La perspective du passeur   Leave a comment

ImAGE Liens

Lorsque nous cherchons un objet que nous avons perdu, la plupart du temps, il nous faut y mettre beaucoup d’effort pour le retrouver.

Inversement, lorsque nous nous efforçons d’éviter quelque chose, nous le rencontrons souvent tout naturellement.

Cela s’explique notamment par le fait que dans la vie, là où nous entretenons des graines d’espoir, forcément, nous nous alimentons d’épreuves.

Notre univers est constamment en mouvement. Les besoins, les attentes, les projets, le temps, l’espace, les idées, les sentiments, les relations humaines, les frontières, tout est fluide, tout est transitoire.

Pouvons-nous identifier quelque chose qui reste éternellement sous la même forme? Toute est impermanent et en même temps interdépendant. L’univers lui-même est une sorte de carrefour en mutation où passent les vies sous ses différentes formes.

Nous ne perdons rien, nous changeons et nous échangeons.

Une chanson de Vangelis: Creation Du Monde

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 12 octobre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :