Spinoza: amour et joie

Fréderic Lenoir l’avoue sans détour: sa découverte de Spinoza fut tardive – il la situe en 2012, alors qu’il avait déjà publié plus d’une vingtaine de livres!

L’amour et la joie selon Spinoza avec la vision de Frédéric Lenoir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s