La nécessité de se gouverner

cropped-mains-du-monde

Les fonctions d’un bon gouvernement sont notamment de coordonner les efforts des humains qui vivent ensemble de mettre de l’ordre, de donner du sens et d’assurer une répartition juste des ressources. En ce sens les gouvernements sont nécessaires. La joute politique actuelle que nous voyons pour atteindre la gouverne en a dénaturé le sens.

Pour accéder au pouvoir, suite à l’approbation de ses pairs, l’élu devrait se reposer sur l’acceptation d’une vision claire qui suscite la mobilisation plutôt que d’utiliser des stratégies de marketing et de contrôle des messages.

Cette approche de manipulation des esprits a fait en sorte qu’une campagne électorale, puis par la suite la gouvernance à l’assemblée des élus, deviennent l’expression de notre division, votre comté, mon comté, mes valeurs, tes valeurs, mon drapeau, ton drapeau, mon citoyen, ton citoyen.

Où peut bien mener une représentation du monde divisé et morcelé? Puisque nous entretenons des combats et des disputes pour la possession de ce qui est éphémère, nous perdons la perspective de notre immense potentiel nous permettant d’agir ensemble, de susciter de l’entraide et un développement d’une société qui saurait vivre ensemble.

Il est risible de constater que les divisionnistes ne perçoivent pas la laideur de leurs attitudes, de leurs pouvoirs, de leur sentiment de supériorité.

Dans les faits, les gouvernants sont des humains comme vous et moi. Ils ne sont pas des dieux ni des puissants, ils sont l’expression de la divinité et de la puissance que nous leur accordons. Pour changer la nature de nos dirigeants, il nous faut nous changer nous-mêmes, développer notre conscience et voter non pas pour un parti pris, mais pour une vision unificatrice.

Il y a aucun avenir sain possible avec un comportement tribal.  Le vivre ensemble ne doit pas reposer sur une idéologie qui maintient la division entre les cultures, les façons de penser et les ethnies. Le vivre ensemble demande avant tout des humains à l’esprit libre, capables d’ouverture et d’entraide, capables de solidarité car le destin de l’un repose sur le destin de tous.

Les gouvernements sont nécessaires même si nous sommes que des hôtes sur cette terre. Les divisionnistes vivent avec une vision qu’après leurs passages, la terre pourra brûler. Il y a pourtant d’autres visions permettant de faire de la terre un lieu accueillant pour les générations actuelles et futures.

Une chanson de Luc De Larochellière – Cash city

Les paroles sur https://genius.com/Luc-de-larochelliere-cash-city-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s