Archives du tag ‘peur

Entre passé et futur   Leave a comment

ImAGE tête ennuagée

Je vous propose un petit exercice. Prenez place confortablement à un endroit calme et reprenez le contrôle de votre respiration. Laissez un moment de paix s’installer.

Puis, revoyez les rencontres que vous avez faites hier. Captez les bribes de vos propos, les sujets que vous avez abordés. Revisitez l’énergie qui vous habitait lors de ces conversations, lors de ces rencontres.

Vous allez revoir l’amie que vous avez rencontrée et l’échange sur vos liens. Vous allez vous entendre parler à un collègue au travail. Vous revoir répondre au téléphone et d’un projet à venir. Vous allez revoir cette rencontre avec une nouvelle personne que vous ne connaissiez pas.

Prenez conscience de la fréquence de ces échanges qui étaient axés avant tout sur le futur ou sur le passé. Prenez le temps d’entendre les verbes et des mots utilisés. J’ai aimé, j’étais, je rêve de, demain, etc.

Ce n’est pas grave de faire souvent référence au passé dans nos moments présents, tout comme parler de nos projets futurs ou de nos espoirs.

Notre passé nous appartient, il est normal de s’en appuyer pour avancer. Lorsque le bagage que nous portons devient le moyen de locomotion, la chaise, l’appui-pied et le jouet lors de notre voyage de vie, c’est que nous avons oublié de poser au bon endroit les bagages dont la lourdeur crée du ressentiment pour accueillir réellement le nouvel environnement.

Notre futur est notre devenir, il est normal d’anticiper. Mais garder le nez posé sur son GPS ou sur ses cartes à tout moment ne nous permet pas de prendre les indices du présent à visiter. La peur dirige alors notre vie, comme si la vie était une destination à ne pas manquer.

Une chanson de Desireless – Voyage Voyage

Les paroles sur https://genius.com/Desireless-voyage-voyage-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 22 novembre 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Antoine de Saint-Exupéry dans Vol de nuit   2 comments

ImAGE coucher

Je le sauve de la peur. Ce n’est pas lui que j’attaquais, c’est, à travers lui, cette résistance qui paralyse les hommes devant l’inconnu. Si je l’écoute, si je le plains, si je prends au sérieux son aventure, il croira revenir d’un pays de mystère, et c’est du mystère seul que l’on a peur. Il faut que les hommes soient descendus dans ce puits sombre, et en remontent, et disent qu’ils n’ont rien rencontré. Il faut que cet homme descende au cour le plus intime de la nuit, dans son épaisseur, et sans même cette petite lampe de mineur, qui n’éclaire que les mains ou l’aile, mais écarte d’une largeur d’épaules l’inconnu.

*

Victoire… défaite… ces mots n’ont point de sens. La vie est au-dessous de ces images, et déjà prépare de nouvelles images. Une victoire affaiblit un peuple, une défaite en réveille un autre.

*

Fabien erre sur la splendeur d’une mer de nuages, la nuit, mais plus bas, c’est l’éternité. Il est perdu parmi des constellations qu’il habite seul. Il tient encore le monde dans ses mains et contre sa poitrine le balance. Il serre dans son volant le poids de la richesse humaine, et promène, désespéré, d’une étoile à l’autre, l’inutile trésor qu’il faudra bien rendre …

*

Voyez-vous, Robineau, dans la vie n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent 

Antoine de Saint-Exupéry dans Vol de nuit

Une pièce musicale d’Ólafur Arnalds – The Final Chapter

Publié 30 octobre 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Il est où le bonheur?   Leave a comment

happy_laundry-976211

Nous avons hérité d’un instinct de survie qui nous rappelle constamment qu’il est primordial de ne pas souffrir. Puis, au fil de nos avancés, nous avons instauré la croyance que le bonheur est un état qui nous est dû. Il apparaît comme quelque chose qui est à la portée de tous, et qu’il est possible de l’acquérir sans trop d’effort.

Dans notre quête pour le trouver, nous en imaginons la forme, les attributs et les propriétés. Cette représentation se construit parfois même à notre insu, car notre pulsion de ne pas souffrir et notre attente du bonheur font en sorte que nous sautons sur tout ce qui semble en être.  Pour certains c’est l’argent, d’autres le travail, le loisir, la boisson, le mysticisme, le sexe, etc.

Et nos souffrances sont ainsi alimentées par cet état découlant de cette idée trop restrictive du bonheur. Et si le bonheur n’était pas une simple occupation ou une occupation double?

Dans ce monde où chaque être conspire auprès de tous les autres à la recherche de son unique bonheur, la capacité d’être réellement présent, d’écouter, et de prendre conscience de la paix qui découle de l’acceptation est un pas décisif pour composer avec la peur de la souffrance.

