Silvia Ricciotto-Sabash et la pensée positive

On a toujours deux choix dans la vie, soit on regarde ce qui est laid ou soit que l’on regarde ce qui est beau. J’ai décidé de mettre des lunettes pour regarder ce qu’il y a de beau. Si on est heureux et on fait ce que l’on aime on peut changer cette planète.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s