José Saramago et La caverne

75f38d3a

Les rêves humains sont ainsi, parfois ils s’emparent d’objets réels et les transforment en visions, d’autres fois ils font jouer le délire à cache-cache avec la réalité, voilà pourquoi nous reconnaissons si souvent que nous ne savons plus où nous en sommes, le rêve nous tire d’un côté, la réalité nous pousse de l’autre, en fait la ligne droite n’existe que dans la géométrie et même là elle n’est qu’une abstraction.

*

Je crois que dans la vie, il y a des situations où nous devons nous laisser emporter par le courant des événements, comme si les forces pour lui résister nous manquaient. Mais soudain, nous nous rendons compte que le fleuve nous est devenu favorable, personne d’autre ne s’en est aperçu, seulement nous, un spectateur pensera que nous sommes sur le point de faire naufrage, or jamais notre navigation n’a été aussi ferme.

*

Autoritaires, paralysantes, circulaires, parfois elliptiques, les phrases à effet, appelées aussi dans un esprit facétieux pépites d’or, sont un des fléaux les plus pernicieux qui aient ravagé le monde. Nous disons aux irréfléchis, Connais-toi toi-même, comme si se connaître n’était pas la cinquième opération de l’arithmétique humaine et la plus ardue, nous disons aux abouliques, Vouloir c’est pouvoir, comme si les réalités bestiales du monde ne s’amusaient pas à intervertir chaque jour la position relative de ces verbes, nous disons aux indécis, II faut commencer par le commencement, comme si ce commencement était l’extrémité toujours visible d’un fil mal enroulé, qu’il suffirait de tirer et de continuer à tirer jusqu’à parvenir à l’autre extrémité, celle de la fin, et comme si, entre la première et la seconde, nous avions eu entre les mains un fil lisse et continu le long duquel il n’avait pas été nécessaire de défaire des nœuds ni de débrouiller des étranglements, ce qui est impensable dans la vie des écheveaux et si une autre expression à effet nous est permise, dans les écheveaux de la vie.

José Saramago dans La caverne

Une pièce musicale d’Andreas Vollenweider – Caverna Magica

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s