Coexister 1

Afin de mieux comprendre les personnes adhérentes aux principales grandes religions au regard du nombre d’adeptes dans le monde, j’ai pensé offrir ces quelques repères permettant de mieux se respecter mutuellement lorsque l’on doit vivre ensemble, en ayant une pensée particulière pour les personnes qui travaillent pour les services de proximité. Cette série de 10 se déclinera en prenant en compte la ligne de temps de la religion la plus récente à la plus ancienne.  

Aujourd’hui, j’abordeles Témoins de Jéhovah, créé aux États-Unis dans les années 1870 et qui regroupe actuellement près de 7 millions d’adeptes.

Écrits sacrés

La Bible.

Repères et conception du monde

Le message central est l’enseignement du Royaume de Dieu. Ils sont convaincus que Dieu a prévu un ordre infiniment meilleur que celui que nous connaissons aujourd’hui. La fin des temps a débuté en 1914 et un bouleversement mondial est imminent. Suivra alors le règne millénaire du Christ et de ceux qui régneront avec lui, un règne de paix, la justice et la vérité. La terre sera transformée en un paradis et les humains, dont des milliards de ressuscités, seront amenés à la perfection. La souffrance, la maladie, la douleur, la détresse, la faim, l’injustice, la criminalité, la pollution, la guerre et la mort ne seront plus (Apocalypse 21:1-5).

Pratiques religieuses

Lecture individuelle de la Bible. Prière individuelle. Des réunions hebdomadaires se tiennent dans des salles du Royaume dénuées de représentations religieuses permettant des discussions sur des textes de la Bible.

Fêtes et saisons

Pas de fêtes, mais commémoration de la mort du Christ ou Repas du Seigneur une fois l’an à la date anniversaire le 14 Nisan. (jour de la Pâque juive). Ils ne fêtent ni les anniversaires de naissance, ni les fêtes chrétiennes ou laïques ou patriotiques comme la fête nationale ou les cérémonies.

https://www.calendrier-des-religions.ch/fetes.php

Égalité des droits

La femme a un rôle différent de celui de l’homme au sein du cadre familial, religieux et social afin de respecter le récit de la création qui dit que Dieu a créé la femme en tant que complément de l’homme. Donc, pas de notion d’égalité.

Rapport avec la nourriture

Pas de viande d’animaux non saignés. Pas d’aliment contenant du sang ou du plasma (saucisses).

Conception de la maladie et de la souffrance

La souffrance est la conséquence du pêché et de la vie que nous avons menée, mais elle n’est pas une punition. Jamais de transfusion de sang ou de plasma.

Visite des membres de la communauté au malade.

La naissance et la mort : signification et rites

L’enfant est un héritage de la part de Dieu. Pas de baptême de nouveau-né. Le baptême symbolise l’offrande de sa personne à Dieu. Il se pratique par immersion complète à la demande du pratiquant après une étude approfondie des Écritures.

À sa mort, le croyant retourne à la poussière, il reste conservé dans la mémoire de Dieu en attendant l’apparition du Royaume millénaire sur cette terre.

Rites du passage de vie à trépas

Pas de rite particulier.

Rites des funérailles

Prière et discours par la communauté.

Autopsie et prélèvements d’organes

Possible. Bien que chacun est libre de décider, un grand nombre refuse.

Une pièce musicale Voici le chemin cantique chanté en huit langues

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s