Lune séfarade

Luna Sefardita («Sephardic Moon») est la chanson d’Alina, une fille qui personnifie l’histoire du peuple séfarade et quitte Tolède, entreprenant un long voyage d’exil et suivant les traces de la lune dans sa propre recherche et ses retrouvailles. Un voyage idyllique à travers les trois cultures, une leçon très émouvante à travers l’histoire.

Ana Alcaide est une chanteuse et joueuse de nyckelharpa espagnole, dont le répertoire est médiéval et séfarade.

2 réflexions au sujet de « Lune séfarade »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s