Archives de mars 2017

Cycle   2 comments

Voici une belle démonstration artistique de toute beauté signée Kouhei Nakama sur la notion de cycle.

Voilà les quelques mots de Kouhei Nakama pour décrire son oeuvre  : « La vie est un cycle. Nous sommes en train de mourir depuis la naissance, de renaître jusqu’à la mort. »

Publié 31 mars 2017 par dandanjean dans Santé et bien-être

Tag(s) associé(s) : , ,

De tout au rien et de rien au tout   Leave a comment

respiration conscience

Nous naissons et le sentiment de la reconstruction de la vie s’installe. L’enfant devra apprendre à marcher, apprendre à parler, à se nourrir d’expériences et de connaissances pour se réaliser.

Adulte, l’enfant est toujours en nous, mais vide de notre présent. Nous savons marcher, écouter, apprendre, parler, et malgré cela, nous avons parfois le sentiment de la reconstruction de soi à faire, comme si ce tout acquis comprenait des espaces de rien qui nous jettent un vertige.

Quand cela s’installe, je tente de me reconnecter avec le souvenir de mes expériences des grands vents au bord de la mer. Quelque chose déferle sur moi avec une telle intensité, si plein d’invisible qui heurte mon corps. Pourtant le vent qui me heurte semble avoir une présence réelle, et lorsque je regarde l’horizon et autour de moi, rien n’est apparent.

Le rien devient est porté par l’expiration sous forme de vents donc plein d’énergie. Et parfois c’est la matière qui se vide de son essence et de sa forme devenant rien, vide, comme une inspiration.

Vue dans cette perspective, le vent n’existe pas sans le concours de l’énergie invisible, et la matière de l’énergie rendue visible.

Un mouvement de tout au rien et de rien au tout, comme une inspiration puis une expiration. Que des manifestations d’un souffle qui passe par delà le corps de la terre. Interdépendant, unique et d’une manifestation de mouvements infinis sous ses différentes formes.

Le sentiment de rien parfois ressenti, accepté, assumé, avec attention, porte en lui-même son propre mouvement vers la lumière et sa source d’appropriation de l’expérience.  Il s’agit parfois de juste lâcher-prise.

Deux chansons de Pink Floyd – Breathe puis Time

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 31 mars 2017 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , ,

Histoire vraie d’un vieux rabbin de Vienne   2 comments

Christiane Singer raconte avec des mots remplis d’émotion, l’histoire vraie d’un vieux rabbin de Vienne.

Vraiment touchant et bon à partager.

Publié 30 mars 2017 par dandanjean dans Livres

Tag(s) associé(s) : ,

Signes d’espoir   Leave a comment

Signes d’Espoir regroupe trois organismes communautaires spécialisés en surdité qui offre des services de réadaptation, d’intégration sociale et un soutien psychosocial à des personnes avec ou sans handicaps associés de la grande région de Québec. J’appui personnellement cet organisme et je suis l’un des administrateurs.

Depuis sa fondation en 1979, plusieurs secteurs d’activités ont été développés afin de répondre aux besoins des personnes sourdes :

  • le Centre Signe d’espoir qui opère un Centre de jour et de formation et deux ressource d’hébergement : Auberge des Sourds et Habitat-Sourds
  • l’Atelier Signes d’Espoir qui est accrédité entreprise adaptée permettant à des personnes de vivre une expérience de travail adaptée à leur condition et la Boutique Ordi-Livres Signes d’Espoir
  • La Fondation Signes d’Espoir qu assure la collecte de fonds pour assurer le maintien des activités

La surdité, un handicap qui passe sous silence

Ces trois organismes Signes d’Espoir offre des services qui contribue à redonner la capacité d’agir à ces personnes qui n’ont que les yeux pour entendre!

Habitées par le silence, les personnes sourdes sont confrontées quotidiennement à vivre des difficultés engendrées par leur incapacité à recevoir et à transmettre de l’information. Ces personnes vivent cette différence qui les isolent très souvent des gens entendants éprouvant ainsi, de la tension et de la frustration. Ils évitent très souvent les rassemblements de personnes entendantes et vont chercher soutien et réconfort dans leur communauté d’appartenance.

La Langue des Signes Québécoise (LSQ) est un des pivots chez Signes d’Espoir qui s’assure que l’ensemble de ses activités et services soient offerts en LSQ pour sa clientèle et ses employés sourds.

Vous pouvez visiter le site de ces organismes http://www.signesdespoir.org/ et si le cœur vous en dit, participé au Souper Homard « réinventé »au profit de la Fondation Signes d’Espoir

http://www.signesdespoir.org/FSE-formulaire-inscription-homard-2017%20(2).pdf

La chanson The son of silence de Simon And Garfunkel

 

Publié 30 mars 2017 par dandanjean dans Actualités et politique

Tag(s) associé(s) : , , ,

Après la magie…   3 comments

ImAGE soleil

Peut-être qu’un jour il n’y aura plus besoin de magie

Car le vent t’apportera la rose qui t’est destinée

Le Petit Prince en toi révélera le sens avant la parole

De l’attention qui permettra de s’apprivoiser

Peut-être qu’un jour, lors d’une simple randonné

Tu croiseras sur ta route Bilbo le Hobbit

Qui par la force de sa petitesse et son humilité

Fera d’un rêve de paix le foyer qui t’habitera

Il y a parfois ce lever de soleil

Si rare, si précieux à nos yeux

Transcendant toute forme de magie et d’illusions

Inondant d’une simple lueur différente l’éveil

Nous invitant à la quête du merveilleux

Peut-être qu’un jour, le regard porté vers le ciel

Tu verras Jonathan Livingston le goéland tournoyer

Au-dessus de ta tête et soulever d’un coup d’aile

Le courage qu’il faut pour vouloir enfin s’assumer et s’élever

Peut-être qu’un jour en revenant chez toi

Le miroir de l’entrée dessinera sous tes traits

L’Alchimiste que l’errance transforma

En un trésor plus précieux que ce qu’il cherchait

Il y a parfois ce lever de soleil

Si rare, si précieux à nos yeux

Transcendant toute forme de magie et d’illusions

Inondant d’une simple lueur différente l’éveil

Nous invitant à la quête du merveilleux

Peut-être qu’un jour tu seras naufragé

Après de longues dérives de passion, de tendresse

Au sein de la communauté de l’IIe des gauchers

Pour faire durer l’amour au-delà de l’ivresse

Peut-être qu’un jour comme le Guerrier pacifique

Tes gestes quotidiens commenceront à muter

Pour donner beaucoup plus que recevoir

Plus qu’un souhait, tu auras le génie de vraiment aimer

Il y a parfois ce lever de soleil

Si rare, si précieux à nos yeux

Transcendant toute forme de magie et d’illusions

Inondant d’une simple lueur différente l’éveil

En hommage à ces prophètes oubliés attisant le feu

Une chanson de Paul Piché interprétée par Fred Pellerin  – Moi je raconte des histoires

Version original avec Paul Piché pour la France

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Le corbeau et le renard revisité   2 comments

Un classique que j’ai vu pour la première fois au cinéma avec Charlie Chaplin et Gandhi.  Je me souviens que nous avions des grains de pop corn partout et les doigts tachés de leurres…mais bon, revenons sur le sujet,  cette nouvelle version de la fable de Jean de La Fontaine nous a fait rire, quoique, à juste titre, comme l’a souligné Gandhi, et mimé Chaplin, on retrouve une certaine représentation de nos amis français, en quelque sorte le sacre du québécois en pleine expression…. Disons que c’est une retouche avec l’accent d’Amérique….

Publié 29 mars 2017 par dandanjean dans conte

Tag(s) associé(s) : , ,

La petite qui se prenait pas au sérieux   Leave a comment

ImAGE enfants tibétains

Petite, arrête de rêver, il n’y a que les faits qui comptent. Regarde la réalité en face et fait avec!

Monsieur, c’est beau ce que vous venez de dire, c’est même presque poétique, mais… je pense que cela n’a pas de sens.

Par exemple, ouvrez un livre, faites lire la même page à dix personnes, et vous constaterez que même si tous regardent les mêmes faits, c’est-à-dire les mots disposés de la même façon sur la même page, chacun des lecteurs va constater qu’il y a de petits écarts et des visions différentes en échangeant entre eux. Personne n’occupe la même place et personne n’a le même bagage ou vécu. Pour une personne, tel mot suscite un souvenir douloureux, pour l’autre, un souvenir heureux et enfin un autre n’y verront aucune signification particulière. Vouloir s’attarder aux faits, c’est avant tout s’attarder à la perception des choses, donc à l’humain présent.

C’est pour cela monsieur qu’il est important d’explorer, de créer, d’expérimenter et de rêver. Sur cela, je vais retourner jouer.  Et vous, à quoi allez-vous consacrer votre précieux temps?

Et elle partit en courant. Impossible pour moi de la rattraper!

Une chanson de Claire Pelletier – La caverne

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 29 mars 2017 par dandanjean dans conte, Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :