Ces petits riens

Là où je suis, comme je suis, je prête attention à façon dont je respire. J’observe, je sens, je me rends compte, sans rien forcer, sans rien modifier. Je prends tout simplement conscience de ma façon habituelle de respirer.

Est-ce que je prends l’air par le nez, par la bouche ? Le mieux ici est d’inspirer par le nez et d’expirer doucement par la bouche.

Aussi, maintenant j’inspire doucement par le nez, expire doucement par la bouche en vidant mes poumons un peu plus à fond.

Je vide bien l’air par la bouche avant d’en inspirer de nouveau par le nez. Doucement, calmement…

Bouche, nez ; nez, bouche… Je souffle, je souffle, mais je ne m’essouffle pas.

Anne-Marie Filliozat et Gérard Guasch dans Ces petits riens qui changent la vie

Une chanson de Stacey Kent – Ces petits riens

Les paroles sur https://genius.com/Stacey-kent-ces-petits-riens-lyrics

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s