Tragico-roman-Tic

Au plan social, la valeur d’un humain se mesure par la reconnaissance de son identité et de sa réputation ou de son image. La mode est l’un des éléments pour exprimer le prestige.

Ainsi, du point de vue de la société, la conception de la vie d’une personne, et ce qu’elle accomplit, sont rarement appréciés comme le produit d’efforts ou la concrétisation d’aspirations personnelles, mais interprétés selon la situation et la réputation du lieu d’appartenance, que ce soit la famille, la communauté ou l’entreprise. La réussite ou l’échec individuels est avant tout une question de reconnaissance.

Et nous sommes entraîné dans un contexte ou l’importance accordée au développement de soi, au sens profond de la vie qui va faire que nous allons nous appropriée des pratiques, que ce soit la course, la méditation, le yoga ou les jeux vidéo ne font pas seulement colorer la charge émotionnelle du regard que l’on porte sur la vie, mais installe surtout une perspective et une représentation du monde qui va permettre de maintenir le tout.

Cette représentation du monde bouge au gré des mouvements que nous interprétons parfois avec un regard tragique et parfois avec un regard romantique.

Le regard tragique tient pour acquis que nous traversons les coups du sort imprévisible, que l’aventure humaine est un parcours traversant les doutes et l’incertitude, laissant peu de choix, y accordant même une valeur illusoire.

Le regard romantique a besoin de croire et d’espérer.  Les attentes sont des passages pour contourner ou éliminer les périls de la route. Les bons choix nous mènent vers la destination désirée.

Cette représentation du monde est avant tout une vision de la vie sous forme de voyage, de recherche, pour transcender les limites et les souffrances humaines.

Et entre le tragique et le romantique, il y a cette possibilité de vivre l’instant d’être, sans filtre, sans représentation, sans fuite, et sans attente.

Accepter de vivre sa singularité, accepter ses joies comme ses peines, ses silences, et découvrir l’arôme de la simple gratitude.

Une chanson de Fiori Séguin – La moitié du monde

Les paroles sur https://genius.com/Fiori-seguin-la-moitie-du-monde-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s