Les trois leçons de l’Ode à la fatigue d’Eric Fiat   Leave a comment

Les fatigués rêveurs… sublime…

la réalité qu’on caresse…

Pour Eric Fiat, écouter sa fatigue c’est apprendre l’humilité, le courage et la rêverie. Intéressant.

Publié 6 juin 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :