Les 5 jours épagomènes   Leave a comment

calendrier-egyptien

En ces temps reculés, le calendrier égyptien comportait alors 360 jours. Geb et Nout étaient inséparables. Chou, jaloux de cette union sans faille, les sépara pour 360 jours.

La légende raconte que Nout, séparée de son époux, joua aux dés contre Thot afin de gagner quelques jours auprès de Geb. Elle gagna la partie et Thot lui accorda donc cinq jours.

Durant ces cinq jours, elle donna naissance à cinq enfants. Les cinq jours épagomènes correspondent aux dates anniversaires de chacun d’entre eux.

L’aîné est Osiris, ensuite vient Horus l’Ancien et le troisième jour Seth. Le troisième jour épagomène est resté un jour néfaste pour les égyptiens : c’est la naissance du destructeur Seth. Durant ces 24 heures, les égyptiens abandonnaient leurs tâches quotidiennes sous peine de voir leurs efforts anéantis par la puissance destructrice de Seth. Le quatrième jour, Nout donna naissance à la grande magicienne Isis.

Enfin le cinquième jour, arriva Nephtys.

14 juillet naissance d’Osiris

15 juillet naissance d’Horus l’Ancien

16 juillet naissance de Seth

17 juillet naissance d’Isis

18 juillet naissance de Nephtys

Depuis cet évènement l’année comporte donc 365 jours.

Certaines versions disent que c’est le dieu Rê qui était jaloux de cette union et qu’il aurait alors envoyé Chou pour les séparer. On peut lire parfois que Geb et Nout s’unissent la nuit et Chou les sépare le jour.

Une pièce musicale de Pink Floyd – Time

 

Publié 9 décembre 2016 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :