À la bonne heure

horloge-NOW

La raison d’être d’une horloge ou d’une montre, c’est d’indiquer la bonne heure. Nous avons créé au fil des ans différentes horloges et différentes montres. Certaines étant d’une sobriété au plan de la conception et de l’esthétique, d’autres nettement plus ouvragés. Parfois, leur beauté en arrive presque à nous détourner de la raison d’être première.

Maintenant il est courant de trouver des montres et des horloges qui manquent non seulement les heures, mais les minutes et même les secondes.

Et bien sûr, il y a ces montres et ces horloges qui se détraquent et qui indiquent invariablement la même heure.

Tout le commerce de ces produits repose sur certaines caractéristiques, l’esthétique et la fonctionnalité voire même les gadgets.

Je suis fasciné par les similitudes que l’on peut observer entre ces outils pour mesurer notre présence sur la terre et l’utilisation que nous faisons de notre temps disponible. Avons-nous cherché à marquer au présent la bonne heure à vivre, où nous avons avant tout investi sur les différentes formes de représentations possibles du présent que d’autres ont créé?

Chaque humain à la possibilité de marquer la bonne heure à vivre pour soi, même détraqué, cela est possible deux fois par jour, et ce malgré nos différences.  En sommes-nous suffisamment conscients pour y porter attention?

Quel est le bonheur?

Une chanson de Mylene Farmer – l’Horloge

Les paroles sur https://www.mylene.net/mylene/paroles_l-horloge.php

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Il n’y a pas de temps vide

ImAGE calme

Il se passe toujours quelque chose pour qui sait regarder.

Il n’y a pas de temps vide, de temps sans rien,

Le fait de s’ennuyer ne dépend pas de la vie autour de nous,

c’est avant tout une lassitude de l’intérieur,

un regard perdu dans la déconnexion du présent.

Nos constructions mentales nous amènent à vouloir,

à vouloir toujours plus, toujours mieux,

à chercher à être le meilleur ou tenter de vivre l’extraordinaire.

Cette façon de voir lorsqu’elle s’incruste recouvre d’un voile

notre nature propre et étouffe la capacité d’émerveillement

Alors, l’amour devient mécanique, on prend l’habitude d’aimer

le même type de personne, le même type profil,

proche de ce que l’on idéalise avec aveuglement

et s’installe une distance pour les différences et la réelle beauté

l’amour devient alors qu’un reflet palissant au loin.

L’amour est pourtant co-construction, sans plan établit

une danse, un dialogue d’humains qui grandissent dans le partage.

Il se passe toujours quelque chose pour qui sait aimer, tout est mouvement

L’entraide n’est plus un geste de bonté,

c’est plutôt cette capacité de dévoiler l’unique en l’autre.

 

Une chanson de Zazie – L’essentiel

Les paroles sur https://www.paroles.net/zazie/paroles-l-essenciel

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

L’illusion du temps

Projet final réalisé dans le cadre de mon baccalauréat en art et science de l’animation à l’Université Laval.

Ce court métrage d’animation graphique illustre et simplifie les principaux effets de la vitesse et de la matière sur l’espace et le temps.

Documenté et écrit par moi-même, le scénario fut révisé et approuvé par Serge Pineault Ph.D. , professeur du département de physique, de génie physique et d’optique de l’Université Laval.

Ce projet a gagné le prix dans la catégorie Animation Graphique au Gala Basa 2015.

Où serons-nous dans un siècle?

Poursuite de mon périple à Paris pour y partager au fil des rencontres l’accent d’Amérique.

ImAGE yin yang

Où serons-nous dans un siècle? Je sais que probablement plus aucun d’entre nous ne sera sur cette terre. La poussière ou les cendres auront changé la forme de notre enveloppe actuelle.

Bien que tout ce qui nous entoure semble éphémère, que les choses et les événements apparaissent puis disparaissent dans le souffle de vent, cette apparente illusion nous garde en vie.

