La sagesse du chemin

Tapis de souris mandala

J’ai cherché la richesse, et pourtant, elle résidait dans ma capacité de donner.

Je me suis oublié pour être aimé des gens, et pourtant, sans acceptation de soi l’amour ne pouvait s’enraciner.

J’ai désiré découvrir la beauté en visitant tant de lieux, et pourtant, la capacité d’émerveillement émanait d’un temple en moi.

J’ai expérimenté bien des techniques de méditation et pourtant, en lâchant prise, maintenant la présence et l’attention me cultivent au quotidien.

J’ai tenté de me libérer de mes chaînes, et pourtant, en geôlier, j’avais oublié le non-attachement.

J’ai recherché par tant de détours le pouvoir et pourtant, l’humilité m’a fait comprendre la futilité de vouloir contrôler qui que ce soit.

J’ai beaucoup lu pour développer mes capacités, et pourtant, les expériences ont développé des savoirs que je n’aurais pas soupçonnés.

J’ai fait tant de représentations pour être reconnu, et pourtant, c’est dans le silence et l’absence que la vraie présence se révèle.

J’ai attendu trop longtemps le bonheur, et pourtant, j’avais oublié qu’il naît dans l’action harmonieuse et consciente envers les autres.

Une chanson de ZAZ – Qué vendrá

Les paroles sur https://greatsong.net/paroles-que-vendra-zaz

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s