Une chanson de Christophe Maé – Il est où le bonheur

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/1114078-christophe-mae-il-est-ou-le-bonheur.html

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Publié 19 octobre 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Comme un Éléphant dans …   Leave a comment

Comme un Éléphant dans un magasin de Porcelaine

Quelle est la pire chose qui puisse arriver dans un magasin de porcelaine ? Gérer la présence d’un éléphant ou de ses peurs?

Publié 8 octobre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Une pause pour le thé   Leave a comment

the-a-la-menthe_0

On disait d’elle qu’elle était une vieille âme, une personne qui porte la fin d’un cycle comme un cadeau du ciel à partager avec tous.

Calme, son regard était profond et lumineux.

L’autre jour, je suis passé la voir pour partager le thé. Avec son sourire énigmatique, elle a passé la main dans ses cheveux puis, d’une voix douce, elle me dit : Tu sais tout humain ne vit pas seulement pour se nourrir et prendre un peu de thé. Quel est ton rêve? Qu’est-ce qui t’émerveille, ou te permet d’espérer?

Après la surprise, nous avons eu une belle discussion.

Elle voit les choses d’une façon non duelle. Tout semble se compléter et interdépendant dans son esprit. Par exemple, elle me confia au fil de la conversation que le courage ne peut pas être le contraire de la peur. Le courage, c’est cette capacité d’agir avec la peur en soi et d’intégrer l’adversité.

Cette vieille âme savait transmettre un savoir important.  On n’a rien à attendre de la vie, du cosmos ou de toute autre divinité cachée au recoin de nos fantasmes. On n’obtient jamais ce qu’on mérite, on obtient ce que nos actions ont ensemencé ou parfois ce qu’on a négocié.

Et le partage de ce thé était pour elle une boisson divine, au bon moment, au bon endroit, avec la bonne personne.

Une chanson de Cat Stevens – Tea for the Tillerman

Les paroles en français sur http://paroles-traductions.com/chanson/montrer/4509885/cat-stevens/paroles-et-traduction-tea-for-the-tillerman/

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Citations pour découvrir Jack Kornfield   Leave a comment

8cec821082da97b7b78261d281a31dce

La peur est toujours l’appréhension d’un événement qui ne s’est pas encore produit. Grands sont notre peur et notre sentiment de séparation mais plus grande encore est la vérité de notre lien avec le Tout.

*

Un jour consacré à passer des jugements sur autrui est un jour douloureux. Un jour consacré à passer des jugements sur toi-même est un jour douloureux. Tu n’es pas obligé d’ajouter foi à tes jugements : ce ne sont que de vieilles habitudes.

*

L’acte de pardonner nous profite d’abord à nous-mêmes puisque nous cessons ainsi de porter le fardeau du ressentiment. Mais nous n’accepterons pas pour autant que l’injustice se reproduise.

*

Si tu laisses reposer une eau boueuse, elle s’éclaircira. De même, si tu laisses reposer ton esprit troublé, la chose à faire t’apparaîtra clairement.

*

La simplicité procure d’avantage de bonheur que la complexité.

*

Nulle personne extérieure à nous-mêmes ne peut nous contrôler intérieurement. Quand nous savons cela, nous sommes libérés.

*

Ne t’entête pas à rechercher la vérité, cesse simplement de t’accrocher à tes opinions.

*

En marchant, en mangeant, en voyageant, sois là où tu es. Sinon, tu passeras pratiquement à côté de ta vie.

Jack Kornfield dans Le Petit Manuel du Bouddha

Une pièce musicale d’Eric Aron – Sattva

Publié 22 août 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Oseras-tu?   Leave a comment

grandi ose

Tu sais cette idée qui t’habite depuis le temps, cette chose que tu aimerais faire et qui te tient à cœur.

Y aura-t-il un jour un bon moment pour débuter?

Parfois, tu entends cette part de toi qui te demande de le faire. Et cette autre qui répond que tout arrive à point à qui sait attendre.

Tu peux le faire!

Ce qui te retient n’est rien d’autre que les conséquences. Est-ce que tu vas réussir? Alors, là tu seras bien. Mais quel sera le prochain rêve?

Et si tu ne réussis pas, tu seras confronté à un échec. Tu auras l’impression d’avoir perdu. Et si perdre ton attente était une bonne chose et une grande source d’apprentissage? L’élibertéchec m’a toujours apporté de l’expérience.

Et si tu as une peur d’être rejeté, alors fonce. La liberté c’est ne plus se laisser entraver par le regard des autres. Prends ta distance puis ouvre-toi aux gens qui te rejettent afin de prendre la mesure de ce qui les fait souffrir pour agir ainsi envers les autres. Et si tu peux, aider, ce sera bien.

Ta vie est précieuse, alors ose l’assumer. On n’est jamais ridicule lorsque nous délaissons le chant de sirènes de la mer des orgueils.

Ose faire en sorte que ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais soient cohérents. Tu ne seras que plus authentique.

 

Une chanson de Peter Gabriel – Don’t Give Up Live

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/243130.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

%d blogueurs aiment cette page :