Par delà le monde plat   Leave a comment

Un petit film vidéo qui explore les limites de notre conscience. Edwin A. Abbott, pasteur anglais et précurseur de la pensée à quatre dimensions de la fin du 19e siècle, est l’auteur d’une fable mathématique Flatland.

L’extrait vidéo de Flatland s’en inspire pour illustrer que nous sommes avant tout réduits à ce que nous percevons, et que pour nous élever à un autre niveau de captation du monde, de conscience, nous devons nous libérer du connu et explorer de nouvelles dimensions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :