Archives de décembre 2014

À l’aube du jour de l’an!   2 comments

Des hommes pareils

Les jours de l’an!

Pour Mircea Eliade, historien des religions, mythologue, philosophe et romancier roumain, la fête du nouvel an était une occasion de célébrer le renouvellement annuel de la cosmogonie primitive et de la cosmogonie des origines.

La conception d’une vie cyclique est apparut avec les cycles des saisons, par exemple les feuilles mortes à l’automne dans un bal de couleur, la disparition de la végétation durant l’hiver et sa réapparition donnant l’impression d’une renaissance au printemps a nourri la conception de la renaissance de l’année. Il n’est donc pas étonnant qu’un grand nombre de Jours de l’an  soient fêtés entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps.

En Europe et en Amérique, il est de coutume de fêter le Nouvel An par un banquet la veille, le soir du 31 décembre : c’est le réveillon de la Saint-Sylvestre.

En Belgique, il est de tradition de faire la tournée de ses amis et familles afin de leur souhaiter la bonne année. Ceux-ci offrent en général, un verre d’alcool (goutte) ainsi qu’une assiette de galettes.

En Espagne, la tradition veut que l’on mange un grain de raisin à chacun des 12 coups de minuit. L’ensemble des Espagnols suit cette tradition, qu’ils vivent en Espagne ou à l’étranger. Les campanadas (les coups de cloche) sonnent dans toute l’Espagne, dans chaque ville. Cet événement est aussi diffusé, en direct, à la télévision et à la radio.

En Savoie en France, au Jour de l’an et au mois de janvier, on donnait des cornets de friandises ou de l’argent aux enfants, appelés étrennes, à chaque fois que l’on rendait visite à des membres de la famille. Le Jour de l’an, on rendait visite à des amis pour souhaiter la bonne année.

Le jour du Nouvel An, appelé Capodanno, les Italiens ont coutume de manger des plats spéciaux, qui sont réputés apporter richesse et abondance. Ce sont des plats à base de graines, par exemple des brioches, ou des plats de lentilles ou encore des gâteaux enrobés de miel.

À Naples, on accueille la nouvelle année par une coutume particulière, le soir du 31 décembre. Cette tradition consiste à jeter par la fenêtre de vieux objets, symboles de l’année terminée.

Au Pays-bas, l’Oudejaarsavond aussi appelé Oudejaarsdag soit littéralement Jour de l’ancienne année (31 décembre) est fêté par un excès de feux d’artifices dès l’aube et jusque tard dans la nuit. C’est le seul jour de l’année où leur usage est autorisé à la suite de leur mise en vente libre uniquement les trois jours précédents. Le jour suivant est appelé Oud en Nieuw soit Ancien et Nouveau

Au Portugal, la tradition de manger les 12 grains de raisin secs à minuit est aussi pratiquée (doze passas), mais on les mange les deux pieds sur une chaise, ensuite on en descend du pied droit pour porter chance. On peut également jeter par la fenêtre de la vieille vaisselle, en général de la vaisselle bleue avec des dessins traditionnels. Il y a d’autres traditions dans les différentes régions du Portugal.

En Russie, pour Novii God, le Nouvel An russe, on boit du champagne sous les douze coups de minuit, après le douzième coup on ouvre la porte ou la fenêtre pour que le Nouvel An entre dans la maison.

Au Québec et en Acadie, le Nouvel An est un évènement qui se fête en famille. Ainsi, certains feront comme dans le « bon vieux temps », les membres des parentés se rassemblent dans les maisons familiales lors de veillées festives. Un hommage spécial est alors rendu à la musique traditionnelle dont les origines remontent à l’époque de la colonie : chanson à répondre, gigue, carré, reel, rigodon, etc. Dindes, pâtés de viande, ragoût de pattes de cochon, atocas, betteraves, gâteaux aux fruits, sont parmi les aliments qui composent traditionnellement le menu du repas du jour de l’an. Pour les plus jeunes générations, les personnes préfèrent cependant fêter le passage au nouvel an dans un bar.

En Équateur. En Colombie et au Pérou, peu avant le Nouvel An, on fabrique des mannequins de chiffons ou de papier mâché qui représentent l’année qui vient de passer. On expose ces mannequins (muñecos) devant chez soi jusqu’au 31 au soir à minuit pour ensuite les brûler dans les rues. On fait aussi exploser toute sorte de chose comme des pétards, feux d’artifice, etc. Il existe aussi une superstition qui dit que si l’on porte une couleur en particulier sur soi lors des 12 coups de minuit, cela pourra amener de la chance dans certains domaines pour la nouvelle année, comme le jaune pour l’argent, le rouge pour l’amour, etc. Dans le même ordre d’idée, celui qui souhaite voyager toute l’année doit courir autour de son pâté de maisons une valise à la main à minuit pile. La tradition espagnole de manger 12 grains de raisin en faisant un vœu pendant les douze coups de minuit est également observée. À la maison on décore la table avec des corbeilles de fruits, de maïs, de blé, de riz, de cannelle, de fleurs jaunes.

Le nouvel an est célébré le 1er janvier dans la majeure partie de l’Inde. Toutefois, historiquement, cette fête était célébrée selon le calendrier lunaire à différentes situées au printemps, selon les ethnies.

En Chine, il suffit d’écrire et de lancer ses vœux dans un « arbre à vœux ». Il faut alors que ce papier tienne toute la soirée pour que le vœu se réalise. Le Nouvel An chinois est aussi célébré par de spectaculaires feux d’artifice et des explosions de pétards. Alors qu’actuellement la journée officielle est fixée au 1er janvier, la date du nouvel an chinois correspond dans le calendrier grégorien à une date comprise entre le 21 janvier et le 20 février. Les enfants et même des adultes reçoivent également des enveloppes rouges contenant de l’argent, il s’agit bien d’étrennes à l’occasion du nouvel an.

Le jour de l’an en Corée s’appelle Saehae ou Seol-nal. Les Coréens mangent la soupe de tteok (tteokgook).

Au Cambodge, le Nouvel An, dénommé Chaul Chhnam, est fêté pendant trois jours, vers le 15 avril.

Le Têt Nguyên Dán` est la fête du Nouvel An vietnamien littéralement « fête du premier jour de l’année ».

En Thaïlande, et Laos, Le Nouvel An, dénommé Songkran, est fêté pendant trois jours ou plus, vers le 15 avril, suivant le calendrier lunaire bouddhique.

Au Tibet, les fêtes de la nouvelle année (Losar) ont une origine prébouddhiste et remontent au premier roi tibétain Nyatri Tsenpo, dont le règne débuta en l’an -127 au iie siècle av. J.-C. Le Losar, premier jour de l’an tibétain, coïncide avec le premier jour de la nouvelle année lunaire. La date est choisie conformément à l’astrologie tibétaine, matière étudiée dans le cadre des études en médecine tibétaine traditionnelle.

Au Japon, le réveillon du Nouvel An (Ōmisoka) se passe en général en famille, autour d’un copieux repas arrosé de saké. On y boit une soupe (miso) spéciale. Avant minuit, la famille part pour le temple le plus proche pour partager du saké et assister à la frappe des 108 coups de gong annonçant le passage à la nouvelle année (ce chiffre est censé représenter le nombre de péchés accumulés dans une âme tout au long de l’année, et par ce geste on chasse les péchés un à un des âmes impures. Peu après, chacun rejoint ses pénates et l’on se couche peu après.

En Mongolie, la fête du nouvel an lunaire, Tsagaan Sar (« mois blanc »), dont la date est fixée tous les ans par les moines bouddhistes du monastère de Gandan, se déroule sur trois jours. Le premier jour est consacré aux préparatifs et au grand ménage des yourtes ; le second jour est celui du réveillon, le troisième est le nouvel an proprement dit. À cette occasion, les Mongols Halh s’échangent les gateaux-semelles que les hommes ont préparé selon un long processus de fabrication pendant le mois précédent la fête. Les hommes sont invités à y goûter lors de leurs visites traditionnelles d’hospitalité, et un de ces gâteaux, remplis de bonbons et enveloppé leur est remis solennellement lors de leur départ, afin qu’ils le partagent dans leur foyer.

