Ouïgours, un peuple en danger

Au Xinjiang, province chinoise grande comme trois fois la France, plus d’un million de citoyens Ouïghours seraient détenus dans des camps de concentration.

Les autorités chinoises parlent de « camps de rééducation par le travail » mais il s’agit plutôt de prisons gigantesques où le Parti communiste emprisonne et torture cette ethnie minoritaire chinoise. Au Xinjiang, des maisons, des rues, parfois des villages entiers se vident de leurs habitants, envoyés dans ces camps.

Cette chasse aux Ouïghours ne s’arrête pas aux frontières de l’Empire du Milieu. La Chine traque ses ressortissants jusqu’en France où certains d’entre eux, de nationalité française, racontent être harcelés et menacés par le pouvoir chinois.

Du Kazakhstan à la Turquie où se terrent les derniers Ouïghours à avoir fui la Chine, du Canada à l’Europe où les familles des disparus réclament justice, en passant par le Xinjiang où, malgré plusieurs arrestations nous avons pu filmer des images inédites des camps de concentration chinois, reportage sur un peuple dont la survie est aujourd’hui menacée.

Chine : Ouïgours, un peuple en danger | ARTE Reportage

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s