Utilité du coucher de soleil

passeursdelumiere

Parfois, nous arrivons à ne rien faire et tout se passe bien. Par exemple, en contemplant le ciel, en faisant une sieste ou encore en étant étendus à la plage. Nous sommes à être utiles pour nous. Mais, il arrive des moments où il n’est plus facile de ne rien faire. Nous avons l’impression qu’un vide s’approche, que le sentiment d’inutilité est omniprésent. C’est en quelque sorte l’ennui qui s’est installé. Il arrive, quand nous pratiquons l’entraînement de l’esprit, que ce sentiment d’inutilité s’installe. La vacuité se dévoilera alors qu’à ceux qui ne sont pas pressés de comprendre.

C’est comme un coucher de soleil, nous ne pouvons pas retenir la lumière, il nous faut entrer dans la noirceur, prendre le temps d’adapter nos yeux à cette nouvelle réalité, et laisser cette énergie en nous éclairer notre vie.

Il est bon de développer cette attitude lorsque l’ennui s’installe, lorsque le sentiment d’inutilité s’introduit en nous. En nous agitant, nous pouvons fuir l’ennui et le vide, nous occuper, nous sentir utiles et importants. Vous le savez déjà, il y a tant de personnes qui sont fières d’être occupées.

Il en est de même lorsque nous regardons le coucher de soleil, nous pouvons rester quelques minutes, puis partir, car nous voulons nous occuper à quelque chose nous apparaissant d’utile. Aussi, nous pouvons décider de rester là pour apprivoiser l’instant, pour nous entraîner à être par petits événements, pour cesser de prendre que des morceaux de vie dans une perspective d’instrumentalisation pour notre ego, pour transcender le sentiment d’inutilité, et entrer dans la vie en laissant naître la joie qui est tapie dans cette vacuité.

Une chanson de Simon & Garfunkel – Feelin’ Groovy

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/246670.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions au sujet de « Utilité du coucher de soleil »

  1. Merci pour ce texte. Nous sommes tellement conditionnés à rechercher « l’utilité » en tout chose, ce qui est sensé produire des résultats rapidement, et nous oublions les bienfaits du « silence » (qui nous apparait comme de l’ennui car confondu avec du bruit intérieur déguisé…).
    Bon Dimanche.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s