En Australie, beaucoup de soirées et tous les restaurants sont pleins. Il y a souvent des feux d’artifices. On boit du champagne aux douze coups de minuit ; tous se tiennent par la main en chantant Auld Lang Syne, un chant écossais.

http://www.youtube.com/watch?v=PpUwUmikBPY

Publié 31 décembre 2014 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , ,

Cette représentation   Leave a comment

Maroc Rendonnée

Ce n’est pas les différences au niveau de la langue,

de la couleur de la peau

ou de la culture qui entraînent le racisme,

tout comme l’esclave n’était pas uniquement entravé par ses chaînes,

c’est avant tout par la représentation du monde de celui qui le juge que naît l’exclusion.

https://www.youtube.com/watch?v=hPZ41pfYlm8

Publié 30 décembre 2014 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Rester soi   Leave a comment

mandalas

Nous souhaitons parfois être aimé de tous, mais cela est irréaliste. Essayer de rester soi-même, déjà c’est fantastique et même si certaines personnes nous aimerons pour les services que l’on peut rendre, il y en aura toujours qui nous aimerons pour ce que nous sommes.  Et pour les autres, il est bon d’avoir une douce pensée de compassion pour eux!

http://www.youtube.com/watch?v=WktqXWa6Lys

Publié 29 décembre 2014 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Alors, sois!   Leave a comment

thay_duncan_berry

Tu crois vraiment que l’éternité va débuter après ta mort?

Alors ce sera là le début de ton éternité?

Le sans fin n’a jamais commencé et tu en fais déjà partie en ce moment.

Ta vie n’auras de cesse que le temps que tu y penseras.

Alors, sois!

http://www.youtube.com/watch?v=DP5TXbDbrNo

Publié 28 décembre 2014 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , ,

De l’opposition à devenir avec Rita Mae Brown   Leave a comment

Mains du monde

Une vie faite d’opposition

est une vie d’esclavage,

tant intellectuel que spirituel.

On doit se battre au nom de l’action

et non de la protestation.

(Rita Mae Brown)

http://www.youtube.com/watch?v=fLbwlztxuqM

Publié 27 décembre 2014 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Se tenir debout   Leave a comment

Maroc Rendonnée

Si tu as l’impression que les difficultés s’accumulent
Et que tu ne sais plus vers quelle voie te tourner,
Prendre une respiration profonde,
Ferme les yeux, imagine ton visage serein
Et dis-toi que tu contemples l’origine
Alors, souris, et prends du recul, car tu es aussi la solution.

http://www.youtube.com/watch?v=HpRCFvTPI3o

Épilogue, le Prophète de Khalil Gibran   Leave a comment

Khalil-Gibran-001-Large

Nous sommes les graines de la plante tenace, et c’est dans notre maturité et dans la plénitude de notre cœur que nous sommes livrés au vent et dispersés.

Brefs ont été mes jours parmi vous, et plus brèves encore les paroles que j’ai prononcées.

Mais si ma voix doit s’estomper à vos oreilles, et mon amour disparaître de votre mémoire, alors je reviendrai à vous,

Et avec un cœur plus riche, et des lèvres plus fidèles à l’esprit je parlerai,

Oui, je reviendrai avec la marée,

Et bien que la mort puisse me cacher, et le plus grand silence m’envelopper, une fois encore je rechercherai votre compréhension.

Et ma recherche ne sera pas vaine.

Si ce que j’ai dit recèle une vérité, cette vérité se révélera d’une voix plus claire, et en mots plus familiers avec vos pensées.

Je pars avec le vent mais je ne descends pas dans le néant ;

Et si ce jour n’est pas l’accomplissement de vos besoins et de mon amour, qu’il soit alors la promesse d’autre jour.

Les besoins de l’homme changent, mais non son amour, ni son désir que son amour puisse combler ses besoins.

Aussi sachez que, du plus grand silence, je reviendrai.

http://www.youtube.com/watch?v=wqP4VjnzzLI

Publié 25 décembre 2014 par dandanjean dans Pauses musicales, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :