Voyageur   Leave a comment

 

Toi qui m’a vue errer

Dans le bois, seul et silencieux

Entre les arbres et les sentiers

Sache que je suis heureux

Et que mon amour

Pour les émanations de la nature

Ne m’éloigne de vos faubourgs

Que pour la douce aventure

Du vent entre les feuilles

La paix du lac à la brunante

Non je ne suis pas seul

Vos vies me sont toujours constantes

Car au fond de mon cœur

Je pars pour mieux revenir

Et non pour fuir une douleur…

Vos gestes me font fleurir

Publié 28 mars 2007 par dandanjean dans Voyages et errances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :