Déparetour

Signs-From-The-Universe

Il aimait mesurer que chaque départ est une fin et que chaque fin est un départ. Il y a des moments qui nous permettent de nous voir en équilibre entre ce qui se termine et ce qui débute. Après cet instant de grâce, il ouvrit la porte comme on crée un point de bascule.

Il avait l’intime conviction qu’il lui fallait demeurer en mouvement, quitte à aller trop loin, car s’était la seule façon de savoir jusqu’où l’inconnu pouvait se reconstruire en savoir.

 Et malgré le fait que chaque nouveau jour apporterait l’imprévisible, il avait avant tout la certitude que ce serait son opportunité de vivre pleinement.

Il avait conscience que ses pas étaient avant tout l’enchaînement du passé et de l’avenir et que toute trace de son passage présent modifiait son corps lentement égrené de gouttes de vie.

Nous faisons toujours partie d’un voyage lorsque nous explorons. Pour cela, il n’est pas toujours nécessaire de quitte son quartier.

Il savait qu’à la fin de toutes ses explorations, il en arriverait à son point de départ pour se reconnaître une première fois encore.

Il y a des retours qui nous permettent de nous regarder en équilibre sur la crête du temps et de constater que le présent et nous sommes inséparables.

Une pièce musicale de Daniel Bélanger – Apertura

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.