

S’il est vrai que le vent de la dérision de l’autre amène la noirceur, c’est tout le contraire si nous rions avec respect de soi. Un vent soulève ce que nous sommes et en révèle les voiles de l’illusion qui se déchirent un à un.

Le rire lumineux permet d’atteindre des envolées de vie et de liberté, simplement. En fait, c’est un sérieux mélange de légèreté et de contribution à l’autre.

Les vents du Rire, selon de nombreuses études, provoquent donc de nombreux mécanismes qui peuvent engendrer des effets bénéfiques sur notre corps. Voici quelques constats tirés de recherches qui vous surprendront. Les vents du rire:

  • mobilisent la plupart des muscles de l’organisme, c’est presque du sport
  • peuvent avoir des effets comparables que l’exercice physique pour le système cardiovasculaire en stimulant la circulation sanguine
  • contribue à accroître le taux d’anticorps (peut-être pour nous prémunir des détracteurs)
  • sont un phénomène expiratoire intense, c’est-à-dire que lorsque l’on rit, on vide parfois tout l’air contenu dans notre poitrine
  • peuvent, grâce à la contraction des muscles abdominaux, agiter le tube digestif, lieu où s’élabore la nutrition de l’organisme
  • stimulent la production cérébrale de catécholamines (hormone de l’éveil), qui permettent l’augmentation de la production d’endorphines (morphine naturelle) pouvant avoir un effet sur la douleur ressentie (aussitôt, les niveaux d’anxiété et de nervosité chutent)
  • sont un puissant antistress, car ils impactent le système sympathique et parasympathique (et ils sont mignons)
  • provoquent un léger massage du diaphragme entraînant des effets positifs sur la digestion et le sommeil
  • sont ancrés dans le présent, donc ils augmentent la longévité de vivre l’instant.

Alors, c’est bon de rire du rire, et faites des éclats de vénération devant ces vents merveilleux.

Allez, soyez dans le vent…

 

Une musique du cœur vidéo :Preuve que le rire est contagieux

allez essayé…

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.