Alors, pourquoi s’efforcer de survivre?

Peut-être parce que la durée n’est pas l’élément important dans ce parcours. Peut-être que le passage a plus de sens que le terme du voyage.

Et même si le temps parfois ralentit notre pas par de vieux rêves au sens multiple, nous continuons à avancer. Nous pouvons choisir d’aller jusqu’au bord du monde ou nous pouvons aller à la rencontre de notre vraie nature.

Une pièce musicale de Zbigniew Preisner – Tango

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

La mélodie secrète

spiral-with-beautiful-orange-purple-turquoise-colors-matthias-hauser

Le temps est élastique et malléable. L’espace, nous l’avons vu, l’est aussi. Tous les deux peuvent se dilater, se contracter, s’étirer, se rétrécir à souhait. Ce n’est pas par hasard que ces deux acteurs du drame cosmique ont un caractère si proche l’un de l’autre. Ils forment en fait un couple bien uni dont les mouvements sont toujours complémentaires. Quand le temps s’étire, quand il passe plus lentement, l’espace se rétrécit. Jim, sur Terre, constate non seulement que Jules, fendant l’espace dans sa fusée à 87 % de la vitesse de la lumière, vieillit 2 fois moins vite, mais aussi que l’espace de ce dernier s’est contracté : le vaisseau spatial de jules apparait à Jim comme raccourci de moitié.

Dans l’univers d’Einstein, l’espace et temps sont indissolublement liés. Les déformations concertées de l’espace et du temps peuvent être considérées comme une transmutation de l’espace en temps. L’espace qui se rétrécit se transforme en un temps qui s’allonge et passe moins vite. Le taux de change à la banque cosmique est très élevé. Vous n’obtiendrez qu’une seconde de temps pour 300 000 kilomètres d’espace. Mais vous n’avez pas le choix. Le temps et l’espace ne sont plus dissociables comme dans l’univers de Newton. L’univers a désormais quatre dimensions. La dimension du temps s’ajoute aux trois dimensions de l’espace. Pour pouvoir préciser vos coordonnées dans l’univers, il ne suffit pas d’indiquer votre position, il faut aussi préciser le temps mesuré à cette position.

*

La beauté des formes d’une sculpture de Rodin, les lignes parfaites du corps féminin ou la ligne fragile et délicate d’une rose, voilà autant de plaisirs esthétiques que nous procure la force électromagnétique. Sans elle, le monde, dénué de forme, serait bien morne. Laissés à la seule gravité, les atomes auraient une taille gigantesque et les étoiles ne seraient que d’énormes noyaux de protons ou de neutrons.

Trinh Xuan Thuan dans La mélodie secrète

Une pièce musicale de Max Richter – On The Nature Of Daylight

La convention du Temps

Et tout le monde s’en fout revient avec une 24 capsule – Le temps .  J’ai pris mon temps pour comprendre, et cela sans temps, c’est un beau présent…

AVERTISSEMENT : la durée de cette vidéo est relative.

Pour les aider sur Tipeee :
https://www.tipeee.com/et-tout-le-mon…

Une série créée par Fabrice de Boni et Axel Lattuada
Écrite par Fabrice de Boni, Marc de Boni et Axel Lattuada
Produite par Mia Productions / Christophe Baudouin
Réalisée par Fabrice de Boni
Interprétée par Axel Lattuada

Comment gérer son TEMPS ? 3 Outils

Une entrevue d’inspiration de Zarah Issany avec Jacques Hébert sur l’importance de gérer son temps pour vivre ou être plus productif. Le premier élément dont parle Jacques Hébert est celui de définir des priorités. Puis le deuxième, c’est d’arrêter tout ce qui est énergivore comme les réseaux sociaux et enfin suivre la boussole interne afin d’être en cohérence avec soi.

Pour aller plus loin : https://www.zarahissany.com/blogue/ – Plus de 100 articles !